Bollywood - Dans les coulisses des Film Cities


Un carnet de voyage pour un grand tour de nos auteurs à la recherche du mythe Bollywood à travers l'Inde.

Pas de photos dans ce livre, seulement des croquis de scènes de rue, de monuments, des studios de cinéma avec leurs décors, des chambres d'hôtel, de restaurants, des bazars .... avec des annotations pour nous faire mieux imaginer le lieu agrémentés de petits bouts de tissus, d'emballages, de timbres... indiens. Et bien sûr des petits récits de leurs aventures. Tout cela rend le livre vraiment très original et très personnel mais en le lisant on voyage avec eux.

Le voyage commence forcément à Mumbai (Bombay), où l'on pense automatiquement que c'est la cité du film, rappelons que Bollywood est le copier de Hollywood où l'on a remplacé le H par B de Bombay, mais cela n'est plus un mystère pour personne.

Nos voyageurs découvrent Mumbai, sa Porte de l'Inde, son mythique hôtel Taj Hotel appartenant à la famille Tata, la première découverte de cinémas indiens, le souk ... et bien sûr l'île d'Elephanta. Des départs par train puis par rickshaw de Mumbai permettent de rejoindre Goregaon, la station de film city de 250 hectares avec ses studios, décors, faux sites... Cela me fait presque penser au film Om Shanti Om où l'ancien studio des années 1970 était à l'écart de la ville avant qu'il ne soit abandonné suite à son incendie. Nos voyageurs ont le droit d'y rentrer plusieurs fois pour assister à des tournages de films et nous raconte leur expérience, l'ambiance sur le plateau de tournage, les danses, les actrices attendant leur tour, des ouvriers entrain de construire de nouveaux décors ... Ils feront aussi un détour à Mumbai dans un atelier de fabrique à l'ancienne d'affiches de cinéma et disons que cette visite est presque un incontournable car le métier est en voie de disparition.

Après deux heures d'avion de Mumbai, arrivée Hydebarad, un peu plus au sud de Mumbai en plein milieu des terres. Plusieurs découvertes de la ville, mais également "visite" des studios Ramoji Films soit-disant "le plus grand studio du monde" moitié studio et moitié parc d'attraction.

Ensuite, une autre descente vers le sud en train, direction Madras, où l'on trouve les studios pour les films Kollywood et non Bollywood, dédiés au cinéma tamoul. Nos voyageurs ont à nouveau l'occasion d'assister à des tournages d'une série et de films dans une chaleur étouffante. Découverte bien évidemment de la ville de Madras, ses rues, ses bazars et d'un cinéma. J'aime beaucoup les dessins des policiers de la ville de Madras, ils sont assez drôles, surtout les postures qu'ils ont.

Pour terminer, nos auteurs découvre New et Old Delhi avant leur retour en France, la ville où les stars se montrent après avoir tourné leurs films. Malheureusement pour eux cela sera surtout une visite touristique avec la Indian Gate ... et pour terminer dans leur esprit de voyage à la découverte de Bollywood, rien de tel qu'un dernier film dans un cinéma de la capitale.

Voilà pour eux, la boucle de la découverte du cinéma indien est bouclé.

Comme je l'ai dit au début de cet article, même si le récit de voyage est quelque part un récit personnel, on se prend tout de même pour le troisième voyageur et l'on découvre avec eux ce qu'est Bollywood autre que seulement ses films et l'Inde par la même occasion.

C'est un livre qui se lit facilement, il date de 2005, des choses ont peut-être changé depuis. Les acteurs se rendent souvent tourné dans des pays étrangers voire plusieurs pour le même film et peut-être que Bollywood, commence tout doucement à se prendre pour son cousin américain.

Mais ce qui est sûr, même si les tenues des actrices sont de plus en plus découvertes et les habits des acteurs très occidentalisés, des coutumes restes : les héros pour le moment de s'embrasse jamais devant la caméra, et l'on ne voit jamais l'union intime entre deux être, le héros peut souvent mourir car ça peut-être leur karma et surtout les films made in Bollywood ont une marque de fabrique. Ce sont les moments où le film se transforme en une comédie musicale avec ses chants et ses danses qui restent le must, un spectacle presque bonus dans le film. C'est aussi ces chansons qui nous permettent dès que lorsqu'elles ont été mises sur notre lecteur mp3 ou en visualisant sur un site en ligne de vidéos musicales que le film revit dans nos têtes, et les chansons sont souvent tellement entrainantes qu'elles restent graver dans notre tête, à l'écouter juste une fois, son son peut nous résonner durant des heures durant. Cela nous permet de reconnaître un bon vrai film de Bollywood.



Bollywood - Dans les coulisses des Film Cities

De Pierre Polomé et Virginie Broquet

Editions du Rouergue

112 pages - uniquement en occasion 7,74 € y compris frais de port

0 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi