Hanuman Jayanti

Hanuman Jayanti




"Hanuman Janmam-Utsav" ou "Hanuman Janam-Utsav" est une fête religieuse hindoue qui célèbre la naissance de Hanuman, le Dieu Singe. 

Cette fête n'est pas forcément célébrée au même moment dans les différentes parties de l'Inde. Dans la majeure partie des cas, "Hanuman Jayanti" est célébrée durant la pleine lune du mois "Chaitra" (correspondant à mi-mars sur le calendrier grégorien et habituellement le jour de Chaitra Pournimaa) dans le Nord de l'Inde ou même lors du mois de  Baishakh (correspondant au mois d'avril-mai dans le calendrier grégorien) alors que dans le Sud de l'Inde - le Kerala et le Tamil Nadu - il est célébré durant le mois hindou "Dhanu" (ou Margazhi en tamoul correspondant de décembre à mi-janvier). 


Lors de "Hanuman Janman", les dévots célèbrent Hanuman et cherchent sa protection et ses bénédictions. Ils affluent vers les temples pour l'adorer et présenter des offrandes religieuses. En retour, les dévots reçoivent le prasad par les prêtres du temple sous forme de bonbons, de fleurs, de noix de coco, de tilak, de cendres sacrées (udi) et de ganga jal (eau bénite). Les gens le célèbrent également ce jour en récitant des prières dévotionnels comme le "Hanuman Chalisa" et en lisant des écritures saintes comme le Ramayana et le Mahabharata. Hanuman Janam-Utsav est une fête très importante pour de nombreux hindous. Hanuman est célèbre pour son dévouement au service de Rama. Hanuman symbolise la force et de l'énergie. On dit qu'il est capable de prendre n'importe quelle forme à volonté, de manier le gada (y compris de nombreuses armes célestes), de déplacer des montagnes, de voler dans les airs, de saisir les nuages ​​et de rivaliser avec Garuda. Hanuman est vénéré comme une divinité ayant la capacité d'atteindre la victoire contre le mal et de fournir une protection. Sa popularité découle de son statut intermédiaire, à la fois de dieu et de serviteur. Il parait moins distant et et moins majestueux que Rama et, par conséquent, plus accessible aux hommes. Un autre facteur important est que cette accessibilité est couplée à sa capacité de protéger les personnes qui l'invoquent.


Hanuman

Hanuman est l'une des figures sacrées les plus populaires de l'Inde. Il aida Rama à chercher son épouse Sita puis à la délivrer. Il est aussi appelé Mahavira (le grand héros) ou Pavansuta (le fils du vent) ou Bajarangbali (qui a la force de la foudre) ou encore Anjaneya (fils d'Anjana)

Son nom vient du sanskit « pourvu (mân) de [fortes] mâchoires (hanu) ») . Dans l'hindouisme, il est un vanara. Les langurs à face noire  (Semnopithecus entellus) très présents en Inde, serait les descendants d'Hanuman, en hindi on les appelle d'ailleurs "Hanuman Langur" c'est pourquoi ils sont très vénérés.




Hanuman est né sur la montagne Anjaneri.


Alors que Shiva et Parvati jouaient dans la forêt sous la forme de singe, Parvati tomba enceinte. Le foetus fut donné à Vayu, le dieu du vent, qui le confia à Anjana qui cherchait à avoir un enfant. Ainsi Kunjara, le roi des singes, et Anjana donnèrent naissance à Hanuman. Anjana était une apsara nommée Punjikastala (ou Managarva) qui est née sur terre en singe femelle à cause d'une malédiction qui devait prendre faim lorsqu'elle donnera naissance à un fils. Anjana retrouva son aspect original après la naissance de son fils. Il existe différentes versions de cette naissance divine, dans une autre interprétation, Hanuman est l'incarnation ou le reflet de Shiva lui-même.



Selon le Ramayana de Valmiki, dans son enfance, le jeune Hanuman qui était affamé vit un gros fruit rouge dans le ciel qui n'était autre que le soleil. Il bondit pour l'attraper mais le Dieu Indra intervint et le frappa de sa foudre. Alors qu'il était inconscient avec la mâchoire brisée, son père Vayu vint le chercher pour le mettre à l'abri. Le manque d'air se fit rapidement sentir et incommoda tous les êtres vivants. Alors Prajapati, le dieu de la vie intervint pour guérir Hanuman et Vayu retourna à ses fonctions. Cela a conduit Prajapati, le dieu de la vie, à intervenir et à ressusciter Hanuman, ce qui a incité Vayu à retourner parmi les êtres vivants. Une autre version qu'on trouve dans les textes jaïns raconte qu'Hanuman fut mortellement brulé par le soleil et ses cendres tombèrent sur la terre et les océans.

Les dieux rassemblèrent alors ses cendres et ses os qui furent tombés sur la terre et les poissons, les cendres et les os tombés dans la mer. Tout fut retrouvé sauf un fragment de la mâchoire d'Hanuman. Son arrière-grand-père du côté de sa mère demanda alors à Surya de ressusciter l'enfant et lui redonner la vie. Surya le ramena à la vie, mais sa mâchoire garda la trace de cette épisode. Hanuman a dit avoir passé son enfance à Kishkindha.

Les mythes concernant Hanuman montrent sa puissance et sa capacité à réaliser des tâches surhumaines. Hanuman a le pouvoir voler dans les aires, de disposer d'une force immense et d'être immortel. Il aurait bondi en un seul saut de l'Himalaya jusqu'à Lanka et réalisa des exploits sans nombre. Hanuman souleva la montagne Kailasa et l'a amenée à Rama afin de trouver une herbe médicinale. Hanuman construisit le pont au dessus de l'océan (setubandhana) pour atteindre Lanka, il a tué le démones du mont Mainaka, et il a conduit son armée de singes dans la bataille contre Ravana.


Il faut lire le Ramayana pour comprendre le rôle qu'à jouer Hanuman lorsque Hanuman a aidé Rama à chercher Sita. C'est dans le livre de Kishkindha, qu'apparaît Hanuman dans le Ramayana. Rama part à la recherche de Sita et s'allie avec le roi des singes Sugriva. Il aide ce dernier à reconquérir sa ville de Kishkindha que son frère Valin avait prise et bat ce dernier. Sugriva néglige d'abord sa promesse d'aider Rama à retrouver Sita et s'adonne à la débauche, puis il envoie des émissaires, dont son fidèle ministre et général Hanuman, à la recherche de Sita. Dans le Sundarakanda, le "Livre des Merveilles", Hanuman réussit à localiser Sita. D'un bond, il franchit la mer et trouve Sita prisonnière de Ravana qui tente en vain de la séduire. Hanuman se fait connaître de Sita grâce à un anneau que lui avait confié Rama, la réconforte et lui annonce que Rama viendra bientôt la délivrer. Il est capturé par Indrajit, le fils de Ravana, et sa queue est mise à feu, mais il s'échappe en incendiant Lanka et retrouve auprès de Rama et de Sugriva. Dans le Yuddhakanda, "Le Livre de la Bataille", l'armée de Rmaa et celle des signes conduite par Hanuman se rendent à Lanka grâce à un pont construit par les singes. Vibhishana, le frère de Ravana, se rallie à Rama. A l'issue d'une terrible guerre, Ravana est tué et Vibhishana deveint le roi de Lanka.  Rama retrouve Sita mais comme cette dernière a vécut chez un homme, même contre son gré, Rama ne peut la reprendre.

Une autre épopée majeure, le Mahabharata mentionne brièvement Hanuman. Dans le livre 3, le Vana Parva du Mahabharata, Hanuman est présenté comme un demi-frère de Bhima, qui le rencontre accidentellement alors qu'il se rendait au mont Kailasha. Un homme d'une force extraordinaire, Bhima est incapable de déplacer la queue d'Hanuman, lui faisant réaliser et reconnaître la force de Hanuman.

Le Hanuman-Nataka, aussi appelé Mahanataka, est un long drame en sanskrit relatant les aventures d'Hanuman, probablement rédigé par plusieurs auteurs aux environs du XIème siècle. Une première recension en aurait été faite en quatre actes par Damodara Miishra à l'époque du roi Bhoja et une autre de neuf actes par Madhusudana.

En dehors du Ramayana et du Mahabharata, Hanuman est mentionné dans plusieurs autres textes. Certaines de ces histoires s'ajoutent à ses aventures mentionnées dans les épopées antérieures, tandis que d'autres racontent des histoires alternatives de sa vie. Le Skanda Purana mentionne Hanuman à Rameswaram. Dans une version sud-indienne de Shiva Purana, Hanuman est décrit comme le fils de Shiva et Mohini (l'avatar féminin de Vishnu).

Hanuman est présent dans de nombreuses religions : le bouddhisme, le jainisme, le sikkisme. Il est également présent dans de nombreux textes et de nombreuses iconographies du sud-asiatique comme par exemple en Thaïlande ou même au Japon.

De nombreux temples lui sont dédiés en Inde et même à l'étranger. Mardi est considéré comme le meilleur jour pour l'adorer, tout comme le jeudi. Ses idoles peuvent être de simples pierres brutes enduites d'orange ou de rouge pour le dépeindre.



Lord Hanuman Yawning at the Moon – Thaïlande

Il est capable de rivaliser de vitesse avec Garuda, la monture de Vishnu. Hanuman est réputé savant et est un des premiers grammairiens,. Il est appelé Maruti ou Marutputra dans les textes anciens, Hanuman est un grand linguiste et il est considéré comme le neuvième des grands grammairiens, il il est capable de maitriser parfaitement le sens des textes sacrés. Fabuleux athlète, c'est le patron des akharas ou gymnases.


Hanuman est facilement reconnaissable car il est dépeint comme un singe au corps d'un homme musclé et velu. Il est représenté dans une position de serviteur loyal devant Rama et Sita dont il arbore un tatouage à leur effigie en signe de dévotion à son maitre.

En tant que guerrier, près de lui se trouve un gadha, symbole de bravoure, car Hanuman représente le courage et la force. Il est le seul à pouvoir soulever cette énorme massue d'or comme il est capable de soulever des montagnes. Il a aussi le pouvoir de change de taille et d'allonger sa queue pour saisir ses ennemis.


Hanuman possède de nombreux attributs :

- il est Chiranjivi, immortel - il est Kama-rupin, il peut se métamorphoser, changer de tailles à volonté. - il est extraordinairement fort, il est capable de soulever et porter n'importe quel fardeau pour une cause. Dans ce cas, il est Vira, Mahavira ou Mahabala ou d'autres surnoms en adéquation avec la force. Pendant la guerre épique entre Rama et Ravana, le frère de Rama, Lakshmana, est blessé. Il ne peut être guéri et sa mort empêchée par une herbe particulièrement qui se trouve dans l'Himalaya. Hanuman saute et trouve la montagne. Là, déclare Ramayana, Hanuman trouve la montagne mais de nombreuses herbes y poussent. Ne sachant pas laquelle prendre, il soulève toute la montagne et la transporte à travers l'Inde jusqu'à Lanka pour Lakshmana. Son immense force aide ainsi Lakshmana à se remettre de sa blessure . Cette légende est la base populaire de l'iconographie où on le voit voler et portant une montagne sur sa paume. - il est innovant: Hanuman est décrit comme quelqu'un qui fait constamment face à des difficultés très compliquées, les missions qui doient mener à bien son très complexes. Pourtant, Hanuman s'est toujours se débrouiller pour réaliser la mission qu'il lui est confié. Par exemple, après avoir trouvé Sita, de lui avoir délivrer le message de Rama et ainsi la persuader qu'il est vraiment le véritable messager de Rama, Hanuman est découvert par les gardiens de la prison. Ils arrêtent Hanuman et, sous les ordres de Ravana, l'amènent à une exécution publique. Là, les gardes de Ravana commencent sa torture, attachent sa queue avec un linge huilé pour la brûler. Hanuman bondit alors, saute d'un toit de palais à l'autre, mettant ainsi le feu à Lanka.  - il est Bhakti, dévôt. Hanuman est présenté comme le dévot exemplaire (bhakta) de Rama et Sita. Les textes hindous tels que le Bhagavata Purana, le Bhakta Mala, l'Ananda Ramayana et le Ramacharitmanas le présentent comme quelqu'un de talentueux, fort, courageux et spirituellement dévoué à Rama. Les histoires Rama telles que le Ramayana et les Ramacharitmanas, à leur tour, présentent le concept dharmique hindou de l'homme idéal, vertueux et compatissant (Rama) et la femme (Sita) fournissant ainsi le contexte pour les attributs attribués à Hanuman.  - il est Yogi :  Hanuman s'est être poète, grammairien, chanteur et un très bon musicien. Il a une connaissance approfondie d’un grand nombre de sujets différents, en particulier dans le domaine des arts et des sciences. Il est "personne d'esprit universel", polymathe.  - il soulève les obstacles









#hamunan #hindousime #hanumanjayanti #dieusinge #dieuxindiens #fêtesindiennes


©2020 par L'Inde en Livres - Atasi