Journal d'un mobilisé 1914-1918 de Auguste Allemane

Ce document rare est vraiment un livre témoignage d'un mobilisé de la guerre 1914-1918 qui a été écrit par un homme ayant fait des études, devenu fonctionnaire et donc lettré qui n'a pu être le cas de tous les hommes qui ont vécu cette horrible guerre. C'est grâce à cette éducation et son parcours professionnel que Auguste Allemane s'est mis simplement à écrire des notes quelques fois courtes quelques fois plus longues de ses journées sur le front (ou non loin) avec des positions exactes qu'on pourrait le suivre à la trace. S'y trouve également des lettres qu'il a écrit à sa famille (la plus belle celle de Noël de 1914, deux croquis (fragment d'obus par exemple) et des photos où il apparaît avec ses camarades . On découvre vraiment un homme humain, précis avec une grande intelligence et une très grande mémoire, mais également un homme toujours en quête d'être au courant des actualités et de l'avancement des ennemis au front. Il a classé tous ces documents en 1920, deux ans après la guerre, malgré la dureté de son expérience. Grâce à son témoignage, outre la guerre "pure", on découvre d'abord l'espèce d'organisation qu'il devait mettre en place, l'anarchie dans les "infirmerie de fortune", les dégâts dans les villages et dans des bâtiments historiques, le coût élevé des produits de première nécessité, les pauvres uniformes des soldats français contrairement à ceux des allemands, des combats, la boucherie, les tranchées ... bref tout ce qui a fait l'horreur et le cauchemar de cette guerre, et parfois même des informations "vérités". Il nous parle pas seulement de ses compatriotes français, mais également des soldats anglais (dont faisait partie des soldats des colonies comme par exemple l'Inde) des soldats des colonies françaises (Afrique notamment) qu'ils respectaient comme les autres soldats et ne les ignoraient pas. C'est un livre vraiment très intéressant à lire, touchant, troublant, ... Mais ouvert à tous car en plus d'avoir toutes les qualités requises d'un témoignage de grande qualité, il reste un livre facile à lire et difficile à s'y détacher dès qu'on l'ouvre, quelques fois Auguste est ironique sur certains faits, à la limite d'une pointe d''humour sur les ordres et les faits "d'en-haut". Merci à ses petits enfants d'avoir fait en sorte que les mémoires de guerre de leur grand-père peut être connu de tous, et ainsi marquer son empreinte et rendre hommage à tous ceux qui ont combattu. Je conseille sincèrement à tous de le lire, peu importe votre âge de l'étudiant à une personne âgée, vos inspirations littéraires et j'espère que vous serez aussi comblé par ce témoignage que je l'étais. Je tiens à remercier tout d'abord les Editions Sud-Ouest de m'avoir fait découvert ce magnifique témoignage et également Babelio qui m'a permis de l'avoir.


Conservons-là, cette frêle petite chose, cette lampe du sanctuaire qui vacille au plus léger vent ; conservons-la dans les épreuves, sous les intempéries, moins traîtresses parfois que l'existence capitonnée des villes ; conservons-là intacte pendant les 365 jours si longs qui va durer l'année qui vient. Nous renouvellerons alors le même souhait avec le même désir de le voir se réaliser. C'est le souhait de l'égoïsme familiale. Mais n'oublions pas par la grande famille, notre pays. Pour sa santé aussi, il faut résister aux rudes assauts passés, à ceux qui se préparent. Qu'elle tienne bon, arquée sur ses nouvelles bases, les muscles tendus vers le nord et l'est. Elle résistera. Nous l'espérons, nous en sommes convaincus et nous voulons aussi que par un puissant effort, elle parvienne lentement, pas à pas, à repousser l'ennemi en des étapes malheureusement trop courtes, marquées par les ruines qui recouvriront le sol délivré.
PAGE 99

Toujours la pluie, sans arrêt. Les opérations sont interrompues et tous les mouvements s'effectuent dans la boue épaisse et blanche de la Champagne et du Soissonnais. Les caissons s'embourbent jusqu'au moyeu sur les routes, les chemins, les pistes détrempées.
Toute opération prévue ou préparée tombe à l'eau.
Mon ex-bataillon est porté d'un point à l'autre, monte en ligne, redescend et finalement, d'un jour à l'autre fileront vers d'autres régions.

Journal d'un mobilisé 1914-1918

Notes et extraits de correspondances

De Auguste Allemane

Editions Sud Ouest

303 pages - 19,90 €

ISBN : 978.2.8177.0326.8

0 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi