"Bandati, petit métis" - Emilie Anand


#livrejeunesse #émilieanand


Dans plusieurs continents, j'ai des racines profondes qui font de moi un ... citoyen du monde.


"Bandati, petit métis" est un livre jeunesse écrit et illustré par Émilie Anand qui vit et travaille en Inde depuis 2006. C'est un livre d'une mère pour son garçon, destiné à tous les enfants et particulièrement aux plus petits.


Ce petit livre est l'histoire d"un petit enfant Bandati (Bandati est un mélange de "bandar" et "haathee" qui signifient singe et éléphant en hindi) qui a des parents originaires de deux pays, deux continents. Il nous raconte, avec beaucoup d’enthousiasme, cette richesse incroyable de posséder deux cultures et de grandir au sein d'une famille mixte. En s'adressant aux enfants métis, Bandati leur dit qu'ils doivent être fiers de leurs racines. Aux autres, il leur permet de découvrir comment est sa vie de citoyen du monde. A tous, Bandati fait comprendre que chaque enfant est unique, peu importe ses origines. "Bandati, petit métis" est un livre pédagogique sur la tolérance et l'ouverture au monde.




"Bandati, petit métis" est un livre vraiment adorable et touchant. Il est très bien écrit et joliment bien illustrée par Émilie. Un livre simple sans prétention, en version anglaise ou en version française, en format papier ou numérique, qui s'adresse également aux parents. Il est disponible sur de nombreux continents. "Bandati, petit métis" est un petit album bien sympathique à mettre dans toutes les bibliothèques et surtout dans toutes les petites mains.





Le site de "Bandati, petit métis"

http://bandatipetitmetis.hautetfort.com/


Disponible en version papier et ebook

https://www.amazon.fr/Bandati-Petit-M%C3%A9tis-famille-expliqu%C3%A9e/dp/1638865949/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=


https://www.amazon.fr/Bandati-Explain-Families-Children-English-ebook/dp/B097N1WYWJ


Émilie Anand gère le blog "Indian Samourai" où elle nous partage sa vie d'expatrié. Un site magnifique et très intéressant à découvrir :

http://www.indiansamourai.com/



Car mon métissage est une peinture. Et dans chaque culture, je puise les couleurs du tableau dont je suis le pinceau.
28 vues0 commentaire