top of page

"Seul le mensonge est vrai" de Malik Sam (Afrique)






"Seul le mensonge est vrai" est le premier roman de Malik Sam, musicien et traducteur de formation. Ce roman vous emportera sur les pas de Nour, au contact de l'inhumanité dont sont victimes les migrants et plus particulièrement les femmes.



Juin 2012

Deux survivants sont retrouvés près de véhicules en panne au beau milieu du désert du Niger : un chauffeur et un jeune clandestin.



Décembre 2012

Ce jeune clandestin qui voyage seul, vient d'intégrer le camp de Choucha au sud-est de la Tunisie. Après la Libye, pour certains migrants, ce nouveau camp serait la porte du paradis car l'Europe n'est qu'à 300 kilomètres de là mais ...


Le clandestin, au visage androgyne et parsemé des stigmates de la gale, se fait appeler Nour et a 16 ans, d'après ses papiers. Aux bénévoles d'Islamic Relief qui accueillent les migrants, elle se dit être une femme. Dans le camp, Nour prend tout de suite la réputation d'une sorcière. Heureusement qu'elle rencontre Loubna, une Syrienne, qui lui apprendra les codes du camp. Originaire du Bénin, Nour, donc elle, cache lui derrière son accoutrement et fait le nécessaire pour ne pas être démasquée. Comme tous, elle rêve de l'Europe, de liberté et de pouvoir enfin vivre comme elle est réellement. Mais le périple n'est pas fini malgré les précédentes péripéties, elle continuera à faire son chemin de croix, d'autant qu'elle ne prendra pas toujours les bonnes décisions. Nour a encore beaucoup de choses à apprendre et devra mettre de côté ses principes, pour survivre même si elle doit trahir ceux qui l'ont aidé.


"Seul le mensonge est vrai" est un roman poignant qui nous emmène à la rencontre de ces migrants venant de tous horizons. Il qui nous éclaire sur les raisons de ces exodes massifs et des conditions inhumaines dans lesquelles les migrants doivent vivre pour survivre, en espérant un jour atteindre ce qu'ils pensent être l'eldorado, même s'ils criblent leur dette et celle de leur famille. Ce roman ne désigne à nous montre ceux qui consacrent leur vie pour aider les migrants mais surtout ceux qui les exploitent, telles des marchandises, pour le pouvoir et la fortune. Déchirant, ahurissant, poignant, injuste... c'est ce que ce roman peut être qualifié et bien encore. Avec "Seul le mensonge de vrai", Malik Sam signe un premier roman puissant, faisant prendre à ses lecteurs conscience de la réalité de la vie des migrants. Un roman coup de point, qui fait l'effet d'un électrochoc.






"Seul le mensonge est vrai" de Malik Sam

Editions Eyrolles - Collection Aparté - Date de parution : 4 janvier 2024 - ISBN : 978-2-416-01050-7 - 368 pages - Prix éditeur : 19,50 euros


Comments


bottom of page