Les turbans du Rajasthan

LES TURBANS DU RAJASTHAN


Appelés turban mais également safa, paag ou même pagri, ils constituent une des pièces essentielles du costume masculin traditionnel que l'on retrouve énormément au Rajasthan. Au point, qu'autrefois, ne pas en porter en public, à moins d'être de la caste des Intouchables, était signe de mauvais œil et l'homme ayant oublié son safa n'était pas le bienvenu où qu'il aille. Le turban n'est pas seulement mis en guise d'ornement ou juste pour se protéger du soleil, il a bien d'autres usages : tapis de sol et/ou de plaid, voire d'oreiller lors des siestes. Jeté sur l'épaule et noué d'une certaine façon, il sert de garde manger. Posé sur la tête, les hommes les plus soignés" y glissent un peigne et/ou un petit miroir". Il peut être utilisé comme corde et dans les régions arides, on peut l'utiliser en tant que filtre dans les zones ou l'eau est difficilement accessible. Les couleurs vives des turbans du Rajasthan permettent aux hommes d'être repérables très loin dans le désert du Thar ce qui n'est pas négligeable en cas de tempêtes de sables.


La couleur du turban n'est pas un accessoire de mode et ses couleurs et le nouage nous informe sur la profession, sa position sociale, la caste, la région, la situation sentimentale et matrimoniale ainsi que bien d'autre aspects de la vie de celui qui le porte. Par la manière dont elle enroulée et drapée, par sa forme, son volume et sa couleur, cette bande d'étoffe d'environ 9 mètres de longueur sur 1,20 m fournit aux initiés des indications assez précises sur l'homme qui porte le turban. Il semblerait que dans le Rajasthan, le dialecte et le turban change tous les 12 miles.

Longueur d'un safa (Jodhpur)

Sa mise en place

Comment l'enrouler

La couleur, le modèle, et le drapé varient également en fonction du groupe ethnique, de la région et même du district : ainsi, au Rajasthan, le code des turbans peuvent changer à peu près tous les 15-20 kms. Les hommes de la ville l'enroule de façon compacte et bien finie, alors que le berger ou les paysans qui vivent à l'extérieur l'utilisent pour se protéger de la pluie et du soleil, et sont moins sensibles à son aspect esthétiques, privilégiant plutôt le côté pratique. Lors d'une cérémonie de mariage, le père du futur marié porte un turban spécialement conçu pour l'occasion et le présente à toute la famille de la future épouse. Sa couleur est en général safran. Après et parfois avant le mariage, le marié porte un turban imprimé des brindilles de l'arbre sacré (Ashoka). Ce turban symbolisera l'amour. Il peut aussi porter un turban imprimé de plumes d'oiseaux, ce dernier symbolisera l'idée que son porteur traverse un moment favorable de sa vie. À l'époque médiévale, la couleur safran notée bravoure et la chevalerie. Mais aujourd'hui, saisons apportent une variation de couleur. Par exemple, un turban en pointillés blanc et rouge est porté pendant tout le printemps, une jaune est porté pendant les étés. La meilleure façon d'obtenir un aperçu de la plupart de ces modèles est de visiter le Musée Turban à Jaipur, un lieu de rencontre très populaire pour les touristes de chasse pour de vrai Rajasthan. - See more at: http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.merinews.com/article/safa---traditional-turban---shaane-rajasthan/148305.shtml&usg=ALkJrhgDwK6QA7K5wLkTwZUwU2WFm7jXzw#sthash.pcbjF46m.dpuf Par exemple, Rajputs portent des turbans de couleurs vives allant du rouge vif, jaune et majorly ces couleurs qui pourraient être appelés les riches dans le spectre, puis il ya les Jats qui TIE un blanc et les Marwaris qui Attachez les turbans de couleur claire. - See more at: http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.merinews.com/article/safa---traditional-turban---shaane-rajasthan/148305.shtml&usg=ALkJrhgDwK6QA7K5wLkTwZUwU2WFm7jXzw#sthash.pcbjF46m.dpuf Par exemple, Rajputs portent des turbans de couleurs vives allant du rouge vif, jaune et majorly ces couleurs qui pourraient être appelés les riches dans le spectre, puis il ya les Jats qui TIE un blanc et les Marwaris qui Attachez les turbans de couleur claire. - See more at: http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.merinews.com/article/safa---traditional-turban---shaane-rajasthan/148305.shtml&usg=ALkJrhgDwK6QA7K5wLkTwZUwU2WFm7jXzw#sthash.pcbjF46m.dpuf Par exemple, Rajputs portent des turbans de couleurs vives allant du rouge vif, jaune et majorly ces couleurs qui pourraient être appelés les riches dans le spectre, puis il ya les Jats qui TIE un blanc et les Marwaris qui Attachez les turbans de couleur claire. - See more at: http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.merinews.com/article/safa---traditional-turban---shaane-rajasthan/148305.shtml&usg=ALkJrhgDwK6QA7K5wLkTwZUwU2WFm7jXzw#sthash.pcbjF46m.dpuf Par exemple, Rajputs portent des turbans de couleurs vives allant du rouge vif, jaune et majorly ces couleurs qui pourraient être appelés les riches dans le spectre, puis il ya les Jats qui TIE un blanc et les Marwaris qui Attachez les turbans de couleur claire. - See more at: http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=search&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://www.merinews.com/article/safa---traditional-turban---shaane-rajasthan/148305.shtml&usg=ALkJrhgDwK6QA7K5wLkTwZUwU2WFm7jXzw#sthash.pcbjF46m.dpuf

Exemples de safa de mariage

Dans les temps anciens, pendant les périodes d'invasion et de guerres, lorsqu'un homme rentrait chez une dame avec un turban à la main, cela signifiait que celle-ci venait de perdre son époux au combat. La veuve devait alors s'immoler sur le bûcher funéraire de son mari avec le turban du défunt sur les genoux. Lors de la crémation, la famille proche porte un turban blanc et les personnes venant présenter leurs condoléances porteront un turban blanc, gris, noir ou bleu qui symbolise la tristesse mais ces couleurs ont été adoptées par les musulmans.. Par l'histoire qu'il incarne, les hommes au turban sont considérés comme respectables. Il serait considéré comme un affront d'enjamber ou de battre un tel homme, son honneur pouvant alors être remis en cause. Si l'agresseur lui-même est porteur d'un turban, il devra le retirer et le placer au pied de la victime pour demander pardon. Enfin, par signe d'humilité, un homme peut enlever son turban face à un autre et par acte de fraternité deux hommes peuvent échanger leurs turbans.

Vieille homme de la région du Shekhawati

La taille et la forme des turbans tiennent compte du climat des régions. Le tissu utilisé est principalement en coton et pour le rendre plus souple et donc plus maniable on utilise des tissus très fins. Les teintes et les différents symboles sont encore réalisés par des méthodes artisanales chez les teinturiers. Par ailleurs, même si le système des castes n'est plus ce qu'il était en Inde, le turban permet encore de les différencier. Les bergers vont porter un turban rouge, mais les bergers nomades porteront eux un turban rouge à motif.

Nomade qui joue de la musique aux touristiques et vends des souvenirs (Alsisar - Shekhawati)

Les hautes castes, auxquelles appartiennent les princes disposent d'un turban princier très coloré et couvert de décorations. Si le système des castes serait encore respecté, les Rajputs (guerriers) porterait un turban jaune safran, symbole de la chevalerie. Les Brahmanes seraient le rose, les dalits ou Intouchables marron et les nomades noir. Les turbans multicolores et à motifs sont normalement réservées aux fêtes et aux anciens maharajahs. Les jats (communauté agricole terrien) ont des safas la couleur blanche et les marwatis sont attachés aux couleurs claires. A l'époque médiévale, la couleur safran était une distinction de bravoure et de chevalerie. Il existe également des couleurs de saisons. En février et en mars, qui correspondent à la saison des moussons, ce sont les turbans jaune et rouge rayé qui dominent. En juillet, c'est le rose vif. Lors des festivals, très nombreux en Inde les turbans se part de couleurs particulières : Noir avec des bordures rouge pour Dipawali (le festival des lumières), blanc et rouge pour Holi (le festival des couleurs), et jaune pour Basant Panchami (le festival du printemps).


Difficile me direz vous de s'en sortir entre toutes ces couleurs, mais quand on pense que le Rajasthan a une superficie de 342 239 km2 et le désert du Thar environ 200 000 km², ce n'est pas évident d'être précis à moins d'être natif du Rajasthan et un spécialiste du turban du Rajasthan. Durant mon voyage au Rajasthan, j'ai pu constater que le turban était peu porté par la jeune génération qui sont généralement également à l'occidentale. Les turbans sont pour autant l'accessoire indispensable pour les grandes cérémonies, notamment les mariages. Il existe bien évidement des turbans déjà enroulés "tout prêt" juste à poser sur la tête. Le Rajasthan n'est bien sûr pas le seul état à porter le turban, dans d'autres états indiens les hommes le porte sans compter les régions limitrophes. Les premiers à porter sont bien sûr les sikhs, un accesoire indispensable.

1 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi