"Contes du perroquet" de Ziay-ed-Din Nakhchabi et Mohammed Qaderi

Quant à toi, ne te fais maintenant aucun souci, car tant que ton âme habitera mon corps, je veux, dans ton intérêt, faire tous les efforts possibles et, grâce à mes soins, tu atteindras l'objet de tes désirs. Si ton secret, ce que Dieu ne veuille, devait être connu, et la nouvelle arrivée aux oreilles de ton mari, je rétablirais la paix et l'entente entre toi et lui, comme l'a fait le perroquet de Feroukh Beg.

Le fils d'un prince du temps passé, Meïmoun, a été marié par son père à la belle Khodjesté. Meïmoun et Khodjesté devinrent très vite inséparables. Un jour, alors qu'il visite le bazar, Meïmoun se porte acquéreur d'un perroquet doué de parole et d'esprit, puis d'une "charouk" [mainate] pour tenir compagnie au premier.

Quelques temps après, Meïmoun dut partir pour un long voyage dans un autre pays en laissant Khodjesté en compagnie des oiseaux avec pour recommandation « Quand tu auras une affaire et une question importante à régler, ne conclus rien avant d’avoir pris conseil et avis du perroquet ... » Durant près de six mois, Khodjesté n'a pas pu contenir son chagrin jusqu'au jour un prince venu de l'étranger tomba amoureux d'elle alors qu'elle se trouvait sur sa terrasse à regarder ce qu'il se passait dans la rue par une petite fenêtre.

Par l'entremise d'une femme, il invita Khodjesté dans sa maison à la nuit tombée. Chaque soir, cette dernière revêtit ses plus beaux vêtements de brocart et se para de ses plus beaux bijoux afin de rendre visite à ce prince. Mais elle se résolut à ne pas partir avant de demander la permission au perroquet. Ce dernier, si doué d’intelligence, commence à conter, chaque soir, à la jeune femme ses histoires. Khodjesté écoutant attentivement l'histoire du perroquet, ne vit pas que la nuit était passée et qu'elle devait remettre au lendemain la visite à ce prince étranger.




Un peu d'histoire ...

"Contes du Perroquet" ou "Touti-Nameh" est un des livres les plus lus dans l'Inde musulmane et l'Iran. C'est un recueil persan qui daterait du XIVème siècle et qui aurait été écrit par Ziya'al-Din Nakhshabi, un médecin persan et un saint soufi qui avait émigré dans une ville de l'actuelle province indienne de l'Uttar Pradesh. Du perse, les "Contes du Perroquet" aurait été ensuite traduite en sanskrit. Une version illustrée, comportant 250 miniatures peintes, fut commanditée par l'empereur moghol Akbar à la fin du XVIème siècle. Au XVIIème siècle, un érudit du nom de Mohammed Qaderi réécrivit l'ensemble et ramena le recueil initial de cinquante-deux à trente-cinq contes.


Pourquoi un perroquet ?

En Perse, comme en Inde, les perroquets, en raison de leurs aptitudes supposées à la conversation, sont fréquemment présentés comme des conteurs dans des œuvres de fiction. Les perroquets, considérés comme enseignements, conteurs et messagers, ont un rôle majeur dans les textes sacrés de l'hindouisme depuis des temps très lointain, ils sont d'ailleurs souvent présents sur les illustrations. Il aurait pu très bien devenir l’emblème national de l'Inde à la place du paon. Dans "Contes du Perroquet" est mentionné le nom d'un autre oiseau, la charouk, qui devait sans doute être une mainate, un autre oiseau ayant la faculté d'imiter la voix de l'humain.


A propos du conte ...

Dans "Contes du Perroquet", au cours de nombreuses nuits successives, un perroquet conte des histoires à l'épouse de son maître. Le but étant de dissuader cette dame de rejoindre son amant et ainsi de commettre un adultère. Il s'agit d'un stratagème habile échafaudé par le perroquet pour éviter toute confrontation avec la dame et subir le même sort que la charouk : se faire tuer pour avoir été directe.

Les histoires contées par le perroquet sont des contes qui mettent aussi bien en scène des humains (rois, princes, marchands, soldats, brahmanes, ...) que des animaux parlants (lions, serpents, grenouilles, chacal, ...). Chaque histoire est une satire et est empreinte de sagesse morale. Elle possède avant tout le pouvoir de distraire la femme jusqu'au chant du coq annonçant l'aube. Pourtant, malgré les leçons qu'elle pourrait tirer des contes du perroquet, elle continuera nuit après nuit à tenter à franchir la ligne rouge et ainsi sceller son sort.

Dans la version publiée par Libretto, certes les contes ne sont pas illustrées contrairement à d'autres publications, mais l'essentiel étant de lire ces contes (qui ne sont guère plus longs que deux à cinq pages) et d'en sortir un enseignement empreint de sagesse. "Contes du Perroquet" offre une lecture très plaisante.





Contes du perroquet

De Ziay-ed-Din Nakhchabi et Mohammed Qaderi

Traduit du persan par Émile Muller

Éditions Libretto -  Date de parution : 03/10/2019 - ISBN 978-2-36914-542-4 - 144 pages - Prix éditeur : 7,10 €


#contes #libretto #éditionslibretto #contesduperroquet #perse


http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/nakhshabi-%E2%80%93-touti-nameh-ou-les-contes-du-perroquet-contes-01-a-08.html

http://www.editionslibretto.fr/contes-du-perroquet-ziay-ed-din-nakhachabi-9782369145424

5 vues

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi