"La Fille du Marchand de Saphirs" de Dinah Jefferies

Dès leur arrivée, l'âpre solitude de la plantation exerça sur Louisa tout son attrait. A mi-coteau se trouvait une vieille demeure coloniale posée au milieu d'une petite pelouse entourée d'arbres. Des orchidées, qui regorgeaient de papillons, embellissait le jardin. Voici un endroit où il est facile de se perdre, songea-t-elle.


Galle, Ceylan, 1935

Louisa est la fille unique de Jonathan Hardcastle qui est à la tête de la petite entreprise de taille et de polissage de pierres précieuses de Galle au Ceylan. Son mari Elliot vient de perdre la vie dans un accident de la voiture sur la route de Colombo, le jour même de leur douzième anniversaire de mariage.

Louisa est dévastée mais l'ai encore plus en découvrant ce que son mari lui cachait, des dettes et un enfant. Elle comprend alors pourquoi son mari s'absentait si souvent du domicile conjugal et la raison pour laquelle il se rendait si souvent à la plantation de Cinnamon Hills sans l'y inviter.

A Cinnamon Hills où elle s'y rendra croyant à tort qu'Elliot possédait des titres d'action, Louisa fera la rencontre de Leo McNairn, l'oncle de l'enfant et propriétaire de la plantation de cannelle. Grâce à cet homme, Louisa fera face à l'adversité et pourra entamer son travail de deuil mais surtout elle pourra songer à une nouvelle vie.

Elle était désormais l'hôte d'un monde qui lui devenait odieux, au même titre que le fait incompréhensible d'être encore en vie alors qu'Elliot ne l'était plus. Aussi tenta-t-elle d'entrer en communication avec lui. Mais il avait à nouveau disparu, et son absence était si incommensurable, si effrayante, qu'il lui était impossible de l'appréhender dans son amplitude. Comment était-il possible d'être et de ne pas être simultanément ? Mais, bizarrement, l'absence n'était pas un vide.


"La Fille du Marchand de Saphirs" est le second roman de Dinah Jefferies paru aux Éditions Milady. Contrairement à d'autres romans dont l'histoire se déroule dans les années 1930 au Ceylan (aujourd'hui le Sri Lanka), "La Fille du Marchand de Saphirs" ne nous transporte pas dans les éternelles plantations de thé mais à la pointe sud-ouest de l'île de Ceylan dans une ville fortifiée nommée Galle. Dinah Jefferies a fait un choix judicieux de poser son roman dans cette ville historique dont émane une grande richesse culturelle et architecture, née de nombreux siècles de commerce maritime et d'un brassage de peuples venus de tous horizons.


"La Fille du Marchand de Saphirs" est l'histoire de cette fille, Louisa, une femme d'à peine trente ans, qui découvre la face cachée de son époux Elliot alors qu'il n'est plus de ce monde. Avant le décès de ce dernier, elle avait été déjà marquée par des évènements. Lorsqu'elle était enfant, elle a perdu sa mère et souffre encore à l'âge adulte de cette absence. Louisa n'a jamais pu devenir mère car elle fait des fausses couches et a donné la naissance à bébé mort-né, un choc psychologique auquel elle dut faire face seule car Elliot avait été toujours par monts et par vaux. Avec le décès d'Elliot, elle devra faire face à de nouveaux problèmes ponctués par le poids du mensonge et de la trahison. Elle pourra compter sur le soutien de son père Jonathan, de sa belle-sœur Margot, son amie Gwen et le charmant et énigmatique Leo, le propriétaire de la plantation.


"La Fille du Marchand de Saphirs" est bien plus qu'un roman sentimental, il transporte son lecteur vers une contrée lointaine et "exotique". On y apprécie l'écriture de Dinah Jefferies et le souci du détail poussé jusqu'à nous faire découvrir les espèces endémiques d'oiseaux du Ceylan. L'intrigue que l'auteure a imaginé autour de la mort d'Elliot est très intéressante : son accident, ces personnes qui réclament le remboursement de ses dettes et qui n'hésite pas à utiliser des méthodes peu conventionnelles pour arriver à leurs fins, cette femme qu'il fréquentait et cet enfant né hors mariage, ...  On y découvre à chaque nouveau chapitre, l'évolution de la relation entre Louisa et Leo mais Dinah Jefferies sait maintenir le suspens jusqu'au bout et c'est assez appréciable. Il y a aussi ce projet ambitieux lancé par Elliot et dont Louisa reprendra le flambeau.


"La Fille du Marchand de Saphirs" est un roman agréable à lire et très prenant. Il nous permet d'entrapercevoir tout le charme du Ceylan, à travers notamment Galle. Dinah Jefferies nous y fait découvrir toute la richesse de ce beau pays à travers une histoire très bien combinée.



La Fille du Marchand de Saphirs

De Dinah Jefferies

Titre original : The Sapphire Widow

Traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Fanny Adams

Éditions Milady - Format Broché - Date de parution : 16 janvier 2019 - ISBN : 9782811235642 - Nombre de pages : 478 - Prix éditeur : 19,50 €


#éditionsmilady #dinahjefferies #littérautreanglosaxone #srilanka #galle #auteursanglais #auteursanglais #romance



http://www.milady.fr/livres/view/-12

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi