top of page

"Impossibles adieux" de Han Kang 🇰🇷



Je ne sais pas comment dorment les oiseaux, ni comment ils meurent.

Si leur vie s'arrête quand les dernières lumières s'éteignent.

Si leur vie, comme un courant électrique, continue de couler jusqu'à l'aube. [Page 138]



Alors que la neige commence à tomber sur Séoul, Gyeongha, en pleine dépression, reçoit un message de son amie Inseon. Elle, qui vit sur l'île de Jeju, a été hospitalisée à Séoul car elle a une blessure grave à la main. Gyeongha rend immédiatement visite à son amie. Cette dernière qui sera alitée pendant plusieurs semaines, lui demandera de se rendre sans tarder chez elle, car il faut prendre soin de son perroquet blanc. Alors qu'une tempête de neige commence à s'abattre violemment, Gyeongha saute dans le premier avion pour Jeju. Mais pour rejoindre la maison de son amie qui est dans les montagnes, c'est une véritable expédition, d'autant qu'en plus de la neige, la nuit commence à tomber. Y arrivera-t-elle ? Et si elle y arrive, que trouvera-t-elle dans la maison de son amie, elle dont sa famille a connu une véritable tragédie. Réveillera-t-elle les fantômes du passé ?



"Impossibles adieux" est un roman onirique, un brin poétique. sur l'amitié mais surtout un roman contre l'oubli.

Dans "Impossible adieux", l'autrice coréenne nous invite à découvrir un épisode de l'histoire contemporaine de la Corée, celui du massacre de l'Île de Jehu, dans le sud du pays. De la mi-novembre de l'année 1948 jusqu'au début des années 1949, au minimum 30.000 habitants - hommes, femmes, enfants, nourrissons, vieillards - furent massacrés par les forces gouvernementales. D'autres furent arrêtés, torturés, jetés en prison avant d'être fusillés. Mais avant que l'autrice nous conte cet épisode sanglant de l'histoire coréenne, elle nous invite à voyager dans un monde entre réalité et rêves, sans frontière visible entre ces deux mondes, ce qui peut paraître déroutant pour ses lecteurs.

"Impossible adieux" est un songe d'une nuit d'hiver où les flocons de neige s'installent dans l'interstice la mémoire de ses lecteurs.





Pour en savoir plus



"Impossibles adieux"

De Han Kang

Traduit du coréen par Kyungran Choi et Pierre Bisiou

Editions Grasset - Date de parution : 23 août 2023 - ISBN : 978-2246831242 - 336 pages - Prix éditeur : 22 €



Comments


bottom of page