"La Tatoueuse de Jaipur" - Alka Joshi

#jaipur #littératureindienne #alkajoshi #hauteville #éditionshauteville


Elle avait raison, et ça me piquait au vif. Je n'avait pas cherché à la connaître. Pas vraiment. Me rapprocher d'elle avivait mon sentiment de culpabilité, et ce n'était pas ce que je voulais. Je n'avais pas envie qu'on me rappelle la terreur qu'elle avait dû éprouver avec un père vaincu - ou pire, alcoolique - et une mère qui semblait rancunière ou indifférente. Ma sœur avait grandi seule à Ajar à cause de ma transgression. Depuis son arrivée à Jaipur, je m'étais enfouie dans le travail, mon fidèle compagnon. [Page 166]


Cela fait maintenant treize ans que Lakshmi a quitté son village rural pour fuir un mari violent qu'elle avait dû épouser alors qu'elle n'avait que quinze ans. Elle avait d'abord rejoint Agra où des prostitués, à qui elle préparait des remèdes, lui ont enseigné l'art de l'henné. Quelques temps après, grâce à l'aide de Samir, un bienfaiteur qui se rendait régulièrement dans le quartier des plaisir d'Agra, elle a rejoint Jaipur.

Samir a permis à Lakshmi de trouver une clientèle fortunée à Jaipur, le talent de Lakshmi a fait le reste. Grâce à son carnet de commande rempli, plus la vente de ses remèdes ayurvédiques, Lakshmi est en train de réaliser son rêve, celui de se faire construire une petite maison dans la ville. Elle a hâte de pouvoir y emménager et de faire venir ses parents même s'il reste tout de même quelques soucis à résoudre.

Alors que la vie sourit à Lakshmi, le passé resurgit. Hari, son mari, l'a retrouvé, grâce à l'aide de Radha. Jusqu'à présent, Lakshmi pensait être fille unique mais Radha est sa sœur, née après son mariage avec Hari. Radha a treize ans et a connu bon nombre de malheur, le décès de son père puis de sa mère puis le déshonneur qui l'a fait fuir son village pour rejoindre sa sœur.

Lakshmi, une femme indépendante et qui se consacrait à cent pour cent dans son travail, se retrouve à devoir veiller sur une adolescente, un peu fougueuse et très naïve. Alors que Lakshmi va faire tout ce qui lui ai possible pour rendre la vie de Radha meilleure, notamment en l’inscrivant dans l'une des meilleures écoles de la ville, et qu'elle touchait enfin au Graal, celui de pouvoir enfin travailler au service de la Cour de Jaipur, son monde s’effondre comme un château de cartes.


Mes motifs étaient plus élaborés, racontaient les histoires de celles que je servais. Plus le henné était sombre, plus une femme était aimée de son mari – c’était du moins ce qu’elles croyaient. Au fil du temps, mes habituées en étaient venues à croire que mes tatouages avaient certains pouvoirs.

"La Tatoueuse de Jaipur" est le premier volet d'une trilogie dont l'action se déroule principalement dans la ville de Jaipur, la capitale du Rajasthan. Dans ce roman, l'auteure AIka Joshi, une auteure américaine née à Jodhpur, nous transporte au milieu des années 1950, moins de dix ans après l'indépendance de l'Inde, à la rencontre d'une femme indépendante et combattante, disons résolument moderne, Lakshmi. Cette dernière a une grande force de caractère, héritée par ses parents, loin des tableaux que l'on brosse généralement des femmes indiennes dans les romans. Lakshmi a plus d'un tour dans son sac car c'est une femme aux multiples talents, le tatouage au henné bien sûr, les motifs qu'elle réalise sont de véritables chefs d’œuvre et sont plébiscités par la haute bourgeoisie de Jaipur, et l'art de s'y connaître dans la médecine naturelle et traditionnelle, l'ayurveda, un sujet qui peut toucher nombre de lecteurs intéressés par cette médecine ancestrale indienne. Lakshmi est certes la protagoniste de ce roman mais de nombreux personnages évoluent autour d'elle : Radha sa sœur, Malik son assistant, Samir le bienfaiteur, Kanta une clientèle à Lakshmi devenue son ami, ... Tous interagiront à leur manière dans le roman et auront un impact soit positif, soit négatif, dans la destinée de Lakshmi.


"La Tatoueuse de Jaipur" est un roman sans conteste commercial, il est un best-seller notamment aux États-Unis, il a été traduit en plusieurs langues et fera l'objet d'une adaptation sur la célèbre chaîne de streaming Netflix. Mais il est avant tout, un roman captivant avec de nombreux rebondissements et dont les sujets exploités par l'auteure sont dans l'ensemble assez originaux. L'histoire est bien structurée, pleine de surprises et finalement intéressant car nous y découvrons l'art du tatouage au henné et la médecine naturelle. Les bonus en fin d'ouvrage sont également appréciables, le glossaire ravira les lecteurs peut à l'aise avec les mots en hindi.

"La Tatoueuse de Jaipur" offre ainsi une belle lecture qui vous transportera dans la ville rose et vous apportera une autre vision de la ville. "La Tatoueuse de Jaipur" est le premier volet d'une série incontournable des années 2020. Au vue de comment se termine ce premier volet, l'auteure réserve de nombreuses surprises à ses lecteurs pour les prochains. "The Secret Keeper" est le second volet de la trilogie.



------------------------


"La Tatoueuse de Jaipur"

Alka Joshi

Titre original : The Henna Artist

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Suzy Borello

Éditions Hauteville - Date de parution : 18 août 2021 - ISBN : 978-2381223582 - 448 pages - Prix éditeur : 19,50 €


Site de l'auteure

https://thehennaartist.com/


73 vues0 commentaire