top of page

"Contre son cœur" Hanif Kureishi


Il faut avoir atteint l'âge mûr pour se mettre en quête de ses parents, et pour moi, il s'agit maintenant de trouver la place que j'occupe dans l'histoire et les fantasmes de mon père, de comprendre quelles raisons l'ont amenés vers cette vie à demi brisée. Je cherche dans quelle mesure une vie d'adulte est une réaction à l'enfance, une réponse aux questions qu'elle posait. De ce point de vue, un adulte est quelqu'un qui a été accablé par le poids de son enfance ; renouer avec elle signifie se souvenir, combler les lacunes afin d'oublier une fois pour toutes. [Page 44]


Tout commence avec un vieux classeur vert fatigué contenant un manuscrit écrit par le père de Hanif Kureishi, Rafiushan Kureishi.

Contrairement à son fils, devenu écrivain, scénariste et dramaturge britannique, ou à certains de ses frères dont Omar, Shani ou Shannoo comme il était surnommé, n'a jamais été publié à son grand regret et malgré l'écriture de nombreux manuscrits. Lui qui a eu une enfance difficile notamment à cause de la relation toxique de ses parents, lui qui était un enfant non désiré, l'un des plus jeunes de la fratrie, n'a jamais réalisé son rêve et a fait une carrière de gratte-papier à l'ambassade du Pakistan en Angleterre pendant près de trente ans.

C'est à partir du manuscrit de ce classeur vert nommé "Une adolescence indienne" que Hanif Kureishi retrace la vie de son père, du déménagement de Poona, puis de sa vie à Bombay puis en Angleterre où il fit ses études. Mais l'auteur en profite pour parler de sa famille, son grand-père paternel, colonel qui aimait les prostitués, sa grand-mère qui s'était réfugiée dans la religion, ses différents oncles éparpillés aux quatre coins du globe, son lien avec le Pakistan ... Hanif Kureishi va plus loin que de parler de sa famille et des personnes qui ont entouré sa vie, celle de son père ou encore de son oncle Omar. Hanif Kureishi y parle de philosophes, de psychanalyses, de religions, d'écrivains, de politique, d'immigration, de racisme, ... C'est une véritable réflexion que nous offre l'écrivain, bien plus que ce que nous nous attendons au premier abord, c'est-à-dire un récit de famille, empli de nostalgie de souvenirs, d'enquêtes et d'une recherche d'identité. Hanif Kureishi y parle également de son propre parcours, de ses réalisations, de ce que lui a vécu dans l'Angleterre des années 1970 en pleine révolution et liberté notamment sexuelle, de ses fréquentations, ... Dans ce livre, il n'y a pas de tabou, pas de garde-fou. "Contre son cœur" est une lecture des plus intéressantes et captivantes, Hanif Kureishi y ouvre la porte de son intimité et de ses secrets.

Une bonne surprise. Le récit est agrémenté de nombreuses photographies.




"Contre son coeur" Hanif Kureishi

Titre original : My Ear on His Heart

Traduit de l'anglais par Jean Rosenthal

Editions Christian Bourgeois - Date de parution : 21 janvier 2005

Editions 10/10 6 - Date de parution : 18 janvier 2007

En occasion

Comments


bottom of page