top of page

"La Folle destinée des Kerdelec - Un secret bien gardé" de Aurore Drécourt




Le masque sur son visage menaçait de se fendre; Sophie réapparaissait sous les traits d'Etienne. L'émotion l'emportait telle une mer déchaînée. Elle se leva. Au lieu de quitter la pièce, comme elle l'aurait souhaité, elle se contenta de faire face à la fenêtre. La lumière l'aveuglait, mais elle devait se ressaisir. Aussi stupide que puisse être cette règle sociale, un homme ne pleurait pas en public. (Page 167)




Direction la Bretagne, à Rennes, en 1769, avec le premier volet d'un roman historique "La folle destinée des Kerdelec" de l'autrice française Aurore Drécourt, docteure en histoire, connue sous le nom de plume d’A.D. Martel pour sa quinzaine de romans dont la célèbre saga médiévale "Le Secret du Faucon".


"La folle destinée des Kerdelec" est l'histoire d'une famille de sang royal qui est clairement sur la paille. Leur château à la campagne, géré uniquement par trois domestiques, tombe en ruine et en ville, à Rennes, les parents et les aînés de la fratrie sont hébergés chez la grande-tante maternelle.

Alors que la famille vivait jusqu'à présent séparée, le baron rentre précipitamment au château afin de retrouver de vieux actes notariaux et d'anciens actes de baptême. En effet, un notaire de Vannes est à la recherche des héritiers d'un riche armateur et il semblerait que les Kerdelec, tout comme les Carnac, ont un lien de parenté avec la personne décédée.

La course à l'héritage est en marche. Alors que la pièce d'état-civil est retrouvée et amenée à bon port à Rennes dans la pochette du baron accompagné par les cadets de la famille dont les jumeaux Étienne et Sophie 18 ans. Le soir de leur arrivée, un bal est donné par leur grande-tante. Mais le lendemain, les documents ainsi qu'Etienne ont disparu. Alors que père et fils auraient dû rencontrer le notaire de Vannes en déplacement à Rennes, le père fait une attaque.

Sophie, garçon manqué, qui s'est travestie plusieurs fois en Étienne, prend la situation en main, en jouant le rôle de son jumeau, tout en conservant le sien .. dans le plus grand secret ou presque. Mais Sophie ne connait rien au monde et prendre la place de son frère deviendra de plus en plus compliqué. Pourtant, elle ne doit pas abandonner ...


"La Folle destinée des Kerdelec - Un secret bien gardé" est un roman prenant lorsqu'on le lit en continu. Il nous plonge à une autre époque et nous offre un cadre vraiment plaisant, avec de nombreux personnages que l'on découvre au fil de la lecture, des rebondissements et du suspens. Il est assez bien écrit car malgré que la protagoniste Sophie devient régulièrement Étienne, son frère, il est assez facile de la suivre dans ses pérégrinations afin de retrouver les documents qui pourront changer leur destinée à tous. Le plus difficile dans ce roman est de se retrouver parmi les derniers chapitres et de se dire qu'il faudra lire le tome 2 pour connaître la suite. Certains lecteurs apprécieront, d'autres se sentiront frustrés après avoir lu autant de pages sans que l'intrigue ne se désamorce une fois pour toute. C'est un roman de cap et d'épées, de romance, où le mignon a une petite place. C'est un roman léger, qui se lit bien, et qui nous invite dans la bonne société bretonne du 18ème siècle, avec ses règles, ses ragots et de quelques trahisons. A lire.



----------------



"La Folle destinée des Kerdelec - Un secret bien gardé"

Aurore Drécourt

Editions Calmann Lévy - Date de parution : 10 avril 2024 - ISBN : 9782702188545 - 400 pages - Prix éditeur : 16,90 euros





Comments


bottom of page