top of page

"De l'hôpital Sainte-Anne aux rives du Gange - Journal d'une guérison de l'âme" par Marie de la Tour




Quel rapport y a-t-il entre l’hôpital Sainte-Anne, un établissement psychiatrique de Paris, et les rives du Gange ?

Entre ces lieux emblématiques, s’articule le chemin initiatique de Marie de la Tour.


"De l'hôpital Sainte-Anne aux rives du Gange" est le témoignage de Marie de la Tour.

Cette dernière est issue de la bourgeoisie parisienne mais durant son adolescence, elle va très mal. Elle souffre de dépression, quitte son école privé pour un établissement public, lui permettant de "se décoller" de son milieu et pourtant Marie dérive, touche à la drogue et décide à plusieurs reprises de mettre fin à ses jours. Elle doit alors faire un séjour dans un hôpital psychiatrique.

Ce séjour lui est bénéfique car elle entreprend des études journalistiques qui la conduit, à 24 ans, en Inde où avec une équipe de bénévole, elle doit faire un reportage sur une jeune sainte indienne. Mais Marie n'aime pas qu'on lui dicte ce qu'elle doit faire. De plus, l'Inde est un pays complètement à l'opposé des lieux où elle se rend habituellement et les premiers jours sont très éprouvants pour elle. Pourtant, peu à peu, Marie s'assagit et tombe amoureuse de l'Inde qui commence à avoir un effet bénéfique sur elle ....

Dans "De l'hôpital Sainte-Anne aux rives du Gange", Marie de la Tour raconte sans filtre, dans un langage simple, son histoire et sa première expérience indienne. La force de ce livre, est que l'auteure nous parle de la dépression sans tabou. Elle invite son lecteur à découvrir cette maladie, dont on ne doit jamais avoir honte d'en souffrir. Mais le but premier de cet ouvrage, est d'aider les personnes qui en souffrent. Non pas en leur proposant un voyage en Inde, quoique, mais plutôt à les assister en faisant face à ce mal en leur proposant de nombreux textes leur permettant de faire un premier pas dans la guérison.

"De l'hôpital Sainte-Anne aux rives du Gange" est un témoignage qui se lit d'un trait. Je l'ai lu entièrement durant mon vol retour Delhi-Francfort. Effectivement, l'ancienne Marie peut être parfois agaçante, tout comme sa naïveté à son arrivée en Inde. Mais l'essentiel à retenir, c'est qu'on y parle de dépression. Ce qu'est devenue aujourd'hui Marie est la preuve que l'Inde, ses religions, ses lieux, ... peuvent avoir un impact sur notre devenir.

Aujourd'hui, Marie est artiste, chanteuse et guérisseuse et vit dans le Finistère. "Lors de ce premier voyage en Inde, elle y découvre le bouddhisme tibétain enseigné par sa Sainteté le Dalaï-Lama, la méditation avec le docteur Jacques Vigne ainsi que le yoga Sivananda. À travers ses pérégrinations au pays de l’illumination, elle plonge dans un univers spirituel qu’elle ne soupçonnait pas. Étrangement, cet inconnu lui semble tout à fait familier. Les psalmodies des moines, le chant du OM, la récitation des mantras et les visualisations… Cette (re)connexion va bouleverser tout son monde et lui permettre de sortir de la camisole chimique des médicaments. Petit à petit, elle renoue avec son rêve d’enfant : chanter."




---------------------------------- Journal d'une guérison de l'âme"

Marie de la Tour

Mama Editions - Date de parution : 4 octobre 2022 - ISBN : 978-2845944909 - 288 pages - Prix éditeur : 24 €


https://www.mamaeditions.com/catalogue/temoignages/de-l-hopital-sainte-anne-aux-rives-du-gange

Comments


bottom of page