"L’Évangile des Anguilles" de Patrik Svensson

#éditionsduseuil #patriksvensson #prixaugust #auteursuédois #auteurssuédois


Quand mon père me parlait de la mer des Sargasses, je croyais voir un lointain royaume de conte de fées. Ou le bout du monde. Je voyais intérieurement une mer infinie, sans rien, et puis soudain un épais tapis végétal grouillait de vie, des milliers d'anguilles qui s'enroulaient les unes aux autres et mourraient et coulaient à pic pendant qu'au même moment de petites feuilles de saules translucides remontaient vers la lumière et laissaient entraîner par un courant invisible. Chaque fois que nous pêchions une anguille, je la fixais dans les yeux et j'essayais d'entrevoir quelque chose de ce qu'elle avait vu. Elle ne croisait jamais mon regard.. [Page 44]


Parmi les animaux les plus curieux et les plus mystérieux de la Terre, il y a les anguilles. Avant que l'on me propose de lire "L’Évangile des Anguilles" de Patrik Svensson, best-seller dans plus de trente pays et lauréat du "Prix August" l'équivalent du Goncourt suédois, je n'avais que faire des anguilles. Lorsque j'étais plus jeune, j'en avais vu lorsque mon oncle, grand pêcheur amateur qu'il avait été, revenait de ses longues parties de pêches au bord de Lauter ou du Rhin, le seau plein d'anguilles. Tout comme les serpents, les anguilles furent pour moi, alors que je suis une grande amoureuse de la nature, un poisson sans intérêt, répugnant et sans doute infâme à manger. Voilà seize ans que mon cher oncle est parti, sans prévenir, et pourtant aujourd'hui je réalise à quel point il a laissé un vide car je suis sûre qu'il aurait adoré ce livre. "L’Évangile des Anguilles" a réalisé sur moi un miracle, celui de m'intéresser à un sujet auquel j'étais indifférente et qui en plus m'a apporté de grandes connaissances qu'aucun autre ouvrage ne m'aurait pas apporté.


L'anguille est un mystère et l'a toujours été, depuis des temps anciens et aujourd'hui encore. Il se dit que sa vie commence à la Mer des Sargasses, bordée par le Gulf Stream à l'ouest et au courant des Canaries à l'est, il est alors qu'une feuille de saule et au fur et à mesure il remonte les cours d'eau, il devient une anguille. Pourtant le parcours de cet étrange créature solitaire ne s'arrête pas là. D'Aristoste qui croyait que les anguilles apparaissaient comme par magie dans la vase, de Johannes Schmidt qui a entrepris de nombreux longs voyages à travers les océans pour découvrir le lieu exact où prenaient vie les anguilles, à Freud le père de la psychanalyse qui a passé des mois à disséquer des anguilles pour découvrir le mystère de leurs organes reproducteurs, à l'écrivaine passionnée par l'océan Rachel Carson jusqu'à James Mc Cleave un des grands experts mondiaux de l'anguille, aucun scientifique, aucun expert, personne, n'a jamais découvert le mystère des anguilles qui comportent des zones d'ombre.

"L’Évangile des Anguilles" de Patrik Svensson n'est pas un roman mais disons un récit intime où se mêle une grande aventure scientifique et écologique. Il y raconte, avec beaucoup de nostalgie et d'émotions, ses souvenirs d'enfance avec son père, pêcheur d'anguilles. Par intermittence, Patrik Svensson nous fait découvrir le monde mystérieux des anguilles qui a commencé il y a des milliers d'années, les avancées scientifiques sur son sujet, sa présence dans les différentes cultures et en littérature pour se terminer sur son éventuel menace d'extinction. Contrairement à un autre poisson, comme par exemple le saumon, les hommes n'ont jusqu'à présent pas réussi à faire naître des anguilles, ni à les élever dans des fermes piscicoles.


"L’Évangile des Anguilles" offre une lecture étonnante et très intéressante. Du récit intime à une grande aventure scientifique et écologique, ce livre ne pourra que vous surprendre.


Le chemin étroit est peut-être le bon, mais parfois il est plus simple de prendre l'autoroute.

"L’Évangile des Anguilles" de Patrik Svensson

Titre original : Ålevangeliet: Berättelsen om världens mest gåtfulla fisk

Traduit du suédois par Anna Gibson

Éditions du Seuil - Date de parution : 7 janvier 2021 - ISBN : 978-2021434873 - 288 pages - Prix éditeur : 19,50 €







26 vues0 commentaire

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi