"Joothan, autobiographie d'un intouchable" par Omprakash Valmiki

Dans cette ambiance d'intouchabilité, alors qu'il était loisible de toucher un chien, un chat, une vache ou un buffle, être en contact avec un chuhra suffisait à vous souiller. Dans cet ordre social, nous n'avions pas le statut d'être humain, nous étions que des objets nécessaires. Une fois le travail fini, nous n'avions plus d'utilité. Nous étions jetés après usage.


"Joothan" - mot hindi désignant les restes de nourriture laissés par une personne ayant fini son repas - est l'autobiographie bouleversante et poignante d'Omprakash Valmiki, un écrivain et poète indien de la caste des dalit, des intouchables. Omprakash Valmiki est né en 1950 à Barla près de Muzaffarnar (à mi-chemin entre Delhi et Haridwar/Dehradun) dans l’État de l'Uttar Pradesh dans une famille de la caste des chuhra, les balayeurs-éboueurs.  


En Inde, le nom de famille indique clairement la caste d'une personne, Omprakash Valmiki a dû, toute sa vie durant, lutter contre les préjugés de castes. Contrairement à d'autres dalit, il avait décidé de garder son nom de famille envers et contre tout.


Omprakash Valmiki a eu la chance d'avoir un père ayant décidé que son fils cadet fera des études afin qu'il devienne quelqu'un. La ténacité de son père, Omprakash Valmiki l'avait hérité et en avait fait une force. Après avoir fait de brillantes études qui lui avaient permis de quitter la campagne pour la ville, Omprakash Valmiki avait subitement décidé d'arrêter ses études afin d'intégrer un programme de formation organisé par une usine de munitions ayant des filiales à travers l'Inde. De mutation en mutation, de ville en ville, Omprakash Valmiki eut le mêmet employeur mais devra à chaque nouveau poste, se battre pour faire valoir ses compétences contre les aprioris de castes des autres.


Omprakash Valmiki, passionné par les livres, avait en parallèle à sa vie professionnelle, une vie littéraire et théâtrale où il fit la rencontre de nombreux écrivains, poètes, romanciers, ... Il écrivait des poèmes, des pièces de théâtres puis se mit à écrire des nouvelles qui furent d'abord publiées dans des revues puis éditées. Omprakash Valmiki était très engagé dans le militantisme du mouvement dalit. Il fonda en 1994, un centre d'étude de l'Identité dont l'objectif était de développer le goût de la lecture chez les gens et de faire connaître à tous les idées du Dr Ambedkar, du bouddhisme et de Jyotiba Phule (un intellectuel militant indien connu pour ses engagements contre le système de castes ou pour l'éducation des femmes et des castes inférieures).


Son autobiographie avait été éditée en deux parties mais nous retrouvons dans cette traduction française l'intégralité. La première partie avait été éditée en 1997 et nous trouvons dans la traduction française de "Joothan", l'avant-propos à l'édition d'Omprakash Valmiki. La seconde partie de son autobiographie avait été écrite par Omprakash Valmiki en 2012 et 2013, peu avant son décès à Dehradun en novembre 2013.


Dans "Joothan", Omprakash Valmiki nous parle de la société indienne telle que la perçoit un intouchable et la stigmatisation endurée continuellement. Il nous permet de découvrir les tâches humiliantes que doivent subir les intouchables - quémander les restes après une fête de famille, être l'esclave des autres et devoir faire les tâches difficiles, avoir des difficultés à aller à l'école, ... - et les coutumes et les traditions comme par exemple le salaam où le marié va à la porte des maisons des castes supérieures pour obtenir des dons et surtout des humiliations. 


Être intouchable c'est également subir quotidiennement des agressions de toutes sortes : physiques, morales, psychologiques, ... On découvre que le parcours d'Omprakash Valmiki a été semé d'embûches et qui grâce à sa détermination, et l'amour des mots, il a su, à sa façon, se détacher de la fatalité.


A travers cette autobiographie, écrite sans aucun doute dans la douleur, Omprakash Valmiki relate ses expériences permettant à ses lecteurs d'ouvrir une autre fenêtre sur l'Inde, trop souvent méconnue ou oubliée. Son autobiographie couvrant près de soixante ans, c'est l'histoire de l'Inde qui défile en arrière plan et en premier plan, un combat qui demeure encore aujourd'hui. Cette autobiographie permet également de rencontrer au plus près les intouchables, leurs croyances et leur mode de vie.


"Joothan" offre une lecture poignante, l'histoire d'un intouchable qui a décidé de défier son destin tout tracé pour mener SA vie.



Joothan

Autobiographie d'un intouchable

Par Omprakash Valmiki

Traduit du hindi par Francis Évrielle et Nicole Guignon

Éditions L'Asiathèque - Collection : Monde indien - Parution : 3 octobre 2018 - ISBN : 978-2360571857 - 413 pages - Prix éditeur : 23,50 €


#autobiographie #omprakashvalmiki #éditionslasiathèque #lasiathèque #asiathèque #francisévrielle #nicoleguignon #littératurehindi


Merci aux traducteurs, Nicole Guignon et Francis Évrielle, d'avoir permis au public francophone l'accès à l'autobiographie d'Omprakash Valmiki et à ses nouvelles.


©2020 par L'Inde en Livres - Atasi