• Véronique Schauinger

"Dans les rues de Bombay" de Meher Pestonji

Mais les rues de Bombay, c'était autre chose ! Celles de son village étaient pour la plupart en terre battue, et il y passait rarement plus de quatre ou cinq véhicules par demi-heure. A Bombay, des véhicules de forme et de taille variées fonçaient dans différentes directions, tous en même temps. La moindre tentative de se faufiler parmi eux vous réduirait en bouillie. Cependant, ils l'hypnotisaient, l'incitant à pénétrer dans un monde plus vaste.


Rahul a dix ans et vit dans la rue depuis qu'il s'est enfuit de son village pour Bombay. Son terrain de prédilection, la gare. Alors qu'il mangeait une mangue volée sur le quai numéro trois, il découvrit un bébé enveloppé dans un papier journal dans un colis rectangulaire. Heureusement Rahul peut se tourner vers Aparna qui s'occupe d'un centre d'accueil pour enfants "Sharan". En découvrant à son tour l'enfant, Aparna décida de la ramener à l'hôpital accompagnée de Rahul. Ce dernier aura le privilège de nommer l'enfant et choisira Kajol, en référence à un personnage féminin d'un de ses films préféré " Kuch Kuch Hota Hai". Lorsque l'enfant sera confiée à un orphelinat, Rahul pourra lui rentre visite une fois par semaine. Devant l'attention donnée par Rahul à Kajol et l'affection de cette dernière pour son sauveur,  Rahul aura un nouveau privilège, celui de quitter la rue pour l'orphelinat où après un rattrapage, il pourra intégrer une école. Mais Rahul rêve de l'extérieur et de la vie en liberté. Après plusieurs sorties nocturnes en catimini, Rahul se fait prendre et malgré les nombreux mise en garde, il se fait renvoyer alors que Kajol vient de se faire adopter.

Commence alors pour Rahul, une descente aux enfers. Alors qu'il a la chance d'être entourée par des personnes l'appréciant et voulant l'aider, il décide de leur tourner le dos pour fréquenter une bande d'enfants peu recommandable, vivant de la manne touristique de la Porte de l'Inde. D'une vie innocente, Rahul passera à une vie de dépravation.


--------------------


De son titre original "Sadak Chhaap" signifiant "'Mark of the Street", "Dans les rues de Bombay" est une œuvre de fiction basée sur la vie des enfants de la rue à Mumbai. Son protagoniste a dix ans et s'appelle Rahul. C'est le portrait type d'un enfant vivant dans la rue et traînant à la gare. Garçon enjoué, il s'est enfui d'un village dont il ne se souvient plus du nom, il a même oublié le visage de sa mère mais n'a pas oublié ce qu'il l'avait fait fuir. Contrairement à ses pairs qui sont résignés de vivre dans la rue, Rahul est déterminé à se lever et à faire bouger les choses, en ayant des objectifs : ouvrir un commerce ou devenir chauffeur de taxi. Un exemple pour d'autres enfants de la rue, qui a leur tour, décideront de changer leur destin. Pourtant, une déception, de mauvaises fréquentations mais surtout le goût de l'argent facile feront déviés Rahul de ses objectifs qui faisaient l'admiration de son entourage. Choyés par des touristes, d'abord avec des cadeaux innocents - de la nourriture, des boissons, des habits, ... -, Rahul fera la rencontre de pédophiles et découvrira l'alcool et la drogue. De nombreux personnages complètent ce roman : Karim le vendeur de fruits qui se prendra d'affection pour Rahul au point qu'il le considérera comme un fils, Bablu son meilleur ami et enfant des rues, Aparna que Rahul surnommera "Didi" (soeur) et qui s'occupe des enfants des rues, Chamdi la jeune fleuriste pour qui Rahul s'amourachera, Kajol pour qui Rahul se prendra pour un père, etc.

"Dans les rues de Bombay" a été écrit par Meher Pestonji, une auteure d'origine parsie, journaliste et travailleuse sociale pour les prostitués et les enfants des rues. Elle nous livre à travers ce roman, ce qui pourrait être inspirée d'une histoire en partie vraie. Ce qui est très triste, c'est que Rahul, d'un courage hors norme et possédant un grand cœur, tombe à son tour dans la dépravation. Le lecteur assiste impuissant et espère que Rahul retrouvera le droit chemin. Y arrivera-t-il ?

"Dans les rues de Bombay" est un roman fort mais très déstabilisant. Le sujet est bien connu notamment à travers le film mondialement connu "Slumdog Millionnaire". Pourtant, il ne laisse pas son lecteur indifférent, même s'il manque de réalisme à certains passages notamment en ce qui concerne la "Didi" qui est mis trop souvent sur un piédestal.


On naît seul. On meurt seul. Entre les deux, les gens vont et viennent.

Dans les rues de Bombay

De Meher Pestonji

Titre original : Sadak Chhaap

Traduit de l'anglais par Alain Porte

Éditions Mercure de France - Bibliothèque étrangère - Date de parution :08 mars 2007 - ISBN : 9782715227774 -272 pages- 22,30 €


#éditionsmercuredefrance #meherpestonji #mumbai #bombay #littératureindienne #romansindiens #romans #enfantsdesrues

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi