DEVDAS

DEVDAS (bengali : দেবদাস, Debdash; hindi : देवदास, Devdās) Producteur : Bharat Shah Réalisateur : Sanjay Leela Bhansali Acteurs ; Aishwarya Rai (Paro), Shahrukh Khan (Devdas), Madhuri Dixit (Chandramukhi), Jaikishen-Kakubhai Shroff (Chunni babu), Kiron Kehr (Sumitra), Tiku Talsania (Dharamdas), Disha Vakani (Shaki), ... Année de sortie : 12 juillet 2002 - Durée du film : 3 heures D'après le roman bengali publié en 1917 de Sarat Chandra Chattejee (1876-1938), de son nom bengali de naissance « Chattopadhyay ». Ce film est une des nombreuses adaptations cinématographique de ce grand classique de la littérature indienne. Type de film : romance-drame Distinctions et récompenses : Filmfare Award de la meilleure actrice, Filmfare Award du meilleur film, Filmfare Award du meilleur acteur, Star Screen Award Jodi No. 1, International Indian Film Academy Award du meilleur acteur, International Indian Film Academy Award de la meilleure actrice, Star Screen Award de la meilleure actrice. --------------------------------------------------------------------------------------------- Avant de commencer à parler du film, je dirais que si vous cherchez un vrai film de Bollywood, avec énormément de chansons et de danses tout en étant une comédie romantique dramatique des plus pures, sans cascades, sans artifices,  ce film est pour vous. C'est un film même s'il commence avec beaucoup de romantisme et beaucoup d'amour malheureusement comme c'est souvent le cas en amour, ce film prends un tournant tragique. Malgré tout, c'est un film où l'on ne peut que être émerveillé, un plaisir pour les yeux et les oreilles avec ces nombreuses danses musicales, de magnifiques décors, sans parler des magnifiques costumes, et l'amour que dégage Devdas et Paro  .... Âmes sensibles préparez les mouchoirs avant de lancer le film. Il existe sans doute beaucoup de blogs au sujet de ce film culte, mais je vous avoue que je ne les ai pas lu. Synopsis Nous sommes au début du 20ème siècle. Devdas, fils d'un riche « zamindar » (propriétaire de plusieurs villages), revient à la maison après une longue absence de 10 ans où il a fait des études de droit à Londres. Avant son départ, il était très proche de Paro (Parwati) sa voisine de condition plus modeste. Ils aimaient être ensemble, se regardant même quand ils n'étaient pas ensemble avec des jumelles d'une maison à l'autre. Au départ de Devdas, Paro a maintenu une bougie allumée durant toute son absence. Pour chacun d'eux, cette absence était qu'une parenthèse, et maintenant ils pourraient enfin vivre ce que chacun espérait de son coté durant ces 10 années écoulées. Mais 10 ans, les choses ont changé, son frère s'est marié avec une femme qui faisait toujours tout pour semer la zizanie à la maison de sa belle-famille. Devdas et Paro n'était plus des enfants et chacun avaient changer, Paro était devenu une beauté resplendissante et Devdas un homme très séduisant. Comme Paro et Devdas étaient très proches durant leur enfance, automatiquement ils étaient très amoureux l'un de l'autre. Mais la famille de Devdas s'y opposa fermement car la famille de Paro était d'une caste inférieure. Alors que pour les parents de Paro, c'était une quasi évidence que leur fille se marierait avec Devdas, et quand la mère de Paro demanda à la mère de Devdas le mariage entre les enfants, la mère de Devads l'humilia devant une foule de personnes. La mère de Paro partie fâché et leur souhaitant le malheur à cette famille. Paro se maria alors à un homme veuf aristocrate ayant des enfants de quasiment son âge. Ils ne partagèrent pas la même couche car il n'éprouva que de l'amour pour sa première épouse mais Paro devenue Parwati devient tout de même la femme de la maison à s'occuper de sa belle-mère et des enfants même s'ils étaient grands. Devdas fût détruit par ce mariage, et se réfugia d'abord dans la folie puis fréquenta Chunni qui le conduit vers un bordel de où Devdas prit goût à l'alcool et s'installa même là-bas le coeur brisé. Il rencontra alors Chandramukhi, une danseuse, et elle tomba épurdement amoureuse de lui, mais elle savait très bien pourquoi il était là, c'était pour noyer son coeur brisé d'avoir perdu sa Paro .... Bien sûr l'histoire ne se termine pas à ce moment. Je vous relèverais juste que l'on verra la déchéance et l'autodestruction de Devdas malgré que des gens essayeront de l'aider d'arrêter la consommation de l'alcool qui le tua à petit feu .... Cette histoire date de 1917 et l'on peut voir ce que la différence des castes en Inde, même si les familles se connaissent depuis toujours, peuvent détruire des êtres qui s'aiment et leurs rêves. Secrets de Tournage La majeure partie du film a été tourné à Bombay en recréant le début du 20ème siècle de Calcutta. Le "bordel" Chandramukhi Kotha a été construit à côté d'un lac artificiel afin qu'il ressemble à un ensemble qui se situe à Bénarès. Mais le tournage a souffert de conditions climatiques particulières. Ainsi le lac autour duquel une large partie des décors ont été construit s'est-il asséché au fur et à mesure du tournage, posant de nombreux problèmes de raccord. Pour la création de la chambre de Paro dans un haveli, il a fallu 12.200 morceaux de vitraux. Mais la pluie a considérablement gêné la construction de ce palais, même si celle-ci avait été planifiée de novembre à juin, les mois sans mousson. Les chutes d'eau incessantes ont obligé les équipes techniques à repeindre le décor à plusieurs reprises. Une ville temple entouré de l'ensemble, dont l'inspiration a été prise de les Temples de Dilwara au Rajasthan. Quelques accidents sur le plateau eurent lieu pendant le tournage et entraînant la mort de 2 personnes (officiellement). Pour la composition des danses et des chansons, il fallut environ deux ans et demi pour la composition de tous les morceaux, chaque chanson prenant par ailleurs dix jours chacune a être enregistrée. Symbole de la popularité sans égal du roman de Sarat Chandra Chattopadhyay, pas moins de dix adaptations du livre ont vu le jour en Inde de 1928 à nos jours, passant du muet à l'hindi et à différentes autres langues indiennes. Parmi les versions les plus marquantes, le Devdas de Bimal Roy a établi la popularité de l'acteur Dilip Kumar en 1955. Devdas est un peu le "Roméo et Juliette" à l'indienne.

1 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi