"L'homme qui voulait être sage" de Karan Bajaj

Parce qu'il avait grandi dans une espèce d'enfer urbain, Max s'était cru capable d'endurer n'importe quelle épreuve. Il avait tort. Le silence imposé lui paraissait plus terrifiant que les hurlements et les coups de feu de son ancien quartier. Il trouverait sûrement ailleurs en Inde quelqu'un comme Ramakrishna qui l'aiderait à atteindre un excellent niveau dans des conditions plus hospitalières.



Max, fils d'immigrés grecs, a grandi dans le Bronx où la moitié des jeunes finissent à la rue.  Après avoir fait des études dans de prestigieuses écoles, il a réussi à gravir l'échelle sociale en devenant un cadre dirigeant dans une société d'investissement au cœur de Manhattan à New-York. Pourtant, Max n'est pas heureux et le décès précoce de sa mère, lui fait prendre une décision qui va bouleverser sa vie.

Une semaine après avoir subitement quitté son travail, il se retrouve en Inde sur les contreforts de l'Himalaya à la recherche d'un yogi qui avait été un médecin brésilien. Mais Max n'a pas choisi la meilleure saison pour s'aventurer dans l'Himalaya car l'hiver est à ses débuts. Max arrivera-t-il à atteindre son but ou finira-t-il par prendre une autre voie ?




"L'homme qui voulait être sage" est un récit initiatique où l'on suit l'évolution de Max vers la compréhension de lui-même. Le chemin est long est fastidieux, Max traversera des moments de doute, il vivra des moments de grande solitude, il fera toutes sortes de rencontres, il se mettra souvent en danger, il fera des erreurs et se laissera emporter. Mais Max est un grand gaillard - physiquement et mentalement. Lors des ses déplacements à travers l'Inde - de l'Himalaya en Inde du Sud - il n'hésitera pas à pousser régulièrement ses limites et celles de tout être humain même les plus avisés. Avec son travail acharné, il développera peu à peu une nouvelle vision de sa vie et du monde qui l'entoure, ses sens se transformeront et ses besoins se muteront. Mais les capacités qu'il développera, ne sont pas à la portée de tout le monde car elles demandent un travail de médiation profonde et intense, un grand dépassement de soi. Mais Max n'est pas un surhomme, arrivera-t-il à atteindre ce qu'il recherche et combien de temps tiendra-t-il ?


Chaque nouvelle présence lui faisait entrevoir de plus en plus nettement ce qu'on éprouvait en mourant : le souvenir d'un assemblage de visages et de sourires, à qui on ferait des adieux sans avoir encore découvert la vérité éternelle.

L'histoire rocambolesque de Max, est une grande leçon de prise de conscience, un exemple concret que l'on ne trouve pas dans les ouvrages consacrés au "bien-être" et "à la recherche de soi". Ce roman nous prête à réfléchir sur notre propre vie et nous permet de comprendre les fondamentaux des pratiques utilisés par Max, la médiation et le yoga par exemple. Max nous ouvre une porte pour découvrir l'univers mystérieux des renonçants, des yogis.

"L'homme qui voulait être sage" est le fruit de cinq années de travail pour son auteur Karan Bajaj. La plus grande partie de ce roman avait été écrite durant son année sabbatique où l'auteur a tenté de progresser sur son propre chemin du yoga en faisant des séjours dans de nombreux ashrams en Inde et en Europe. "L'homme qui voulait être sage" est donc un livre très personnel, en lien avec les expériences de l'auteur, son apprentissage et nourri par ses rencontres. C'est un livre très profond qui nous rappelle le chemin de Bouddha à la sauce moderne, un Siddharta du 21ème siècle. À découvrir et à recommander.


Il ne désirait plus trouver la paix pour lui-même. Il voulait atteindre l'autre côté afin de revenir avec des réponses pour les autres Cette fois, il ne laisserait pas son corps, sa vie, disparaître avant d'avoir atteint son objectif.



L'homme qui voulait être sage

De Karan Bajaj

Titre original : The Yoga of Max's Discontent

(Publié en Inde sous le titre de "The Seeker")

Traduit de l'anglais (Inde) par Julie Groleau

Éditions Presses de la Cité - Date de parution : 24/05/2018

Nombre de pages : 320 - ISBN : 9782258148116 - Prix éditeur : 21 €


https://www.lisez.com/livre-grand-format/lhomme-qui-voulait-etre-sage/9782258148116

http://www.karanbajaj.com/


#karanbajaj #éditionspressedelacité #Pressedelacité #romans #diasporaindienne #newyork #auteursanglosaxonne #auteuranglosaxonne #yoga #yogi #méditation #auteuraméricain #recherchedesoit #himalaya


©2020 par L'Inde en Livres - Atasi