• Véronique Schauinger

Love masala de Advaita Kala

Aisha est une femme "moderne" de 29 ans, célibataire et vivant à Delhi loin de sa famille. Elle travaille dans un hôtel "l'Orchidée Royale" en tant que responsable des relations avec la clientèle. Ses confidentes, ses amies de sorties, de causettes, de beuveries sont Misha, aussi célibataire qu'Aisha et Anushka en plein divorce. Il y a aussi dans leur bande Ric et Nic, un couple homosexuel adorable. Aisha vit en plein moment où elle commence à être trop vieille pour le marché des mariages et cela inquiète sa famille notamment sa mère qui met tout en oeuvre pour enfin caser sa fille. Cela inquiète également tout doucement Aisha mais elle adore sortir avec ses amis et surtout vivre un peu au delà de ses moyens. Elle aime assez bien son travail, son chef ayant une maîtresse c'est souvent elle qui doit faire son travail. Justement dans ce grand hôtel, beaucoup de personnes sont de passages, bien évidement avec le portefeuille bien garni. C'est un peu avec maladresse qu'elle rencontra par deux fois dans des circonstances un peu gênante Karan, qui vient de revenir de New-York qui est retourné en Inde ouvrir une succursale de la société où il travaille. Karan sollicitera à de nombreuses reprises les services d'Aisha comme l'exige la profession de cette dernière : achat de cadeaux, recherche d'appartement, etc. Mais justement entre son travail, les sorties et les aventures des ses meilleures amies l'une cherchant l'amour de sa vie et l'autre qui est en plein divorce, Aisha aura souvent l'occasion d'être en compagnie de Karan. Justement c'est cela le suspens de l'histoire : jusqu'à quel point vont-ils se rapprocher ? Un livre délicieux à lire comme j’appelle "un roman de gonzesses" sans tabous, avec beaucoup d'humour, léger, agréable à lire... Bref une lecture zéro prise de tête mais tout de même légèrement épicée avec quelques mots 100 % indiens mais qui permettent de connaître certaines fêtes indiennes et de connaître sa culture. Et un petit suspens sur ce qu'il adviendra d'Aisha et de ses amies et une petite découverte de la vie derrière les coullisses dans un hôtel. Ce roman nous permet également de connaître le mode de vie des jeunes indiens dont les moyens financiers leur permettent une vie remplie de sorties et de shopping.

C'est forcément une histoire de karma et d'aura, conclut-elle avec conviction. Je ne suis pas dans la bonne énergie, je ne dégage pas la vibration idéale pour attirer l'homme idéal. C'est aussi simple que cela, le saviez-vous ? Tout est une question de couleur ! Vous dégagez la bonne nuance de rose ou de rouge et, hop, vous trouvez chaussure à votre pied ! J'ai envie de lui dire que vu la gravité de son cas, elle ferait mieux d'investir dans des lumières stroboscopiques, mais cela risquerait de la vexer.
page 83

Nous avant toutes été confrontées à ce genre de filles qui frôlent la perfection. On dirait qu’elles ont tout commandé sur catalogue - le corps de rêve, les cheveux épais et soyeux, l'accent distingué

Pourquoi est-ce que les hommes parviennent-ils toujours à se faire passer pour des victimes même quand ils sont entièrement responsables de ce qui leur arrive ? Ils trompent leur femme et s’inventent ensuite des excuses vielles comme le monde. Comme si tous les coureurs de jupons avaient suivi les mêmes cours du soir.

LOVE MASALA

De Advaita Kala

Titre original : Almost Single

Traduit de l'anglais par Caroline Balma-Chaminatour

Editions Marabout - Collection "Girls in the city"

279 pages - Prix TTC : 14,90 € - uniquement en occasion - acheté neuf à 2,50 € (Dinali Strasbourg)

0 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi