• Véronique Schauinger

"Le Koh-i-Noor, l’histoire funeste du diamant le plus célèbre du monde"par William Dalrymple

..., de nombreux propriétaires du Koh-i-Noor - dont Shah Shuja - ont subi d'atroces tourments. Ils ont été aveuglés, empoisonnés, torturés à mort, menacés de noyade, couronnés de plomb fondu, assassinés par des membres de leur famille ou leurs gardes du corps, ils ont perdu leur royaume et sont morts dans le dénuement.



L'Inde est un pays de gems et les diamants célèbres de l'Inde sont nombreux : le Moghol, le "Diamant de Russie", le diamant Pitt et le diamant du Nizâm et le légendaire "Koh-i-Noor". Ce dernier possède une notoriété sans précédent et fait l'objet depuis des siècles de nombreuses convoitises qui poussent certains à des machinations qui détrôneraient sans mal certaines scènes de romans contemporains de style médiéval-fantastique adaptés en séries télévisées. Le coup de grâce eu lieu en 1849 où le Koh-i-Noor avait été subtilisé de manière peu diplomatique par un gouverneur des Indes Britanniques au dernier maharajah du Pendjab, Dulip Singh alors qu'il n'était âgé que de dix ans. Moins d'une année plus tard, le Koh-i-Noor prit le bateau pour rejoindre l'Angleterre et la Reine Victoria. Il avait été exposé à l'Exposition Universelle de 1851 qui avait eut lieu à Londres avant de se faire tailler et d'élire domicile à la Tour de Londres où il est depuis exposé avec d'autres joyaux appartenant à la famille royale anglaise lorsqu'il ne trône pas sur une tête féminine. Pourtant l'histoire du diamant légendaire débute bien des siècles auparavant sur les terres de l'Hindoustan.


"Le Koh-i-Noor, l'histoire funeste du diamant le plus célèbre du monde" est le fruit du travail de William Dalrymple - historien et journaliste d'origine écossaise vivant à Delhi, spécialiste de l'Inde, auteurs de nombreux ouvrages - et d'Anita Anand, une journaliste londonienne d'origine pendjabi auteure de la biographie de la Princesse Sophia Duleep Singh.  Leur objectif : "[...] écrire une histoire du diamant totalement inédite, débarrassée de la brume mythologique propagée par Theo Metcalfe il y a cent-soixante-dix ans". En effet, Théo Metcalfe était loin d'être un historien et s'acquitta de la tâche avec son impétuosité brouillonne coutumière. Il reconstitua l'histoire du légendaire diamant uniquement à travers "des ragots de bazar" et c'est pourtant sa version qui traversera les générations pour nous parvenir sans que personne ne la remette en question avant William Dalrymple et Anita Anand.


Remonter les siècles ne devaient pas être une chose aisée notamment pour William Dalrymple qui s'est occupé de rédiger la première partie de l'ouvrage nommée "Le joyau du trône" où l'histoire du Koh-i-Noor est la plus floue. D'après ces recherches, le Koh-i-Noor serait apparu avec l'arrivée du conquérant Babur venu de l'actuel Ouzbékistan et fondateur de l'empire Moghol qui régna sur l'Inde du Nord pendant près de trois cent trente ans. Le Koh-i-Noor y deviendra alors la pièce maîtresse parmi les joyaux des Moghols et ornera le légendaire trône du Paon. L'empire Moghol déclinera avec Aurangzeb, le fils de Shah Jhan à qui l'on doit le Taj Mahal et prendra fin sous le règle avec Mohammed Shah qui se fera écraser par Nadir Shah, un redoutable et excellent guerrier venu de Perse. Nadir Shah mettra à feu et à sang Delhi et emportera avec lui le trône du Paon et le Koh-i-Door en Perse où il fondera des Afsharides. Le Koh-i-Noor refera surface à Lahore dans les mains de  Ranjit Singh où il connaîtra une réelle notoriété et acquitta le statut singulier dont il jouit encore aujourd'hui. Ce n'est que dix ans après le décès de Ranjit Singh que le sort du Koh-i-Noor se scellera. C'est à partir de cet épisode que commence la deuxième partie "Le joyau de la couronne" relaté par Anita Anand où elle apporte un compte rendu complet sur le chapitre le plus contesté du Koh-i-Noor.



"Le Koh-i-Noor, l'histoire funeste du diamant le plus célèbre du monde" est un essai historique dont le fil conducteur est bien évidement le diamant. Grâce à lui, nous y découvrons les grandes lignes de l'histoire de grands empires de l'Hindoustan et de la Perse, de leur naissance à leur déchéance. Ce que j'ai personnellement bien apprécié c'est la première partie et notamment le passage nous faisant découvrir les dernières heures de l'Empire Moghol que je trouve peu relaté dans les ouvrages. Il est également intéressant d'y découvrir une page importante de l'histoire du Pendjab avec Ranjît Singh, un chef sikh, unificateur et râja du Pendjab.


"Le Koh-i-Noor, l'histoire funeste du diamant le plus célèbre du monde" offre une brève introduction à l'histoire de cette région Indo-Gangétique qui donne tout l'intérêt à ce livre, détrônant par moment l'histoire du Koh-i-Noor. De plus, cet ouvrage se lit très agréablement, au point que l'on oublie presque son côté essai historique. 

Un ouvrage digne des autres publications de William Dalrymple qui n'hésite pas à travers elles à rétablir la vérité historique de l'Inde à destination de tous.

Le Koh-i-Noor

L’histoire funeste du diamant le plus célèbre du monde

Par William Dalrymple et d'Anita Anand

Titre original : "Kohinoor: The Story of the World’s Most Infamous Diamond"

Traduit de l'anglais (Royaume-Uni)par Marie-Odile Probst

Éditions Noir sur Blanc -  Littérature de voyage - Date de parution : mars 2018  

ISBN : 978-2-88250-504-0 - 237 pages - Prix éditeur : 21 €


http://www.leseditionsnoirsurblanc.fr/le-koh-i-noor-william-dalrymple-9782882505040

http://www.williamdalrymple.uk.com/


http://atasi.over-blog.com/2015/11/le-koh-i-noor-un-legendaire-diamant.html


http://atasi.over-blog.com/tag/william%20dalrymple/


#romanhistorique #romanshistoriques #histoiredelinde #kohinoor #pierresindiennes #williamdalrymple #anitaanand #moghols #courmoghole #sikhs #afghanistant #pakistan #delhi #pendjab #découvrirlinde #agra

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi