top of page

"Pour que chantent les montagnes" de Nguyẽ̂n Phan Qué̂ Mai 🇻🇳


Cela faisait près de cinq mois que je ne les avais pas vus ; le temps était un oiseau qui se débattait entre mes mains, portant sur ses ailes l'éventualité que jamais je ne revoie mes enfants.


Viet Nam, 1972

En un laps de temps, la petite Huong et sa grand-mère Diêu Lan, ont vu partir, un à un, les membres de leur famille pour la guerre, ont survécu à un bombardement, ont fui Hà Nôi et l'ont vu brûler depuis les montagnes où elles trouvèrent refuge. En revenant dans leur ville, elles n'ont pu que constater que la maison familiale n'est qu'un amas de ruines et que rien ne peut être sauvé.

Pour reconstruire ce qui a été détruit et pour subvenir à leurs besoins, Diêu Lan décide à leur retour de quitter son travail d'enseignante pour exercer un métier illégale mais lucratif même si cela mets sa famille en marge de la société. La petite Huong, que sa grand-mère appelle affectueusement Goyave et qui rêve chaque nuit le retour de ses parents, n'aura alors plus l'occasion de redevenir une enfant innocente ...



Oh, Goyave, moi qui pensais que nous étions les maîtres de notre destin, j'ai appris qu'en temps de guerre, les citoyens ordinaires ne sont plus que des feuilles balayées comme des milliers d'autres par la tempête.

Découvrir l'histoire du Viet Nam, à travers les souvenirs de sa famille, c'est ce que propose dans ce roman poignant, Nguyẽ̂n Phan Qué̂ Mai, autrice vietnamienne. De l'occupation française en passant par l'invasion japonaise jusqu'à la guerre du Viet Nam, un siècle d'histoire vietnamienne nous est conté dans ce livre et ce que nous pouvons en dire, jamais les vietnamiens n'ont connu le repos. Des générations ont connu plusieurs fois l'horreur, et ont du se battre à plusieurs reprises pour survivre et se reconstruire. L'histoire de la grand-mère est le parfait témoignage de ces nombreuses décennies d'histoire et pourtant ce personnage fait preuve d'une parfaite ténacité malgré les épreuves endurées. On y découvre la haine qui existent entre les vietnamiens et les différents affrontements qui les opposaient. "Pour que chantent les montagnes" est la meilleure façon de découvrir, et sans filtre, l'histoire de ce pays et sa lecture résonnera dans votre mémoire, longtemps après sa lecture. C'est un roman qu'il faut avoir lu, pour connaître cette histoire longtemps mis sous silence, d'autant qu'il est bien écrit.





"Pour que chantent les montagnes"

De Nguyẽ̂n Phan Qué̂ Mai

Titre original : The Mountains Sing

Traduit de l'anglais par Sarah Tardy

Editions Charleston - Date de parution : 24 août 2022 - ISBN : 9782368128503 - 445 page - Prix éditeur : 22,50 €


Comments


bottom of page