top of page

"Des Chevaux et du Vent" de Kawasaki Akiko 🇯🇵



Ici, les gens vivaient dans la crainte. Dans la crainte du ciel, de la mer, de la montagne. Ce n'est pas à notre portée, disaient-ils. Le paysage, splendide et paisible en temps normal, pouvait se transformer à la moindre contrariété météorologique et devenir d'une violence extrême. Maîtriser la nature n'est pas à la portée des forces humaines. Pas même à la portée des espérances humaines. [Page 89 - 90]



C'est grâce au sacrifice d'un cheval nommé Ao que Sutezô doit sa vie. Alors qu'il était dans le ventre de sa mère et que celle-ci s'était retrouvée prisonnière avec Ao dans une caverne de glace après une avalanche, elle s'était nourrie de longues semaines durant du sang puis de la chair de l'animal.

Sutezô n'a pourtant pas été élevé par sa mère et ce qu'il l'a poussé, après la mort de ses parents adoptifs, à quitter sa ville natale à 18 ans pour l'île de Hokkaidô, où il y avait tout à faire pour rendre les lieux hospitaliers.

Sutezô, avec le cheval qui fit le voyage avec lui, se lança dans l’élevage de dosanko, les chevaux autochtones de l'île. Après avoir transmis cet héritage à son fils malheureusement décédé durant la guerre, c'est à sa petite-fille qu'il transmit cet inestimable savoir mais l'île de Hokkaidô a décidé de briser le rêve d'une vie.



"Des Chevaux et du Vent" est une magnifique histoire sur l'amour des chevaux sur plusieurs générations écrite par l'autrice japonaise Kawasaki Akio.

Ce roman est également la découverte du Nord du Japon et de ses îles bravées par les éléments et que l'homme a essayé de dompter malgré la rudesse des éléments et de ses terres. A savoir que l'île d'Hokkaido, où est d'ailleurs née l'autrice, est la plus septentrionale du Japon et la dernière à être « colonisée » par l'homme.

"Des Chevaux et du Vent" est un roman sur les liens du sang, celui d'un cheval qui se mélange à celui du femme qui le transmet à son enfant. Son enfant qui lui, vivra pour et avec les chevaux, comme si, il leur serait redevable.

Le roman est situé à différents ères de l'histoire japonaise, elle débute en plein ère Meiji (entre 1868 et 1912) avant de sauter à une autre époque, en 1955, en l'an 30 de Shôwa où "la paix entre la famille de Kazuko et les chevaux fut impitoyablement brisée" puis de se terminer à une époque récente. Différents lieux sont également mentionnés dont les îles de Hokkaido, Tokachi et Hanajima, pour ne citer que quelques uns.

Les amoureux des chevaux, des animaux et de la nature, ne pourront qu'être profondément touché par ce roman puissant, qui marquera pour longtemps l'esprit de son lecteur. C'est un roman riche en rebondissements et les différentes tournures que prend l'histoire sont imprévisibles.

"Des Chevaux et du Vent" est un magnifique roman, enivrant, délicat, percutant, où la nature est elle-même une protagoniste à pars entière. Il démontre la beauté de la littérature japonaise et le rapport de la culture japonaise avec la nature. Il nous fait rêver de la beauté de ce pays. A lire sans aucune hésitation.



"Des Chevaux et du Vent"

De Kawasaki Akiko

Titre original : Gufu No O

Traduit du japonais par Patrick Honoré et Yukari Maeda

Editions Philippe Picquier - Date de parution : 3 mars 2023 - ISBN : 978-2809716139 - 255 pages - Prix éditeur : 21 €

Comments


bottom of page