top of page

"Les Évaporées" de Christophe Masson

Il existe un terme japonais qui les regroupe : yama, formé de deux parties complémentaire. Il y a l'espace proche des hommes, des paysans, des rizières, avec ses paysages grandioses et bucoliques : satoyama. Et puis l'autres : okuyama, au fond de la montagne, qui englobe tout ce que la forêt éveille en nous de peur profonde, de force magique, de terreurs enfantines, celle où l'on peut se perdre, parfois pour toujours. [Page 19]


Pour "Les Évaporées", Christophe Masson, auteur passionné par les voyages, l'Asie et l'Amérique Latine ne nous livre pas une fiction basée sur ses pérégrinations mais s'est intéressé à deux disparitions inquiétantes entre Japon et France.

L'une de ces histoires est celle d'une française voyageant seule qui s'est évaporée peu de temps après son arrivée au Japon, à Nikko, en 2018. Sa disparition demeure encore aujourd'hui un mystère, entier. L'autre histoire est celle d'une jeune japonaise qui est venue étudier à France, à Besançon, en 2016. Son ex-petit-ami, un chilien rencontré lors d'un échange scolaire, jaloux impulsif, serait l'auteur de son meurtre. Le corps de la jeune étudiante n'a jamais été trouvé mais un premier procès incriminant le chilien a eu lieu. D'ailleurs, Christophe Masson qui y a participé, nous y partage tout le déroulé.


Dans "Les Évaporées", Christophe a scrupuleusement respecté les faits qui se sont produits sans jamais inventer. L'exercice était donc différent que pour ses autres publications où l'on marchait sur les pas du clermontois. Par contre, on retrouve le ton dans lequel Christophe écrit, même lorsqu'il nous conte le déroulé du procès. Il apporte son expérience non pas de grand voyageur mais de promeneur solitaire comme il se définit, qui l'a notamment conduit au Japon. Il n'a pas hésité à y inclure ses propres souvenirs de voyages et même les péripéties qu'il a pu y rencontrer. Retranscrire les faits est une chose, mais écrit par un homme qui a roulé sa bosse sur plusieurs continents, qui en plus est écrivain, apporte aux récits une dimension autre, bien plus intéressante, pertinente, profonde, vibrante et vivante.

Lire Christophe Masson offre une façon différente de voyager et il nous le prouve une nouvelle fois avec "Les Évaporées".

Que vous aimez les enquêtes ou non, n'hésitez pas à lire "Les Évaporées" qui offre une lecture rapidement prenante. C'est également un livre qui permet de ne pas oublier ces deux jeunes femmes, Tiphaine et Narumi, et ces autres disparitions comme celle de Jean-Baptiste Talleu à Mumbai.


 

"Les Évaporées" de Christophe Masson

Éditions Revoir - Parution : avril 2023 -

ISBN : 9782352652106 - 230 pages - Prix éditeur : 18 €




Comments


bottom of page