• Véronique Schauinger

Les Immortels de Meluha - Livre 1 de la Trilogie de Shiva - de Amish Tripathi

Après avoir progressé sans discontinuer pendant quatre semaines, la caravane des invités franchit la crête de la dernière montagne pour arriver à la périphérie de Srinagar, la capitale de la vallée du Kashmir. Nandi avait parlé élogieusement des splendeurs de cette terre de rêve. Shiva s'était attendu à découvrir un panorama incroyable, incomparable à sa région natale. Mais rien n'aurait pu le préparer au spectacle vertigineux de ce qui était sans aucun doute le paradis. Meluha. Le Pays de la Vie Pure !


Las de devoir se battre chaque jour pour survivre sur le mont Kailash qui l'a vu naître, Shiva décide de quitter ses terres ancestrales et de partir pour un voyage sans retour avec sa tribu, les Gunas. Le but, rejoindre Meluha, le "Pays de la Vie Pure", avec comme première étape Srinagar, la capitale de la vallée du Kashmir. Nandi, l'étranger qu'avait accueilli Shiva des semaines auparavant sur ses terres, n'avait pas tari d'éloges quant au pays du dieu Ram. Il disait que Meluha est l'empire le plus riche de toute l'Inde, pour ne pas dire du reste du monde. C'est d'ailleurs Nandi qui proposa à Shiva de venir à Meluha avec sa tribu où, en échange du respect des règles et du paiement des impôts, des terres fertiles et des ressources nécessaires pour les cultiver leur seront octroyés. De quoi motiver Shiva à quitter le mont Kailash. Mais ce qu'apprendra bien plus tard Shiva, c'est que les intentions de Nandi étaient autres. Après avoir progressé sans discontinuer pendant quatre semaines, la caravane des invités de Nandi atteignirent la périphérie de Srinagar. À leur arrivée, après le dîner, Shiva et sa tribu se firent servir une boisson médicinale. Les membres de la tribu eurent subitement de la fièvre quant à Shiva, il se sentit se régénérer. Les Gunas eurent alors la visite d'une femme médecin renommée, Ayurvati. C'est cette dernière qui découvrit que Shiva a la gorge bleue. Cette caractéristique physique signifie pour les Meluhan que Shiva est le Neelkanth, le sauveur attendu depuis des siècles et envoyé pour restaurer les forces du Bien. Peu importe qu'il soit étranger, il doit être traité avec respect. Dès cette découverte, Shiva accompagné par Nandi est envoyé à la capitale afin d'y rencontrer en personne l'empereur Daksha. Shiva apprendra que le breuvage bu à son arrivée est le Somras, le breuvage des dieux et que c'est l’absorption de cette boisson additionnée par un bain qui fit que sa gorge devint bleue. Shiva découvrit alors que la véritable raison de l'invitation de Nandi est que le pays est en proie à des actes terroristes et a besoin de main-d’œuvre afin de combattre les forces du Mal.




"Les immortels de Meluha" est le premier volet de la trilogie de Shiva écrit par Amish Tripathi. "The immortals of Meluha", son titre original, a dès sa sortie en Inde, remporté un franc succès et est devenu rapidement un bestseller. Il a été traduit en de nombreuses langues : tamoule, hindi, telougou, bengali, gujarati, assamais, malayam, marathi,... Pour ma part, j'ai découvert cette série grâce à un libraire de Delhi qui m'avait vivement recommandé cette trilogie. La version française a été pour moi, l'occasion de redécouvrir ce premier volet.

Shiva est comme vous savez un dieu hindou. Avec sa trilogie, Amish Tripathi a voulu redonner vie à Shiva en le faisant devenir un être de chair et de sang avant qu'il s'élève "jusqu'à devenir l'égal d'un dieu, grâce à son karma." Le premier volet de la trilogie "Les immortels de Meluha" débute en 1900 avant Jésus-Christ, au mont Kailash, la montagne sacrée de Shiva qui se trouve au Tibet. Shiva quitte sa montagne pour rejoindre Meluha, une région que nous connaissons comme étant la vallée de l'Indus (actuellement entre le Pakistan et dans la région du Gujarat en Inde). Le somras, le "Breuvage des Dieux" est la boisson des habitants de Meluha leur permettant d'être immortels. En l'absorbant, Shiva guérit de ses blessures de montagnard et de guerrier, sa gorge prend une teinte bleutée. Malgré lui, il quitte alors son statut de chef de clan et d'étranger, et devient le Neelkanth, le Sauveur tant attendu. Avec ce titre, en plus de son statut d'immigré, il n'a pas vraiment le choix de suivre les désirs de l'empereur et d'obéir à la mission qui lui est donné. Difficile de faire machine arrière surtout que Shiva est tombé amoureux de la fille de l'empereur Sati. "Les immortels de Meluha" est un roman qui pourrait paraître déroutant pour un public français qui y recherche plutôt de la "fantasy" alors que le public indien y voit plutôt une lecture leur permettant d'y retrouver leurs dieux et leur religion tout en se réappropriant leur histoire. Lorsque l'on prête attention au roman, l'on découvre que les noms des personnages n'avaient sans doute pas été choisis par hasard par Amish Tripathi qui est d'ailleurs un dévot de Shiva (son grand-père avait été un érudit et un pandit à Bénarès). À titre d'exemple, et les exemples sont nombreux dans "Les immortels de Meluha", les personnages principaux sont Shiva, Sati et Daksha. Si l'on se réfère à l'épopée hindoue du Mahābhārata, Sati est la fille de Daksha et aime Shiva. Même si dans le Mahābhārata, Daksha s'oppose à l'union entre sa fille et Shiva, dans le roman d'Amish Tripathi, Daksha voue une véritable adoration pour Shiva. Un autre exemple, le prénom de Nandi, le capitaine de l'armée des Meluhan. Nandi est dans l'hindouisme le véhicule de Shiva, donné au dieu par Daksha. Dans le roman, c'est Nandi qui conduit Shiva à Meluhan et est avec lui dans chacun de ses déplacements. Pour terminer parmi les exemples que l'on trouve à travers le roman, la femme médecin, Ayurvati, peut nous faire penser à la médecine traditionnelle l'ayurvéda. C'est justement en tenant compte de ces petits détails que la lecture du roman prend une tout autre dimension, sachez lire entre les lignes. L'on peut aussi noter que dans "Les immortels de Meluha", Amish Tripathi aborde de nombreux sujets pourtant très actuels comme par exemple : l'immigration, le sort des vikrana (ceux qui apportent le mauvais sort et qui nous fait penser aux intouchables), l'éducation et la santé, la gérance d'un pays et ses règles, le partage des richesses, les croyances, les progrès des sciences, le terrorisme, les conspirations, ... J'ai trouvé que ces sujets prennent tout leur sens lorsque le roman change de cap en nous faisant découvrir le pays de Swadeep et son mode de fonctionnement assez à l'opposé de Meluha.

Amish Tripathi a une écriture simple mais il a le mérite d'amener son lecteur dans son histoire et ne le noie pas dans des détails insignifiants, comme des descriptions trop poussées. Ce que je peux par contre regretter, ce n'est pas l'écriture mais la présentation de l'ouvrage. Il est dommage que, contrairement à sa version originale, le roman en français n'apporte pas certaines clés nécessaires à la bonne compréhension du roman au public français, autre que le glossaire indispensable pour s'approprier le vocabulaire contenu dans le texte. Dans la version originale du roman, l'on y retrouve par exemple la liste des différents personnages du roman. Mais ce qui aurait été encore plus intéressant, à mon avis, est la carte de l'Inde en 1900 avant Jésus-Christ afin de pouvoir situer le pays de Meluha et le pays de Swadeep. Pour ceux qui liront le roman et qui l'ont lu sans avoir réussi à situer ces deux pays, Meluha ou le "Pays des Sept Rivières" ou encore le "Rigvedic rivers" se trouve à l'ouest de l'Inde et son fleuve frontalier est la Yamuna alors que le pays de Swadeep est à l'est du pays et son fleuve frontalier est le Gange. Pour revenir au roman dans sa  généralité, "Les Immortels de Meluha" est un roman qui ne se lit pas indépendamment. Il est nécessaire de lire la suite de la trilogie soit "The secret of the Nagas" sinon votre lecture serait incomplète. Rendez-vous dans le prochain tome de la trilogie.




Les Immortels de Meluha

Livre 1 de la Trilogie de Shiva

de Amish Tripathi

Titre original : The Immortals of Meluha -

Book 1 of the Shiva Trilogy

Traduit de l'anglais (Inde) par Thierry Arson

Fleuve Éditions - Ouvrage publié dans la collection "Outre Fleuve" dirigée par Stéphane Desa

Format broché - Date de parution : 14 juin 2018 - ISBN : 978-2265116399 - 443 pages - Prix éditeur : 20,90 €

Format poche "Pocket" - Date de parution : 13 juin 2019 - ISBN : 978-2266292689 - 443 pages - Prix éditeur : 8,90 €


#theimmortalsofmeluha #amishtripathi #fantastique #outrefleuve #éditionsfleuve #éditionsfleuve #hindouisme #shiva #trilogiedeshiva #shivatrilogy

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi