"Fièvre jaune" de Christophe Masson

#éditionsrevoir #christophemasson #auteurfrançais #auteursfrançais #vietnam #littératurefrançaise


J'étais parti, la tête farcie de rêves d'aventures, avec l'espoir de devenir quelqu'un ici, quand je n'étais personne là-bas, et je m'imaginais alpiniste mutilé mais glorieux, comme Herzog, comme Terray. A mon retour, on m'attendrait avec ferveur au pied de la passerelle du Junker, et les jeunes filles insolentes m'aimeraient enfin. [Page 37]

Indochine, 1953, le vingtenaire et creusois Pierre-Auguste Renoir débarque à Saigon pour oublier une femme et se former aux exigences de la vie. Il travaillera en tant que petit fonctionnaire dans l'administration coloniale où il deviendra agent dans le service de la lutte contre la spéculation du riz.

Pierre-Auguste élira domicile dans la rue de Venise, chez Léona, une couturière inspirée par Chanel et qui jouit d'une solide réputation au sein de la colonie. L'arrivée du jeune homme fera l'effet d'un véritable bain de jouvence pour la logeuse car le jeune homme aura régulièrement la visite d'un journaliste anglais et celle d'un écrivain excentrique.

Cette année-là, Saigon vit encore pour quelques mois dans l'insouciance, alors que dans le Nord la guerre fait rage. Alors que la fin de l'Indochine approche, ce séjour va changer la vie de Pierre-Auguste.


Las, les rizières s'étalaient jusqu'au bout de l'horizon et les Monts de l'Eclipse s'escaladaient dans la matinée, avant que le soleil ne fût trop haut. Trois mois m'avaient suffi pour comprendre que personne ne nous attend, jamais, et que mon histoire serait celle d'un jeune homme de vingt ans qui a choisi de se lancer dans la vie sans un père pour l'épauler. [Page 37]

"Fièvre Jaune" est le nouveau roman de l'auteur-voyageur Christophe Masson. Comme ce fut le cas pour ses précédents romans, les voyages sont la source d'inspiration de l'auteur clermontois.

Crise sanitaire oblige, Christophe Masson a su innover et s'adapter, et démontre ainsi qu'un auteur voyageur a toujours de belles histoires dans ses tiroirs, même lorsqu'il ne peut pas voyager. "Fièvre Jaune" offre donc un soupçon de nouveauté car l'auteur s'est d'une part inspiré d'un voyage ancien, et d'autre part d'un voyage ou plutôt séjour, effectué par une tierce personne. La combinaison des deux, avec de menus ajustements, a formé "Fièvre Jaune" et le lecteur est ainsi transporté au début des années cinquante, en Indochine, précisément à Saigon, dans le sud de l'actuel Viet Nam. Christophe Masson n'oublie pas de nous parler de la situation dans le nord, alors en proie à de vives tensions qui conduiront à la fameuse guerre du Viet Nam. C'est juste à la veille de cette guerre, que le protagoniste Pierre-Auguste évolue et qu'il deviendra un homme. Pour pimenter sa vie de fonctionnaire, il peut compter sur ses nouveaux amis, le journaliste Norman Holland qui lui fera rencontré le dernier empereur Bao Dai et l'inclassable écrivain anglais Lawrence Dale, un personnage haut-en-couleur accompagné par son épouse Eva. Ces deux rencontres auront un impact décisif sur le destin de Pierre-Auguste.

Certes le roman est axé sur le Viet Nam, alors encore appelé Indochine, et son histoire, mais l'auteur ne manque pas d'apporter à son récit des vents venant d'autres horizons comme l'Inde. "Fièvre jaune" est un roman remarquable, écrit par un auteur passionné et curieux d'apprendre et de découvrir. Comme pour ses précédents romans, c'est un plaisir indescriptible de lire les romans de Christophe Masson car ils ont bien plus à apporter qu'une banale histoire. Entre ses lignes, les villes et les personnages prennent vie, pour le bonheur de chaque lecteur, qui découvre par la même occasion la culture, les traditions et l'histoire du pays.

Lire les romans de Christophe Masson est immanquablement le rendez-vous de chaque été, pour le plus grand des plaisirs.






"Fièvre jaune" de Christophe Masson

Éditions Revoir - Parution 6 juillet 2021 - ISBN : 9782352651802 - 234 pages - Prix éditeur : 17 €


88 vues0 commentaire