• Véronique Schauinger

"Compartiment pour dames" Anita Nair

Ne deviens pas une de ces femmes qui se soignent pour séduire. La seule personne à qui tu dois plaire, c'est toi. Quand tu te regardes dans la glace, c'est à toi que ton reflet doit plaire.


C'est l'histoire de Akhilandeswari, une femme de 45 ans qui est restée célibataire car étant l'ainée de la famille et avec la disparition prématurée de son père, elle s'est sacrifiée pour s'occuper de sa famille. C'est une femme réfléchie, travailleuse, posée et qui vivait chez sa sœur. Un beau jour, elle a éprouvé le besoin de partir, tout de suite, peu importe l'avis de ses frères et sœurs. Son rêve partir pour Kanyakumari au Cap Comorin, là où trois mers - Bengale, Indien et Arabie - se rejoignent. Akhilandeswari est une femme qui a toujours porté des vêtements de couleurs ternes, elle décida, pour son voyage, de ne ramener que des saris aux couleurs vives car ce voyage est une renaissance, comme un oiseau qui sort de son nid et qui devient enfin libre. Elle trouva rapidement un billet pour un voyage de nuit dans un train couchette, voiture 11 en bout de voiture, un compartiment réservé aux dames.

Dans ce compartiment, Akhilandeswari se retrouva avec cinq autres femmes aux vies toutes différentes et pas toujours faciles.

Elles feront peu à peu connaissance entre elles: durant cette nuit ou parfois juste durant une partie de trajet, confiant chacune une bribe de leurs vies :

- Janaki Prabjakar : une dame âgée, mariée depuis 45 ans, qui a toujours essayé de rester le modèle de la femme indienne mais au fond d'elle elle a toujours aspiré à la liberté de vivre seule malgré l'amour que porte son mari

- Prabha Devi : son mari est un bijoutier, elle est une belle femme voulant s'habiller comme à New York, mais elle a des enfants jusqu'au jour où comme Akhila elle décida de vouloir enfin profiter de sa vie. Mais comment concilier le faite d'être une femme mariée avec des enfants et être une femme épanouie ?

- Sheela Vasudeva une quinzaine d'année vient de perdre sa grand-mère atteinte d'un cancer, avec son père ils vont rejoindre sa mère dans la ville d'où était originaire sa grand-mère

- Margaret Paulraj est une professeure de chimie. Son mari Ebenezer était le directeur de l'école où enseignait Margaret, il est très méchant et très sadique envers les élèves, il aimait le pouvoir. La première fois que Margaret est tombé enceinte, son mari a exigé qu'elle se fasse avorter. Elle commença à éprouver du dégoût envers son mari, au point qu'elle décida de l'engraisser afin qu'il devienne obèse.

- Marikolanthy a un fils mais n'est pas mariée et a perdu ses parents depuis longtemps. Elle est aide-soignante dans un pensionnat et aurait pu avoir une plus brillante carrière si elle ne se serait pas fait violer par un homme influent de son village. Après ce viol, elle a été trainée dans la boue même par sa propre famille.

Dans "Compartiment pour dames", l'on retrouve tout un panel de femmes indiennes qui dans l'intimité d'un compartiment pour femmes se confient, racontent leur vie. Certaines y partagent un poids qu'elles portent en elles depuis des années et qu'elles n'ont sans doute jamais fait l'objet d'une confidence avant. Ce sont des confidences légèrement chuchotées, des bouts de vie, des blessures, des renoncements, une difficulté à être femme et non juste bonne à être bonne épouse et mère ou sœur à tout faire.

Ces confidences permettront à chacune d'elle dont Akhila à réfléchir et à se poser les bonnes questions sur leur avenir, leur devenir, redevenir maître de leurs destins.

Que peut-être la vie d'une femme indienne, un pays où la tradition est toujours très ancrée. La femme a-t-elle besoin d'être un homme pour être épanouie ? Justement non.



Ce livre est  indéniablement le livre de littérature indienne qu'il faut avoir lu. Il est très intéressant à lire et permet de nous même nous poser la question que ce que l'on veut pour l'avenir.

Dans le résumé, j'ai évité de vous en dire trop pour que le lecteur puisse découvrir par lui-même ces morceaux de femmes. La chute finale du livre est vraiment fantastique.





"Compartiment pour dames"

de Anita Nair

Titre original : Ladies Coupé

Traduit de l'anglais (Inde) par Marielle Morin

Première parution aux Éditions Picquier Poche

Nouvelle parution aux Éditions Albin Michel (juin 2016)



#éditionsphilippepicquier #philippepicquier #éditionsalbinmichel #albinmichel #anitanair #littératureindienne #auteurindien #auteursindiens #romans #lelivredepoche #éditionslelivredepoche

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi