top of page

"Récifs" de Romesh Gunesekera 🇱🇰



Par tout le globe des révolutions éclataient, des dominos vacillaient, l'ère de la guérilla arrivait. Sur notre petite île, la première femme Premier ministre perdit cette place qui avait fait couler tant d'encre, et moi, j'appris l'art de bien tenir une maison. (Page 55)



"Récifs" de l'auteur d'origine sri-lankaise Romesh Gunesekera est une narration. Le protagoniste vit dans un pays étranger, à dix mille kilomètres de la maison avec une grande baie vitrée où il est arrivé en 1962, l'année du coup d'Etat manqué au Ceylan et se souvient. A l'époque, il avait onze ans et débarquait dans la ville au bord de la mer, loin de son village et de sa famille. Débrouillard, Triton devient très rapidement le seul domestique de Mister Ranjan Salgado. Malgré son jeune âge, Triton s'occupe de la maison et du jardin de son employeur et excelle dans la cuisine, en exultant les papilles de Mister Salgado, biologiste, passionnés par les récifs coralliens.

Alors que dans la maison, la vie coule paisiblement, avec la visite régulière de Mr Dias, ami d'enfance de Mister Salgado, devenu fonctionnaire et l'arrivée soudaine de Miss Lili dans leur vie ; au-dehors les tensions augmentent, le Ceylan se prépare à changer de nom mais sera pris au dépourvu lorsque la guerre civile, qui durera plusieurs décennies, mettra le pays à feu et à sang.



"Récifs" est un roman croquant la vie d'un jeune garçon sur une période d'un peu moins de dix ans, peu avant que le Ceylan devienne le Sri Lanka et une république à part entière. Ce roman se déroule dans un huit-clos, imprégné de culture européenne, où la vie s'écoule paisiblement, à l'abri de ce qu'il se passe à l'extérieur, tel un vaisseau d'un ancien temps qui vogue sur une mer qui commence à se déchaîner.. Les seuls échos de ce qui se passe à l'extérieur, viennent des journaux, que le garçon qui se fera surnommé "Triton" par Mister Salgado, n'aura pas le temps de lire et des quelques visites et rares réceptions qui auront lieu dans la demeure. Rare seront les occasions pour le jeune garçon, de sortir de la maisonnée jusqu'au jour où il devra la quitter définitivement, subitement.

"Récifs" est un roman qui vous fera saliver, les plats préparés par Triton et les détails de leur préparation, est une véritable ode à la cuisine ... de tous horizons, populaires au Ceylan dans les années soixante. "Récifs" devait également être l'occasion pour l'auteur de profiter de son histoire pour transmettre à ses lecteurs, un message quant à la fragilité de l'écosystème marin avec la destruction des récifs et de ses conséquences à long terme.

"Récifs" est un roman métaphorique, qui derrière son aspect lisse, nous raconte la fin d'une époque et l'émergence d'une autre. La fin de Ceylan qui laisse place au Sri Lanka. "Récifs" est un roman touchant et dont il est intéressant de gratter la surface pour découvrir le véritable sens et message qu'a voulu transmettre l'auteur à travers son histoire. "Récifs" fait partie de ces romans déroutants qui sait vous apporter un agréable moment de lecture.


"Récifs" de son titre original "Reef", publié la première fois en 1994 et traduit en une dizaine de langues a été finaliste du Booker Prize et du Guardian Fiction Prize.





Récifs

Romesh Gunesekera

Titre original : "Reef"

Traduit de l'anglais par Marie-Odile Fortier-Masek

Editions Zoé - parution 1er mars 2024 - ISBN 978-2-88907-338-2 - 192 pages - Prix éditeur : 19,50 euros

Première traduction française "Le Serpents à Plume", 1995


Disponible en Suisse, en France, en Belgique et au Canada.


Comments


bottom of page