"Friday et Friday" de Antonythasan Jesuthasan alias Shobasakthi

Écrire cette histoire me rend fou. Ce qu'il pense à chaque instant, ce qui l'inquiète, ce qui le met en joie - rien n'est clair. Et comme si ce n'était pas assez, ses intuitions tirent l'histoire dans d'autres directions.


À bien y réfléchir, parler de ce recueil de nouvelles sans parler de l'écrivain se révélerait être incomplet.


Antonythasan Jesuthasan, également connu sous le pseudonyme de Shobasakthi, est un écrivain et acteur tamoul d'origine sri-lankaise. Même s'il compte de nombreux ouvrages à son actif, tout comme de nombreux films, Antonythasan Jesuthasan s'est fait connaître en France à travers le personnage de Dheepan dans le film du même nom réalisé par Jacques Audiard et racontant l'histoire de réfugiés tamouls en France. Le film avait remporté la palme d'or à Cannes en 2015 et Antonythasan Jesuthasan avait, pour ce rôle, été sélectionné au César du meilleur acteur. Avec "Friday et Friday", le lecteur aura enfin l'occasion de découvrir les talents d'écrivain de Shobasakthi et indirectement son histoire car les nouvelles sont largement inspirées de son parcours. Son autre grande inspiration est la guerre civile qui a ébranlé le Sri Lanka durant presque trente ans.


Antonythasan Jesuthasan est originaire de l'extrême nord du Sri Lanka, du village de Allaipiddy près de Jaffna, un lieu tristement célèbre pour les massacres qui eurent lieu en 2006. Lorsqu'il avait été adolescent, il avait rejoint le Mouvement de libération des Tigres Tamoules, une organisation indépendantiste tamoule du Sri Lanka. Quelques années plus tard, il fuit le pays et vit d'errance et de galère avant d'obtenir le statut de réfugié politique en France au début des années 1990.


"Friday et Friday" est composé de six nouvelles, où l'on y rencontre pêle-mêle : Diana qui se transforme en statue au moindre bruit un peu fort, un ton sourd ou une réprimande ; un homme qui après vingt ans loin de son pays, y retourne car son père est sur son lit de mort ; un mouvement de libération tamouls qui se retrouvent avec un prisonnier encombrant ; une mystérieuse voisine sri-lankaise dans un immeuble de la la banlieue parisienne ; un homme qui fait le tour du monde ... des prostitués ; un homme crasseux près de la station de métro La Chapelle à Paris. Pour chacune des nouvelles, on ressent l'ombre de l'auteur flottant derrière chaque personnage. Chacune de ces nouvelles est saisissante, haletante et prenante, chaque chute est surprenante. Chacune mérite d'être savourée. Antonythasan Jesuthasan nous transporte entre le Sri Lanka et la France, Paris et sa banlieue, Colombo et Jaffna. La dernière sort du lot car elle transporte son lecteur bien au-delà de ces deux pays en nous faisant découvrir le parcours d'un homme ayant fuit son pays à cause de la guerre et qui ère de pays en pays. Ce recueil nous fait découvrir la guerre civile, les raids aériens, les bombes tombant sur les civils, les chocs psychologiques et les sévices physiques, les recrutements, les gens fuyant le pays, les passeurs, le vol d'identité, la galère et les années d'errances, des gens sans-papiers, la vie loin du pays où les fantômes du passé ressurgissent, le retour au pays, ... "Friday et Friday" est un recueil de nouvelles sensationnel, donnant envie à son lecteur de découvrir les autres œuvres de son auteur.

Mais Diana ne renonça pas pour autant. Son angoisse des raids aériens l'obsédait du matin au soir. Elle revoyait sans cesse les corps des soixante-quatre lycéennes alignées à Vallipunam. Soixante-quatre Diana, gisant par terre bien en rang.



Friday et Friday

De Antonythasan Jesuthasan alias Shobasakthi

Nouvelles traduites du tamoul (Sri Lanka) par Faustine Imbert-Vier, Élisabeth Sethupathy et Farhaan Wahab

Éditions Zulma - Date de parution : 5 avril 2018 - ISBN 978-2-84304-818-0 - 144 pages - Prix éditeur : 16,50 €


#éditionszulma #zulma #Antonythasanjesuthasan #Shobasakthi #srilanka #littératuresrilankaise #nouvelles



©2020 par L'Inde en Livres - Atasi