"Pluie de jasmin" de Nathalie Zanon

#littératurefrançaise #auteurfrançais #auteursfrançais #pondichéry


L’odeur amère et forte des mélanges d’herbes, de racines et d’huiles chatouillèrent les narines peu habituées d’Aurélia, étonnée et heureuse de découvrir quelque chose de si traditionnel et ancien. La jeune femme avait enfin la sensation au plus profond d’elle-même de la richesse de ce qu’elle était entrain d’apprendre. Enfin « son voyage » commençait, enfin elle se retrouvait profondément et tout prenait soudain un sens. Après ce soin, Aurélia retourna dans la pièce principale retrouver Stanislas, et lui fit part de la satisfaction et de l’intérêt que lui avait apporté la découverte de l’ayurveda. Elle lui posa quelques questions sur les vertus des huiles essentielles et des divers onguents entreposés çà et là. [Page 70]


Pondichéry, 1938


Séparée depuis plusieurs années de ses parents, Aurélia vient de les rejoindre à Pondichéry. Volontaire et venant de terminer ses études d'infirmière, son objectif est d'assister son père qui est pharmacien colonial à l'hôpital de la ville.

C'est là-bas qu'elle croisera la première fois Stanislas, le fils unique des amis à ses parents. Stanislas est un jeune médecin qui a décidé d'exercer dans la partie de Pondichéry dite la ville noire afin de venir en aide à la population locale. Ce choix ne fait pas l’unanimité parmi les colons mais Stanislas n'a que faire de ce qu'ils pensent. Aurélia tombe très rapidement sous le charme du jeune homme et elle décide de l'assister. D'abord réticent, Stanislas accepte rapidement Aurélia qui apporte une aide précieuse au sein du dispensaire. Alors que les deux jeunes gens commencent à devenir inséparable, dans l'Inde coloniale, le mouvement d'indépendance prend de l'ampleur. En Europe, la guerre vient d'être déclarée.



Pour son deuxième roman, Nathalie Zanon, nous transporte à Pondichéry en 1938 alors qu'elle est encore une colonie française. "Pluie de jasmin" est un roman intéressant car même si de nombreux romans dits "sentimentaux" sont situés à cette époque, rares sont ceux qui se déroulent à Pondichéry. En effet, le lecteur a plus l'habitude de trouver en toile de fond Calcutta ou même Bombay. En posant son roman à Pondichéry, Nathalie Zanon nous invite à découvrir la ville, toute la ville.

La protagoniste du nom d'Aurélia est d'emblée un personnage attachant. Elle n'est pas venue à Pondichéry pour les mondanités mais pour mettre la main à la pâte, c'est-à-dire exercer son métier d'infirmière. Elle est le féminin de Stanislas. Contrairement à ses pères, Stanislas préfère venir en aide à la population locale que de soigner les colons. Il porte d'ailleurs beaucoup d'importance à ce que ses patients, dans la mesure du possible, soient soignées par l'ayurveda. Entre Stanislas et les indiens, il existe un lien important que le lecteur découvrira dans sa lecture. Aurélia et Stanislas ont le même tempérament, ils deviendront très rapidement complices mais jusqu'à où ?

"Pluie de jasmin" est un roman très agréable à lire. Nathalie Zanon a accordé de l'importance aux détails et à respecter au mieux le contexte historique où évoluent ses personnages.



"Pluie de jasmin"

De Nathalie Zanon

Autoédition - Date de parution : 22 janvier 2021 - ISBN : 979-1022788366 - 278 pages - En version broché : 9,90 €

https://www.amazon.fr/gp/product/B08TQ4F4TW?ie=UTF8&tag=babelio-21&linkCode=as2&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B08TQ4F4TW




73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi