top of page

"L'autre nom du bonheur était français" de Shumona Sinha


Le jour se lève. Il se frôle à ma fenêtre. A travers un somme de plus en plus transparent, j'aperçois l'espace autour de moi. Les images de la veille, de la nuit, du rêve coagulent dans ma tête. Les couleurs et les formes sont les idées des mots. Les échos des mots. Ils flottent et nagent à la surface de ma conscience. Un par un. [Page 93]


"L'autre nom du bonheur était français" est un livre où Shumona Sinha, autrice de "Assommons les pauvres", "Apatride", "Le testament russe", "Calcutta" et "Fenêtre sur l'abîme" (son premier roman) se confie. L'autrice y relate son parcours, de sa jeunesse à Calcutta à sa vie française. Elle nous fait part de ses joies, de ses belles rencontres tant littéraires qu'humaines mais nous fait également part de ses déceptions.


Shumona Sinha est originaire de Calcutta et sa jeunesse est marquée par l'engagement politique, de son père puis de la sienne. A cette époque, elle s'exprime en trois langues : le bengali (sa langue natale), l'hindi (la langue nationale) et l'anglais (la langue du "colon"). L'amour pour la langue française viendra à la vingtaine, une langue qu'elle va rapidement bien maîtriser en fréquentant tout d'abord l'Alliance Française. Pour Shumona, la langue française "l'a libérée, sauvée, fait renaître" mais se confronter à la réalité française est pour elle, une déception. Shumona avait pris la décision de quitter sa Calcutta natale pour la France à l'aube de la trentaine. A Paris, le destin lui a permis de fréquenter différents milieux intellectuels et d'écrire en français. Malgré l'écriture de plusieurs livres, elle reste une autrice dont les critiques ont du mal à étiqueter. Aux yeux de tous, elle reste une étrangère, exilée, qui écrit en langue française. La France de son émancipation la rejette encore malgré son intégration et son talent. Shumona est une amoureuse de la langue française et cet amour commence à lui peser ....

Dans ce récit, l'autrice nous parle également de ses écrits et ce qui a influencé son écriture.

"L'autre nom du bonheur était français" est une lettre d'amour à la langue française, d'une femme au parcours incroyable malheureusement teintée d’antisémitisme, d'une infinie tristesse et d'injustice.




"L'autre nom du bonheur était français" de Shumona Sinha

Editions Gallimard - Date de parution : 2 novembre 2022 - ISBN : 978-2072981500 - 208 pages - Prix éditeur : 19 euros

Comments


bottom of page