top of page

"Execution" de Pascal Marmet


Avec les années, François Chanel ne remarquait plus le disgracieux lieu de travail de la prestigieuse institution, ni les fils électriques qui serpentaient sur les murs comme des rhizomes incontrôlables, pas plus les casier de métal rongés par la rouille et alignées dans les boyaux gris, pour cause de manque de place. Seul avantage : cette consternante désolation convenait parfaitement aux confessions criminelles. Page 25


Depuis trente-huit ans, le Commandant François Chanel gravit quasiment chaque jour, les cent quarante-huit marches de la célèbre volée le menant à la Crim au 36 quai des Orfèvres. Chanel a du flair, ce qui lui vaut une réputation hors pair, mais il a une chose en horreur, c'est d'être à l'avant de la scène car c'est un homme de l'ombre qui se veut discret et mesuré.

La Crim doit résoudre un nouveau crime, un crime de premier plan, celui de l'avocat Maître Nicolas Fender, qui depuis presque quarante ans hantait de sa présence, le Palais Judiciaire de Paris. Le corps de celui qui admirait Flaubert et particulièrement son livre Madame Bovary, a été trouvé dans sa voiture, dans le parking au sous-sol du Palais.

Le Commandant devra résoudre cette affaire rapidement, afin d'avoir le moins possible la pénible chef divisionnaire surnommée "Mademoiselle Maigret" dans les pattes car ce crime fait grand bruit. Mais cette enquête est aussi trouble que la Seine qui coule pas loin, car le ténor du barreau avait des goûts plus que pervers.


Tout comme le précédent polar de Pascal Marmet "Tiré à quatre épingles" où le protagoniste avait été déjà été le Commandant Chanel, cette histoire est palpitante, riche en rebondissements grâce aux nombreuses intrigues qui la composent et de par ses nombreux personnages. Une fois de plus, Pascal Marmet n'hésite pas à nous faire entrer dans la célèbre institution "36 Quai des Orfèvres" et à toucher une corde sensible, celle des hautes sphères de la société parisienne et de leurs travers qui se révèlent très glauques. Avec "Execution", l'auteur nous fait découvrir son talent d'écrivain de polar. Son protagoniste est à lui-seul est un personnage attachant, pour lequel on ressent presque de la pitié mais qui est un excellent élément dans la Crim, c'est un personne qui donne et partage beaucoup.

Une très belle lecture qui nous emporte à Paris, à travers une histoire criminelle vraiment bien écrite. Pour les amateurs de polar et les autres.




 

Exécution

De Pascal Marmet

M+ Editions • Date de parution 26 mai 2022 -

ISBN : 978-2382110485 - 204 pages - Prix éditeur : 16,80 €



Kommentare


bottom of page