• Véronique Schauinger

INDE de S. Prasannarajan


Aujourd'hui, j'ai décidé de vous sortir un de mes plus beaux bijoux de livres que je possède, un livre sublime avec des photos inédites et surtout beaucoup d'anciennes photos.

S. Prasannarajan est rédacteur au India Today et par ce livre, il nous retrace 150 ans de l'histoire de l'Inde en photographie soit 450 clichés parmi les 70 millions que compte les archives Getty Images (agence de photographie et une banque d'images américaine).

Les premières photos datent de 1857 à 1884 : "La révolte et le Raj", vous connaissez l'histoire de la rumeur qui a courut que les armes ont été lubrifiés (ou les cartouches selon les versions) avec de la graisse de boeuf et de porc. Et vous savez ce que ça représente pour les troupes locaux hindous et musulmans ... Ce qui se termina en "guerre des Cipayes" qui détruira beaucoup de monuments à Lucknow. La reine Victoria devint en 1876, impératrice des Indes.

On retrouve beaucoup de photographies de soldats indiens (officiers sikhs, soldats gurkas, bouthanais ...), la begum du dernier empereur moghol, une famille de noble, des brigants et pleins d'autres personnages de cette époque sans oublier les monuments tel que le fort rouge de Delhi, le port de Bombay, Lucknow, le Taj Mahal, des temples et des palais. L'Inde du Nord au Sud en photos.

Viennent ensuite les photographies de 1885-1919 "L'émergence du Nationalisme" et la création du "Congrès National Indien". Il eut un bain de sang sur des innocents à Armistar par les Anglais sans raison;

Sur plusieurs photographies, on découvre les sports très british (polo, cricket, tennis, hockey, courses de chevaux). Des photos de maharajahs et de nababs, la famine, des danseurs et des musiciens, des trains, des artisans, Bombay à cet époque (des lieux quasiment vides), les premières photos de Gandhi et de Neruda, et bien sûr des monuments, temples ... Sans oublier que c'est la Première Guerre Mondiale en Europe.

Et commence les premières photos en couleurs.

1920-1946 "La lutte pour la liberté". L'arrivée de Gandhi de derrière la lumière avec ses grandes actions symboliques et l'idée d'un nouveau pays le Pakistan.

Dans ce chapitre, on découvre des photographies d'un prince de Galles Edouard, Tagore, Venkata Raman prix de nobel de chimie, brahmanes et étudiants brahmanes, artistes (fakirs, jongleurs, ...), des usines, Gandi et ses partisans, Nehru, marche et manifestations de femmes, pèlerins hindous, des métiers de rue, Bombay son hôtel Taj Mahal et sa mairie, mariages ...

1947-1961 "Un état indépendant". L'indépendance de l'Inde a été proclamé le 15 août 1947, mais s'est fait dans le sang avec la Partition et la migration massive entre l'Inde et le Pakistan et le Pakistan et l'Inde, entre hindous et musulmans, et entre musulmans et hindous. Sans compter l'histoire du Cachemire, qui reste à ce jour encore un sujet de débat. Cinq mois après l'indépendance, Gandhi se fît assassiné. Et commence l'ère de Nehru dont on verra plusieurs membres de sa famille encore aujourd'hui au gouvernement. Lord Mountbatten resta encore quelques temps vice-roi de l'Inde.2

On y découvre les photos des migrations, des massacres, du cortège funèbre pour Gandhi, son bûcher funèbre, Nehru et sa famille, des pèlerins et des ashrams, la médaille d'or en hockey aux Jeux Olympiques de Helsinki (1952), Le Corbusier, quelques images de Calcutta, images de rue, la visite d'Elisabeth II en 1961.

1962-1971 "Les tensions régionales". Jusqu'en 1964, le parti du Congrès national Indien conduite par Nehru est à son apogée. En 1962, sera pourtant humiliante pour Nehru dû à la Chine maoïste avec la première défaite militaire de l'Inde. En 1965, le successeur de Nehru Lal Bahadur Shastri aura aussi droit à la seconde guerre que connue l'Indu venue cette fois-ci du dictateur pakistanais. Arriva ensuite Indira Gandhi au pouvoir qui était "à la fois populiste, charismatique et passablement paranoïaque".

Des photos de troupes indiennes illustrent ce chapitre, mais également des réfugiés, la visite de Jackie Kennedy à Nehru, Nehru et Indira avec de Gaulle à l'Elysée, construction du barrage de Nagarjuna, Indira Gandhi, Ravi Shankar, Mère Théresa, l'ancien président américain Eisenhower devant un million d'Indien à New Delhi en 1969, vague de vaccination contre le choléra, ...

1972-1999 "L'essor de la démocratie". Indira Gandhi déclara l'état d'urgence national (je ne rentrera pas dans les détails, mais ce qu'elle fût, je trouve personnellement inhumain), après s'être fait battre une fois aux élections elle y revient en 1980 et fût assassiné en 1984. Son fils Rajiv Gandhi lui succéda mais ne réussit pas à faire rentrer l'Inde dans le XXIème siècle et perdit les élections en 1989 puis se fit assassiné à son tour par un kamikaze tamoul. Mais une instabilité politique s'installa.

On entre dans l'ère des photos en couleurs, avec toujours des photos d'Indira Gandhi, du premier essai nucléaire souterrain au Rajasthan, photos en couleur du Rajasthan, un saddhû, des moines bouddhismes, des photos du Jammu-et-Cachemire et du Ladakh, Sanjay Gandhi, des marches (étudiants, protestation du Parti Communiste, sportifs, logements sociaux à Delhi, fuite de gaz de Bhopal, parade militaire, bûchers funéraires des Gandhi, destruction de la mosquée d'Ayodhya, Pholaan Devi ("reine des bandits"), miss monde indiennes, affiches publicitaires du cinéma indien, Shahrukh Khan, Coupe Mondiale de Cricket en 1996 à Calcutta, cortège funèbre de Mère Thérésa, inondation en Uttar Pradesh et canicule à Calcutta en 1998, ...

2000-2010 L'époque contemporaine. On retrouve la sécheresse de 2000, tremblement de terre au Gujarat en 2001, soldats indiens au Cachemire, tsumani en 2004, fêtes hindoues, entraînement de lutteurs, centre d'appels à Bangalore, utilisateur d'un téléphone portable, attentat de l'hôtel Taj Mahal à Bombay, défilé de mode, art moderne, joueurs de hockey lors de leur victoire en 2003 contre le Pakistan, équipe et supporters de l'équipe de cricket en 2009, pilote de F1 en 2010, usine automobile Tata, lancement d'une fusée, ...

Un livre sublime avec des merveilleuses photos inédites, plus elles sont anciennes, plus elles sont intéressantes, car c'était une tout autre époque. C'est vraiment un livre, certes très cher à l'achat mais un merveilleux albums de photos inédites, et permet de découvrir l'Inde et surtout suivre le fil de son histoire grâce à ses photographies. Un merveilleux livre pour les amateurs de photographies surtout celles qui sont anciennes et bien sûr pour les amoureux de l'Inde.



INDE

De de S. Prasannarajan et Denis-Armand Canal

Editions "Place des Victoires" - Getty Images - 2010

432 pages - prix neuf du livre : 49,95 €, eut pour 25 € chez Divali (Strasbourg)

0 vue

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi