Les Recettes du Bonheur de Richard C. Morais

Hassan Haji nous raconte son parcours : son enfance à Bombay et le restaurant créé par ses grands parents dans le quartier de Napean Sea Road à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, la vie que lui et sa famille menaient à l'ombre de cette entreprise familiale mais aussi les émeutes contre les musulmans qui lui enleva sa mère et surtout qui les amènera, lui et sa famille (ses frères et soeurs, son oncle et sa tante), tout d'abord dans un quartier londonien avant de rejoindre la France et la ville de Lumière dans le Jura. Il nous fera découvrir le voyage culinaire que leur fera découvrir son père Abbas à travers une partie de l'Europe. Il nous permettra de vivre avec lui et sa famille ce coup de foudre avec le manoir Dufour à Lumière qui se trouve en face du "Saule Pleureur", une auberge étoilée détenue par Madame Mallory. Et on découvrira sa carrière professionnelle mais aussi ses rencontres. Ce dont à quoi je m'attendais : Avant d'avoir entendu parlé du roman, j'ai découvert la bande annonce du film qui sortira le 10 septembre 2014. Une première idée de l'histoire me suit venue c'est-à-dire une famille indienne qui vient s'installer dans une ville française en face d'un restaurant étoilée, qui ouvrira un restaurant indien, les tensions entre les deux établissements de restauration, la découverte de Madame Mallory des talents culinaires d'Hassan et ce dernier qui tombe amoureux. Je m'attendais à retrouver tout au long du roman un mélange de la gastronomie franco-indienne. Ce que j'ai ressenti : Le début de l'histoire est très prenante, la vie de la famille Haji à Bombay, leur expatriation en Europe, la découverte de Lumière. Mais ensuite un grand fouillis : l'histoire se passe trop vite, il n'y a plus de sens sur les détails et même sur le temps, l'histoire est limite trop romancée et la vie de Hassan presque trop parfaite, des personnes clés et attachants comme Madame Mallaury et le père d'Hassan disparaissent de la surface du roman et laissant place à une multitude de nouveaux personnages sans grand intérêt, disparaisse les effluves des mets indiens ... pour devenir un roman fade. Bref, un roman décevant, mal écrit, un grand fouillis et sans âme, alors que l'idée de faire venir une famille indienne dans une petite ville française ouvrant un restaurant en face d'un établissement renomé est une très bonne idée. L'auteur a voulu trop en rajouter et fait perdre le lecteur de Lumière à Paris. A rapport au film : En visionnant la bande annonce, j'ai le ressentiment que le film s'est inspiré seulement d'une partie de l'histoire, la plus intéressante pour moi du roman, c'est-à-dire l'installation de la famille Haji à Lumière et l'ouverture du restaurant. Reste donc à voir si le film sauve le roman.


Les Recettes du Bonheur

De Richard C. Morais

Editions "Le Livre de Poche" (27 août 2014) - 382 pages - ISBN 978-2253194354 - 6,90 €

Parution en 2011 sous le titre "Le Voyage de Cent Pas" aux Editions Calmann-Lévy - 309 pages - ISBN : 978-2702141700 - 19,30 € (broché)

Titre original : The Hundred Foot Journey

Roman traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Laure Joanin

0 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi