"La liane du désir" de Chitra Banerjee Divakaruni

#chitrabanerjeedivakaruni #romans #littératureindienne #auteursindiens #auteurindien #calcutta


Je me dois. Ce n'est pas une idée qui nous serait venue à l'esprit à Calcutta. Je le dois à mes parents, oui. A mes ancêtres. Mes beaux-parents. Mes enfants. Les professeurs, la société, Dieu. Mais à moi-même ? Pourtant, avec quelle facilité Anju prononce-t-elle ces mots ! Et moi, qu'est-ce que je me dois ? [Page 116-117]



Sudha et Anju sont deux cousines qui ont été élevées comme des sœurs dans la maison familiale de Calcutta.

Anju vit désormais à San Francisco avec son mari Sunil. Alors qu'ils croyaient pouvoir accueillir Prem dans leur vie, Anju fit une fausse-couche. Entre eux, la tension a été toujours palpable mais depuis ce drame, elle a été renforcée.

Anju décide alors d'inviter sa cousine Sudha aux États-Unis. Même si Sudha a mené sa grossesse à terme en donnant naissance à Dayita, pour pouvoir le faire elle s'est enfuit de chez sa belle-famille qui voulait qu'elle avorte.

Après plusieurs années de séparation,

Sudha et Anju se retrouvent. Mais de l'eau à couler sous les ponts, et leur complicité d'autrefois n'existe plus.

Anju retrouvera pourtant l'envie de vivre et suivra un cursus universitaire. Mais Sudha se sent inutile, et est toujours mal à la l'aise quand Sunil, car ce dernier éprouve des sentiments pour elle. N'en pouvant plus, au lieu de rentrer à Calcutta, Sudha décide de quitter l'appartement de sa cousine afin de goûter à son tour le rêve américain.


"La liane du désir" est la suite du roman "Ma sœur, mon amour". Alors que dans ce dernier, l'action se déroulait uniquement à Calcutta, dans cette suite, elle a lieu essentiellement en Californie. L'écriture de "La liane du désir" est complètement différente à "Ma sœur, mon amour" et les styles nombreux. Par moment, il est difficile de suivre le récit de Chitra Banerjee Divakaruni et l'on s'y perd. L'impression que le roman est tiré en longueur se fait vivement ressentir et il manque parfois de cohésion. Le roman se déroulant au début des années 1990, il est tout de même intéressant que l'auteure a inclus dans son récit les évènements à cette époque. "La liane du désir" est moins intéressant à lire que le premier volet mais permet au lecteur de découvrir la suite des histoires d'Anju et Sudha.

"La liane du Désir"

De Chitra Banerjee Divakaruni

Titre original : The Vine of Desire

Traduit de l'américain par Jean-Claude Zylberstein

En version broché et en version poche





52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout