"Comment j'ai appris la simplicité" de Satish Kumar

#satishkumar #simplicité #auteurindien #auteursindienes #robertlaffont #éditionsrobertlaffont


"En réalité, la vie toute entière est un voyage. Elle est un pèlerinage avec tout ce qu'implique ce mot : une forme d'ascèse, une manière d'aborder l’existence sans céder aux désirs, aux habitudes et aux préjugés qui nous encombrent. Elle est notre passage du feu. En ce qui me concerne, je me considère sans cesse en pèlerinage. Je veux être un pèlerin de la vie. [Page 61]

Satish Kumar est né au Rajasthan en 1936 et avait quatre ans quand son père est mort. A neuf ans, il rencontre un gourou jaïn, Guru Tulsi et décide de le suivre. Pendant neuf ans, Satish Kumar est un moine jaïn et vit sans maison, sans possessions, sans argent, dépouillé de tout, voyageant à pied dans toute l'Inde. De cette vie monastique, recluse et ascétique, il a appris à vivre en paix avec soi-même, avec les autres, avec le monde.

Pourtant, à dix-huit ans, il se sent tourmenté. A cette époque, un disciple laïc lui fait découvrir un livre de Gandhi. C'est alors qu'il décide de fuir et de mettre fin à sa vie de moine, car il sait qu'il peut pratiquer la spiritualité tout en aidant le monde.

Ne pouvant pas rejoindre sa maison familiale, il rejoindra un ashram, celui de Vinoba Bhave, un disciple de Gandhi et militant pour la paix où il apprit la simplicité, la sobriété et la modération. Une nouvelle fois, Satish Kumar donnera de son temps et de l'énergie mais cette fois-ci pour la cause de Vinoba Bhave, celle de collecter des terres et de les redistribuer aux plus démunis.

En 1961, Bertrand Russell, militant pacifiste et Prix Nobel de Littérature, a été condamné par un tribunal britannique car il avait participé à une marche de protestation contre la prolifération des armes nucléaires. C'est alors que dans la tête de Satish Kumar, alors à Bangalore pour ouvrir un nouvel ashram, germa une idée qui allait changer sa vie : il va marcher avec son ami de Delhi à Moscou, puis jusqu'à Paris, Londres et Washington, quatre villes qui possédaient l'arme nucléaire à l'époque. Cette marche pacifique le fera devenir un maître spirituel, où il partagera sa vision du bonheur où se mêle spiritualité et écologie.

"Comment j'ai appris la simplicité", Satish Kumar se livre, se met à nu. Il nous y conte ses souvenirs, ses expériences et ses apprentissages qui l'ont mené à vivre en toute simplicité, tout en prodiguant à ses lecteurs des conseils.

Lire cet ouvrage, nous permet d'avoir une vision différente de notre vie et à prendre en considération ce qui est finalement important, pour nous, pour les êtres autour de nous, pour la nature. La simplicité est à porter de tous et dans cet ouvrage, composé de vingt trois chapitres, Satish Kumar nous offre un véritable enseignement en prenant en compte différent domaine. Son enseignement est universel. Il permet de nous recentrer sur l'essentiel, relativiser lorsqu'on ressent que la vie est compliquée ou lorsque quelque chose ou quelqu'un nous déçoit, mais il nous fait prendre conscience qu'il faut pardonner pour mieux renaître.

"Comment j'ai appris la simplicité" est une belle mise en bouche de l'enseignement de Satish Kumar. Pour en ressentir les bienfaits, c'est un livre qu'il faut bien évidement relire afin de s'imprégner de l'enseignement transmis. Il reste un ouvrage facile à lire et prenant. Il permet à ceux qui le veulent, de laisser un petit interstice à la simplicité afin qu'elle rentre (enfin) dans nos vies.






Comment j'ai appris la simplicité

De Satish Kumar

Titre original : Elegant simplicity

Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Karine Reignier

Editions Robert Laffont - "Fabrice Midal présente" - Date de parution : 25 mars 2021 - ISBN : 9782221252932 - 234 pages - Prix éditeur : 19 €


https://www.lisez.com/livre-grand-format/comment-jai-appris-la-simplicite/9782221252932


12 vues0 commentaire