26 janvier : Republic Day in India

26 janvier : Fête de la République en Inde


#26janvier #happyrepublicday #histoiredelinde



Le 26 janvier marque le "Jour de la République" (Republic Day) qui commémore l'adoption de la "Constitution indienne" le 26 janvier 1950. Il remplace le "Government of India Act" qui a mis en place par les Britanniques alors que l'Inde était encore une colonie. Cette date est une fête nationale en Inde tout comme le 15 août, fête de l'Indépendance de l'Inde et du 2 octobre, le Gandhi Jayanti qui célèbre la naissance de Gandhi.

L'histoire

L'Indépendance de l'Inde a été proclamée le 15 août 1947, en tant que "Monarchie Constitutionnelle" par le Chef d'Etat, Georges VI, et le Gouverneur Général, Lord Mountbatten. Ce jour là, est nommé comme le tout premier ministre indien, Jahawarlal Nehru, qui hissa pour la première fois le drapeau indien au-dessus de la Porte de Lahore à Delhi. Pourtant, le pays n'a pas encore de constitution permanente et continuait à fonctionner avec les lois adoptées et mises en œuvre par les Britanniques, c'est-à-dire le "Government of India Act". Le 28 août 1947, le Comité de Rédaction a été nommé pour rédiger une Constitution Permanente avec le Docteur B.R. Ambedkar -militant et activiste contre l'intouchabilité- en tant que Président. Un projet de Constitution a été alors préparé par le Comité et soumis à l'Assemblée nationale en date du 4 novembre 1947. Par la suite, l'Assemblée s'est réunie en session spéciale, ouverte au public, pour discuter et pour modifier le projet. Après de nombreuses délibérations et quelques modifications et surtout deux années, en date du 24 janvier 1950, les 308 membres de l'Assemblée ont signé deux exemplaires manuscrits du document - l'original en anglais et une traduction officielle en hindi. Deux jours plus tard, le 26 janvier 1950, est entré en vigueur la Constitution dans tout le pays. La date du 26 janvier n'a pas été prise par hasard, cette date correspond au jour de la Déclaration de l'Indépendance de l'Inde (Purna Swaraj) et a été promulguée par le Congrès National Indien. Les festivités



La principale manifestation du 26 janvier est tenue à Delhi, plus précisément dans le quartier "Rajpath" où se situe "India Gate", la Porte de l'Inde. La cérémonie commence avec le Premier Ministre qui dépose une couronne de fleurs à la "Amar Jawan Jyoti", le monument à la mémoire des soldats inconnus. Il est suivi par deux minutes de silence à la mémoire des soldats inconnus mais également à tout ceux qui ont donné leur vie pour l'Inde. Le Premier Ministre rejoint l'estrade où se réunissent les autres dignitaires, s'ensuit le Président avec un invité d'honneur (voir en fin d'article), escortés par les "President's Bodyguard", le Régiment de Cavalerie de l'Armée Indienne. Le Président déploie alors le drapeau national, l'hymne national est joué et une salve de 21 coups de canons est donnée pour le salut national. Le Président remet alors des prix et des titres de bravoures "National Bravery Award" à certains militaires mais également à des civils (et même des enfants qui obtiennent ainsi une aide financière pour terminer sa scolarité). Ensuite, des hélicoptères de l'Armée survolent la zone des festivités et lancent des pétales de roses sur le public (si ça se fait encore). Neuf à douze régiments différents de l'armée indienne, en plus de la Marine et de l'Indian Air Force défilent. Le Président de l'Inde qui est le commandant en chef des forces armées indiennes reçoit le salut. Douze contingents de diverses forces para-militaires de l'Inde et d'autres forces civils prennent également part au défilé : en véhicule militaire, cheval et dromadaire (Border Security Force). Des enfants des écoles participent également à la parade en dansant et chantant des chants patriotiques. Les différents États indiens paradent sur des chars (de 22 à 30) représentant leur État par des scènes historiques, traditionnelles, ou autres pour montrer la diversité et la richesse culturel. Des ministères, des grandes entreprises ou des syndicats ou des fonctionnaires paradent également. La fin de la Parade s'annonce avec les motards de l'Armée qui voltigent et l'Indian Airs Force qui font apparaître le drapeau dans le ciel. La Parade est suivie et diffusée par la télévision nationale et est regardé à travers toute l'Inde et même au-delà. Les célébrations ne sont pas uniquement à Delhi mais dans toute l'Inde. Des parades ont lieu dans chaque État indien avec le Gouverneur de l’État. Le Republic Day est une grande fête pour tous les indiens. La célébration de la "Republic Day" se termine officiellement le 29 janvier au soir, où une dernière cérémonie militaire a lieu. Elle est réalisée par l'armée indienne, la marine indienne et l'Indian Air Force et a lieu à Raisina Hill (où se situe les plus importants bâtiments du gouvernement indien).



En Inde, les bureaux du gouvernement national, les bureaux de Poste, les banques sont fermés à cette date. Les magasins, entreprises, organisations peuvent également être fermés ou les horaires d'ouverture peuvent être réduits.



La France représentée au Republic Day - en 1976 par le Premier Ministre Jacques Chirac - en 1980 par le Président Valéry Giscard d'Estaing - en 1998 par le Président Jacques Chirac - en 2008 par le Président Nicolas Sarkosy - en 2016 par le Président François Hollande. On peut retenir que en 1961, l'invité d'honneur a été la Reine Elizabeth II d'Angleterre ; en 2007 Vladimir Poutine ; en 2015 Barack Obama. Et que de nombreux chefs de gouvernement - notamment ceux des pays asiatiques - ont été conviés.

Pour aller plus loin : L'Indépendance de l'Inde http://atasi.over-blog.com/15-ao%C3%BBt-1947-l-ind%C3%A9pendance-de-l-inde

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi