Indira Gandhi, la femme d’État qui bouleversa l'histoire de l'Inde

Je voulais donner ma vie à mon pays. On pourrait penser que c'était un simple rêve d'enfant, et pourtant ... Ce que nous vivons au cours de notre enfance détermine notre existence.
Indira Gandhi


Indira Gandhi est la fille unique de Jawaharlal Nehru, l'une des figures de proue de la lutte pour l'indépendance de l'Inde et du Congrès national indien. Après son père, elle deviendra à son tour Premier Ministre de l'Inde, à deux reprises. Dès son plus jeune âge, Indira Gandhi savait qu'elle n'était pas une enfant comme les autres et pressentait que son destin, serait singulier.


Née le 19 novembre 1917, Indira Gandhi née Nehru, baigne dans l'histoire politique de l'Inde dès son plus jeune âge. Elle appartient à la troisième génération d'une famille, d'origine cachemirie, engagée très tôt dans le mouvement pour l'indépendance du pays. Son grand-père, Motilal Nehru et son père Jawaharlal Nehru, tous deux avocats d'Allahabad, furent des figures éminentes du Congrès national indien et de fervents disciples de Gandhi. Ils furent pour cela régulièrement emprisonnés.

Quand elle était petite, Indira aimait jouer à organiser de fausses réunions politiques. En 1930, ne pouvant pas adhérer au Congrès, ce même Congrès qui hérita de la villa familiale, Indira Gandhi créa une organisation "Vanar Sena", la Brigade des Singes. Cette organisation, entièrement composés d'enfants, assurait les tâches logistiques, la transmission des messages, mais furent avant tout, de véritables petits espions. Cette même année, Indira répondit présente à l'appel lancé par Gandhi où il invitait les femmes à prendre une part active dans la lutte pour l'Indépendance et à boycotter les produits britanniques. Quelques années plus tard, Indira fut admise à la Visvabharati de Shantiniketan, dirigée par le très grand Tagore. Les cours y étaient mixtes, et centrés sur l'étude de la culture, de l'histoire et des traditions de l'Inde.

Sa mère Kamala, tuberculeuse, après avoir effectuée de longs séjours dans des sanatoriums en Inde, a besoin de se soigner en Europe. Elle meurt finalement en février 1936 en Suisse. Nehru repart en Inde, et laisse sa fille poursuivre sa scolarité, d'abord en Suisse puis à Oxford. En Inde, la lutte pour l'indépendance s'intensifia. En 1941, Indira Gandhi annonce à son père alors incarcéré, son désir d'épouser Feroze Gandhi, un parsi, ami de sa mère et sans lien de parenté avec le Mahatma, qu'elle a retrouvé en Angleterre. Le mariage fut célébré en 1942, deux garçons naquirent de cette union. Mais le couple bat de l'aile.

Son père, surchargé de travail, et veuf, a besoin d'Indira à ses côtés. A l'indépendance, son père est nommé Premier ministre de l'Union indienne. Il a besoin d'une Première Dame, et Indira Gandhi l'accompagnera dans ses voyages officiels. Indira deviendra subitement veuve et poursuivra son rôle auprès de son père, qui mourut à son tour en 1964. Indira deviendra Présidente du Congrès, puis Ministre avant de devenir Premier Ministre en 1966 durant près de 11 ans. Elle le redeviendra en 1980 jusqu'à son assassina le 31 octobre 1984 par ses gardes du corps.


"Indira Gandhi, la femme d’État qui bouleversa l'histoire de l'Inde" retrace l'histoire de cette femme qui a marqué l'histoire contemporaine de l'Inde. De la lutte à l'Indépendance à son assassinat, en passant par l’État d'Urgence, ce livre reprend les grands épisodes la vie de cette femme d'exception et les grandes lignes de l'histoire de l'Inde. Agrémentées de photographies et d'une chronologie, ce livre de six chapitres permet à tous de découvrir qui a été Indira Gandhi.




Jawaharlal Nehru, Indira Gandhi and Rajiv Gandhi - Srinagar, August 20, 1945

Courageusement, elle prit soudain la parole, marquant ainsi son refus d'être cantonnée au rôle que la tradition assignait aux femmes. Elle récita quelques vers en sanskrit :
- Si quelqu'un, où qu'il se trouve, souhaite nous priver de notre liberté, qu'il prenne garde. Je suis là, l'épée à la main, décidée à résister jusqu'au bout !
Que l'éclat de la liberté nous enveloppe de la tête aux pieds !
Avec sa voix puissante et sa posture de défiance, elle s'imposa comme la digne héritière de sa dynastie. Et à cet instant, personne n'en doutait, Indira était capable de contribuer à mener l'Inde à l'indépendance.

De la même collection

D'autres femmes d'exception dans la collection "Le Monde" : Marie Curie, Frieda Kahlo, Simone Veil, Agatha Christie, Alexandra David-Néel, Jane Austen, ...

Sur le même sujet

Les Nehru-Gandhi de Renée-Paule Guillot

Éditions Pygmalion

http://atasi.over-blog.com/2015/05/les-nehru-gandhi-de-renee-paule-guillot.html

Indu Boy de Catherine Clément

Éditions Seuil

http://atasi.over-blog.com/2018/03/indu-boy-de-catherine-clement.html


https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/01/14/indira-gandhi-nee-pour-l-independance_6025766_3232.html


Indira Gandhi,

La femme d’État qui bouleversa l'histoire de l'Inde

Collection "Femmes d'exception", volume 4

Titre original "Grandes Mujeres" éditée en langue espagnole

Publié par RBA - Une collection "Le Monde" - Publié en janvier 2020

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi