top of page

"Rouge indien" de Nathalie Rouanet (Amrita Sher Gil)


Gros plan sur l'inscription GREAT TRANS INDIA RAILWAY. Émergeant d'un nuage de fumée, un train quitte la gare Victoria. Comme auparavant dans la voiture, nous ne voyons rien de l'intérieur du wagon. Le paysage défile devant la fenêtre de gauche. Le train longe longtemps la mer, des rochers noirs à l'infini, bientôt le soleil couchant. Amrita voir la beauté des femmes indiennes, les enfants nus, les petits temples, les statues d'éléphants. Puis viennent les champs et les villages. Des maisons en pisé, le sol en terre battue. Elle voit les gestes immuables depuis des millénaires ...




Il existe nombre de nuances de rouge : le rouge-sang, rouge-cerise, le rouge-brique, le rouge-coquelicot, le rouge-feu, le rouge-paprika, le pourpre, le rubis, la garance, le vermeil, le cinabre, le vermillon .... et le rouge indien, celui de l'artiste Amrita Sher Gil.

Durant sa courte vie, Amrita - une femme aux doubles racines hongroise et indienne, née en 1913 en Hongrie et décédée en 1941 à Lahore à l'âge de 28 ans - a eu une vie riche et légère, entre Europe et Inde où elle a connu une période d'intense activité sociale, culturelle et artistique et à côtoyer de grands noms et nombre d'amant(e)s. Dans son art, elle a mêlé les influences européennes et les traditions artistiques. Malgré son court passage sur terre, elle a laissé en héritage, un nombre incroyable d’œuvres et une trace indélébile tant sur le travail des artistes de sa génération que sur la génération future. Mais avant l'artiste, Amrita Sher Gil est une femme qui a su profiter de sa vie et qui l'a croqué en pleine dents ou plutôt en coup de pinceaux, malgré certains aléas.


"Rouge indien" de l'auteure et traductrice littéraire Nathalie Rouanet, qui travaille également dans le domaine du film et du théâtre, nous offre un merveilleux récit, une espèce de rhapsodie, sur ce qui pouvait être la vie d'Amrita Sher Gil, grâce à un travail de recherches minutieux effectuées sur de nombreuses années. Pour retracer sa courte vie, elle a notamment décrypté son journal, les photographies faites par le père d'Amrita Umrao, les peintures de l'artiste, déchiffrés ses correspondances et celles de ses proches, ... afin de reproduire l'ambiance de l'époque et les lieux où avait vécu l'artiste. Tel un scénario, le lecteur est plongé dans la vie d'Amrita, "intérieur jour", "coupe-franche du son et de l'image", "fondu enchaîné", "fondu blanc", ... Lire "Rouge Indien" c'est presque comme voir "Secrets d'Histoire" et au lieu d'entendre la voix de son présentateur légendaire Stéphane Bern, on entend la douce voix de Nathalie Rouanet. Il est impressionnant, qu'en seulement 150 pages, l'auteure a réussi à condenser, de manière très juste, la vie de cette femme exceptionnelle, qui n'a rien à envier à sa consœur Frida Kahlo. Amrita a un style bien à elle, profond et inimitable, remarquable, une pionnière de la peinture moderne. C'est également une femme qui a laissé une grande part de mystère ...


"Rouge indien" est une biographie à découvrir. Le lire c'est comme-ci un film défilait devant vous. N'hésitez pas à votre tour à découvrir la vie d'Amrita Sher Gil à travers cette publication des Edition Perspective Cavalière et la magnifique plume de Nathalie Rouanet. "Rouge indien" se lit à l'infini, pour le plaisir de se replonger ailleurs et d'approcher cette étoile qu'est Amrita Sher Gil. Une belle découverte et surtout un grand coup de cœur.



Rouge Indien

De Nathalie Rouanet

Editions Perspective Cavalière - Date de parution : 31 janvier 2023 - ISBN : 978-2493205032 - 152 pages - Prix éditeur : 18 euros


Le site de l'éditeur

Le site de l'auteure





Source :




コメント


bottom of page