• Véronique Schauinger

"Carnet secret de Lakshmi" de Ari Gautier

Mis à jour : mai 2


J'ai l'impression que personne ne se rend compte de ma tristesse. Ces milliers de fidèles qui viennent à ce temple pour recevoir ma bénédiction et qui se réjouissent de me voir debout et faire la mendiante n'ont aucune sensibilité. L'hypocrisie de ces pèlerins qui viennent prier et adorer Ganesh, qui est à mon image, me dégoûte. Ils n'ont aucune compassion envers moi.
Page 253



Vous l'avez peut-être croisé mais avez-vous pris le temps de la regarder ?  Voir un instant son regard triste et mélancolique ? Avez-vous essayé de deviner à quoi elle pense ? A quoi elle rêve ? Avez-vous songé une seconde qu'elle est plus qu'une attraction pour amuser les touristes et satisfaire les pèlerins ? Qu'elle a une âme comme tout être vivant ? Une âme avec des envies, des rêves, des blessures, une histoire, un parcours. Un être sensible, fragile et qui aspire à la liberté ? Une liberté sans chaînes, sans horaires et sans contrainte, loin de la ville, à l'air libre dans une forêt, à être parmi les siens. Elle, c'est Lakshmi. Lakshmi comme la déesse de la fortune, et de la richesse inhérente, de l'abondance. Mais elle est n'est pas une déesse, elle dirait qu'elle est plutôt une mendiante. Qui est-elle ? Lakshmi est une des nombreuses éléphantes que l'on trouve très souvent devant les temples en Inde du Sud. Elle, c'est devant le Sri Manakula Vinayagar Temple, temple dédié à Ganesh à Pondichéry qu'elle exerce. Cette vie-là lui était prédestinée, c'était son karma et elle l'accepte mais est-elle heureuse ? Heureuse devant ce temple dédié au Dieu à tête d'éléphant ? Heureuse de ce défilé incessant, attachée à des chaînes, debout à répéter toujours les mêmes mouvements tel un robot pré-programmé ? Et avez-vous fait attention à ce chien à ses côtés, ce chien avec un collier de fleurs et un tilak sur le front. Avez-vous remarqué qu'il a seulement trois pattes et demie. Saviez-vous qu'il s'appelait Tripod Dog Baba. Baba car c'est un yogi de la race canine. Mais que lui a-t-il valut ce degré de vénération ? Est-il réellement ce qu'il prétend être ou un simple imposteur qui profite de l'ombre du temple pour se reposer ? Saviez-vous que lui aussi à rouler sa bosse avant d'être arrivé ici ? Et qu'un jour il trouvera une oreille à qui raconter sa vie, tout comme Lakshmi.




"Carnet secret de Lakshmi" est un livre bien mystérieux par sa quatrième de couverture mais qui se dévoile au fil des pages. Il est intéressant que pour une fois un auteur se met dans la peau d'animaux et non d'humains pour écrire une fiction. Surtout qu'Ari réussit merveilleusement bien l'exercice en y mettant la barre aussi haute que s'il l'avait écrit pour un personnage homme ou femme. L'on oublie souvent qu'un animal a une âme et grâce à ce livre, il donne la parole et surtout une histoire à Lakshmi. L'éléphante existe réellement. Vous pouvez la croiser à Pondichéry tel qu'il est indiqué dans le roman (à moins que ça soit déjà fait) mais l'histoire qu'il lui a greffée est une fiction. Une fiction, certes, mais en s'inspirant tout de même du parcours que vit un éléphant dédié à une vie dans les temples en Inde. En donnant la parole à cette dernière, il la donne en quelque sorte aux autres éléphants indiens qui exercent toutes sortes de métiers en Inde. Je suis ravie, qu'un auteur ose "casser" de cette façon le côté "cliché" où Inde rime pour beaucoup d'Occidentaux avec éléphants. Cela nous permet de prendre conscience de ce qu'est réellement la vie de ces pachydermes derrière cette façade, pas forcément aussi lisse que son cliché. Ironique lorsqu'on pense que l'Inde vénère un dieu à tête d'éléphant. Autre animal, certes moins emblématique et somme toute assez courant dans les rues indiennes, le personnage de Tripod Dog Baba, un chien des rues et pourtant .... "Carnet secret de Lakshmi" ne se veut pas être militant de la cause animale mais veut éveiller les esprits et une certaine prise de conscience. C'est avant tout une histoire très bien contée et très bien écrite. Outre cette prise de vue originale, d'autres éléments intéressants composent ce roman. Le lecteur vit une véritable immersion en Inde de par sa culture, ses croyances, sa spiritualité, ses épopées, sa façon de penser mais également son histoire. Le livre est une véritable source d'information à tous points. De plus, l'auteur nous offre aussi une découverte originale et surtout très intéressante de Pondichéry, il nous fait explorer chaque ruelle et chaque recoin de la ville. Il y a incorporé discrètement l'histoire de la ville, ses grands personnages mais sans omettre d'y rajouter d'autres personnages qu'il a sans doute croisés lorsqu'il y habitait. Laskhmi est un personnage attendrissant et très attachant. Tripod Dog Baba, avec lui, il ne faut pas s'arrêter à son côté chien rustre et sans cervelle, un vulgaire cabot des rues. D'autres personnages enrichissent le récit et le lecteur vit une véritable aventure où il vivra différentes émotions. "Carnet secret de Lakshmi" est un roman que je vous invite à découvrir, il comporte tous les éléments qui font de lieu un roman de qualité. Il redonne une vraie valeur à nombre de choses et déjà pour ça on l'apprécie. Il nous fait découvrir une Pondichéry intime, comme aucun auteur n'a réussi à nous faire partager. Une très belle lecture qui fait réfléchir. Un coup de cœur.



Ce système, aussi ancestral fût-il, ne correspondait pas à l'idée que je me faisais de la vie. Pour moi, la vie était synonyme de liberté. En même temps, je n'étais pas naïve : j'avais bien constaté que la vie était faite de concessions, de sacrifices, voire de souffrances. Mais tout cela, c'était à moi de le choisir si je le voulais. Personne ne devait me l'imposer. L'idée même qu'on nous impose une certaine forme de vie, un chemin bien tracé, me révoltait.
Page 31

Mais le plus dur, c'était les chaînes. La première fois que j'ai senti ce métal froid autour de ma patte, j'ai été prise d'un sentiment de dégoût. Une chaîne ! Signe de soumission, de captivité, d'esclavage et de non-liberté. Objet honteux que l'homme a découvert pour annihiler son prochain. Objet révulsant, qui n'a d'autre fonction de vous attacher à quelque chose. Lorsque j'ai senti cette chaîte autour de ma patte, des larmes me sont montées aux yeux. Mes premières larmes d'indignation, de douleur et de souffrance morale.
Page 51


Carnet secret de Lakshmi

De Ari Gautier

Éditions Le Lys Bleu - Date de la première parution (Edilivre) : 10 septembre 2015 - 270 pages

Disponible en format papier - ISBN : 978-2378770006 - Prix éditeur : 16;80 €

Également en format numérique


#pondichéry #arigautier #littératurefrançaise #littératureinidenne #auteursindiens #auteurindien #auteursfrançais #auteurfrançais #éditionslelysbleu #lysbleu #romans

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi