L'Hindouisme de Pramesh Ratnakar

Voici un livre très intéressant sur le sujet de l'hindouisme et très clairement expliqué, sans oublier ses nombreuses illustrations, tantôt des photos de pèlerins, de rassemblements hindouistes, des miniatures indiennes ou simplement des dessins représentant des scènes de vie ou les dieux et déesses hindous.

Comme il est chaque fois difficile d'expliquer un beau livre, je reprends ma vieille habitude de vous citer les "grands" chapitres de ce livre et ce qu'il s'y trouve, vous verrez peut-être à quel point ce livre est très riche en informations sous une forme simple d'explication.

Je tiens à souligner que la page d'accueil avec le titre du livre, donne une très grande envie de s'y plonger et elle aussi nous prépare à ce que ce livre va nous faire découvrir (pèlerins, temples, miniature de la mytholigie, dieux et déesses, lingams, ... sans oublier les deux principaux symboles hindouistes :

* le "Om" (qui est une syllabe sanskrite que l'on retrouve aussi bien dans les religions hindouiste, bouddhiste, jaïnisme, sikhisme et le brahmanisme))

* et bien sûr le svastika (c'est un symbole solaire, qui axé sur les 4 points cardinaux, symbolise le cosmos. Il porte bonheur c'est pourquoi en Inde ce symbole est inscrit partout à travers l'Inde).

Revenons à ce très beau livre, qui est divisé en 6 chapitres :

- Chapitre 1, les fondements de l'hindouisme : on retrouve l'histoire des cinq frères Pandava contraints à l'exil par leur cousin, ils étaient en quête d'un point d'eau pour se désaltérer, se retrouvant seul un des frères se préparait à se désaltérer, lorsque l'esprit du lac lui parla et lui demanda une multitudes de questions. Je ne vous en révèlerais pas plus (peut-être dans un de mes prochains articles ou si vous me le demandez dans les commentaires)

- Chapitre 2, l'évolution de l'hindouisme : pour la connaître il faut aborder l'histoire de la civilisation Indus et ensuite celle des Aryens. Des sous-chapitres nous apprends "la tradition ritualiste" (concept du sacrifice en tant qu'acte cosmogonique), "les Brahmanas" (ceux qui procurent et se transmettent les informations de la vie relieuse à travers le temps), "la tradition mystique" (la vie et la réincarnation), "les Upanishads" (sages ou dieux légendaires du 6ème siècle et qui développent les dimensions mystiques et métaphysique de l'hindouisme), le "bouddhisme" (engendré par les Upanishads, mais ayant rejeté le système des castes et l'autorité des brahmanes), "les écoles classiques de philosophie", "la tradition dévotionnelle : Bhakti" dont il reste encore aujourd'hui l'épopée du Bhagavad Gita. Un extrait et son explication se trouve en fin de ce chapitre avec en plus l'histoire de Krishna.

- Chapitre 3, les épopées (par exemple le Mahabharata, les épopées traitent des actions légendaires des héros mortels) et les puranas (célèbrent la puissance et les oeuvres des dieux, ce sont des écritures disons non-officielles de l'hindouisme moderne).

Dans ce chapitre, on retrouve les auteurs du Mahabharata (Ved Vyas) et du Ramayana (Valmiki) où un récit raconte qui ils étaient et à cela se rajoute un résumé d'un célèbre texte du Ramayana "Rama roi d'Ayodhya".

- Chapitre 4, les divinités masculines et les sectes. Bien sûr y est représenté les Dieux de la Trîmurti, les avatars de Vishnu, Ganesh que je ne présente plus, Hamunan (que l'on retrouve dans le Ramayana) et le très peu connu Jagannath (une divinité tutélaire et Seigneur de Puri). Ensuite c'est au tour des différentes sectes que je ne vais pas vous citer mais je vais juste vous expliquer qu'avec l'apparition du théisme (qui désigne toute croyance ou doctrine qui affirme l'existence de plusieurs dieux), bien évidemment s'est développée différentes sectes (dont les plus connues sont le shivatïsme et le tantrisme.

Pour terminer ce chapitre sur les divinités, une double-page nous fait découvrir quelques symboles hindous : le om ou aum et le swatiska que je vous parlais en début d'article, mais aussi le lotus, le chakra, le tilaka, le kumbha ... Je vous expliquerais sans doute tous ces symboles dans un prochain article.

- Chapitre 5 : le précédent chapitre parlait des divinités masculines maintenant au tour des divinités féminines : Uma (la lumière), Parvati (la réincarnation de Uma, épouse aussi de Shiva et mère de Ganesh), Saraswati (déesse de la musique, des arts, de l'étude et des connaissances), Lakshmi (déesse de la richesse et de la beauté, très vénérée en Inde et invoquée lors de la fête de Diwali, la fête des lumières), Durga (à qui on donne une fête annuelle dans le nord de l'Inde pendant plusieurs jours), Kali (celle qui a un collier de crâne humain et qui tire la langue, elle est surtout vénérée à Calcutta).

A la fin de ce chapitre, on passe directement à un autre sujet, certes très intéressant mais je trouve cette double-page un peu perdu. Il s'agit en faite de la représentation d'un temple hindou, avec son plan et sa découpe. Très intéressant car on retrouve rarement dans les livres l'explication d'un temple hindou et ses connotations religieuses. Rien n'est fait pas hasard lorsqu'on construit un temple, c'est comme une église, il faut un plan logique.

- Chapitre 6 : Après avoir découvert les fondements de l'hindouisme, son évolution, ses épopées, ses puranas, ses dieux et déesses venons au chapitre "pratiques actuelles". Je dirais que contrairement à d'autres religions, l'hindouisme est encore énormément présente, pour ne pas dire que cela fait parti du mode de vie de chaque indien hindouiste : aller au temple, faire des pugas, les rituelles religieux qui bercent la vie de chaque hindou de leur naissance à leur mort, les nombreuses fêtes religieuses, les pèlerinages, la consultation des astrologues pour les grands moments de la vie ... Ce n'est pratiquer l'hindouisme, l'hindouisme est fondu dans le mode de vie de chaque hindou, comme se nourrir, dormir, ...

Dans ce chapitre, c'est à peu près ce qui est dit. Ce qui est très intéressant et rare c'est que l'on nous énumère les principales fêtes hindoues mais également les mois hindous, et pour terminer les sacrements hindous (on en dénombre entre 16 et 40).


Malheureusement, ce livre n'est plus édité et cela est vraiment très dommage. Mais peut-être à une bourse aux livres par exemple, une librairie de livre d'occasion ou sur un site sur internet, il est encore possible de se le procurer comme ça m'est arrivé par le plus grand des hasard.

J'ai énormément de livres me parlant de l'hindouisme mais ce livre par ses illustrations et par la manière "simple" d'expliquer cette religion est vraiment un livre sacré pour découvrir ou redécouvrir l'hindouisme. Dans chaque livre, bien sûr, on retrouve des choses nouvelles car comprendre l'hindouisme quand l'on n'est pas né dedans est bien sûr difficile de rassembler tout ce qui l'entoure. Beaucoup de choses, logiquement sont également répétitives, au moins on n'a pas d'excuses pour ne pas s'en souvenir ...

En tous les cas, j'ai grandement apprécié ce livre, et je ne manquerais pas de le relire plusieurs fois, même des sujets que je connais déjà. Il me donne envie même de vous faire de nouveaux articles sur le sujet de l'hindouisme. J'avais commencé avec les dieux de la Trïmurti et les avatars de Vishnou, mais je ne vous ai pas encore présenté les déesses, les symboles,le lingam et bien d'autres choses encore .... L'Inde se présente sans fin.



L'HINDOUISME

De Pramesh Ranatnakar

Traduit de l'anglais par Florent Jouty

Editrice : Bela Butalia - CELIV

Publié par Lustre Press Pvt. Ltd 1996 New-Delhi Inde

95 pages - uniquement en occasion - 3,66 € chez Recyclivre

1 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi