top of page

"Sur la voie de la Déesse - Une initiation au véritable tantrisme du Bengale" de Aurore Gauer



J'ai l'impression de vivre un conte de fées où tout se met en place d'une façon magique. Les forces qui m'orientent depuis mon premier voyage en Inde semblent avoir atteint leur but : mon engagement dans la voie de la Déesse, en devenant une tantrika accomplie. Le premier enseignement que j'ai retenu : il n'y a pas d'autre énergie essentielle dans l'univers que celle de l'amour. Avec l'aide de mon guru, je suis sûre d'atteindre un jour le sommet de la montagne. Maintenant, tout sera plus simple. Enfin, c'est ce que je pense. (Page 230)



Le premier voyage en Inde que fit Aurore Gauer avait été en 1991. Elle avait deux objectifs : le premier était de se rendre directement au tombeau de la grande sainte Mâ Anandamayi, considérée mondialement comme une incarnation divine. Le second, était de se rendre au festival des Bâuls, des troubadours mystiques du Bengale, qu'elle avait découvert en concert à Paris.


C’est avec les Bâuls, ceux qu'elle surnomme "les frères du vent" et leur musique, leur chant et leur danse, que sa vie va peu à peu se transformer au fil de ses nombreux voyages en terre indienne et de ses rencontres.

Sans réserve et très rapidement, elle va plonger dans les profondeurs de la spiritualité indienne, méconnue par nombre d'Occidentaux. En pleine conscience, elle va emprunter les voies mystiques hétérodoxes des Baûls et va pénétrer "dans l'univers fascinant du tantrisme et du shaktisme" du Bengale.

En 1998, elle va recevoir le diksha mantra, le mantra d'initiation, auprès du guru tantrika Mahakaal, celui qui avait accompli pour elle un rituel de guérison pour son frère et qui sera son maître shakta. Avec lui, elle va découvrir certains mystères du tantra.


Dans "Sur la voie de la Déesse - Une initiation au véritable tantrisme du Bengale", Aurore Gauer, nous fait découvrir les différentes étapes de son cheminement dont le moment le plus important, lorsqu'elle reçue la grâce dans le tombeau de Mâ Anandamayi à Kankhal, une petite colonie à Haridwar, une ville du bord du Gange à l’ascèse tantrique dans la voie de la Déesse. C'est également le récit d'une profonde amitié avec les Bâuls, sa seconde famille qu'elle relate dans ses écrits. "Sur la voie de la Déesse - Une initiation au véritable tantrisme du Bengale" est le fruit de ses nombreux voyages en terre indienne des années 1990 jusqu'en 2004 où elle y a connu l'éveil qui la fera prendre son envol loin de son guru. Elle a été dans de nombreux Etats indiens, notamment au Bengale et a assisté à de nombreuses Kumbh Mela, un des plus grand rassemblement religieux et humain au monde. Son expérience de l'Inde est celle de ces voyageurs qui pénètrent dans le sacro-saint de l'hindouisme, au plus près de l'Inde éternelle et mystérieuse.

Son témoignage est d'une grande valeur ethnologique, car Aurore Gauer relate dans son précieux récit, les pratiques et rituels magiques notamment des Baûls, ainsi que les moments d’éveil et les pouvoirs prodigués par la Déesse et de ces gourous qui pratiquent le tantra et la kundalini. Elle permet de redéfinir ces pratiques qui ont été mal interprétées en Occident, presque légendées.

 "Sur la voie de la Déesse - Une initiation au véritable tantrisme du Bengale" est un prenant et puissant récit à la rencontre des bâuls et de leurs pratiques ancestrales ; du tantrisme. Par la dévotion d'Aurore Gauer à Mâ Anandamayi, l'un des plus grand maître du XXème siècle, le lecteur découvrir les hauts lieux de pèlerinage de celle qui est reconnue comme la plus grande sainte d'Inde et de rencontrer parmi ses plus fidèles dévots.


Une véritable plongée dans l’Inde mystique .....




---------------------


"Sur la voie de la Déesse - Une initiation au véritable tantrisme du Bengale"

Aurore Gauer

Préface : Dr Jacques Vigne


Éditeur : Mama Éditions c/o HACHETTE Livre - Collection / Série : Témoignages - Date de parution : 1er mars 2024 - ISBN : 978-2-84594-549-4 - 584 pages - Prix éditeur : 27 euros




Comments


bottom of page