"Les blessures des morts" de Vikram Paralkar

#éditionsbanyan #banyan #vikramparalkar #littératureindienne #auteurindien #auteursindiens



Être libéré ne serait-ce qu'un instant de la présence des macchabées et de cet épouvantable espoir qu'on pouvait lire dans leurs yeux était un intense soulagement. Une brise chaude soufflait doucement par l'entrée de la clinique. Il pouvait respirer à nouveau. Plus de blessures et de corps vidés de leur sang. [Page 33]


Malgré un âge avancé et une brillante carrière, le chirurgien a quitté la ville et son emploi dans un grand hôpital privé pour venir, il y a trois ans, s'installer dans un petit dispensaire gouvernemental se situant sur la colline d'un village reculé.

Cet hôpital de campagne manque absolument de tout et le chirurgien ne peut pas compter sur le gouvernement pour lui venir en aide. C'est donc lui qui achète ce qui est nécessaire pour faire fonctionner l'établissement délabré et c'est lui qui paye son assistante qui n'a aucune qualification d'infirmière.

Après une harassante journée de vaccination, alors que le chirurgien fait scrupuleusement ses comptes, des visiteurs inattendus arrivent au dispensaire. Un père - autrefois professeur -, sa femme enceinte et son fils ont besoin d'aide car ils ont été assassinés.



"Les blessures des morts" est un roman auquel on ne s'y attendait pas mais qui se révèle être un roman intéressant mais surtout très original. Dans ce roman sombre et paranormal, "Vikram Paraklar", qui est né et a grandi à Mumbai et qui vit désormais à Philadelphie où il est médecin oncologue et chercheur, nous conte l'histoire d'un chirurgien qui a mené une vie exemplaire - loin de toute corruption, véritable gangrène en Inde - mais qui se retrouve malgré lui au milieu d'un scandale le mettant en cause pour des faits dont il est innocent.

Intègre et humain, il a décidé de continuer à exercer la médecine en venant en aide aux plus démunis. Alors qu'il pensa finir tranquillement sa carrière dans ce village reculé du Maharashtra, il se retrouve mêler à un nouveau problème de taille, sauver des gens déjà morts, sans quoi il se retrouvera à l'aube avec des cadavres dans son dispensaire. Professionnel, il tentera de les aider, mais à quel prix ?

Ce roman relate des injustices "terrestres" mais nous fait découvrir le monde de l'au-delà qui est loin d'être celui auquel on croit. Vikram Paralkar y parle beaucoup de corruption et dénonce le manque cruel de soins médicaux notamment pour les plus démunis et pour ceux qui vivent dans les campagnes. Écrit par un médecin, les scènes où le chirurgien opère sans si détaillées que vous vous croyez dans une salle d'opération, âmes sensibles préparez-vous.

"Les blessures des morts" est un roman dramatique mais également un roman philosophique sur la mort. Il est à découvrir même si vous ne croyez pas aux fantômes et l'au-delà ; c'est également un roman qui fait réfléchir ... et à se demander s'il n'y a pas une suite.


Si seulement cette journée avait pu se terminer là. [Page 17]

-----------------------------------------


"Les Blessures des Morts"

De Vikram Paralkar

Titre original : "The Wounds of the Dead" / "Night Theater"

Traduit de l'anglais par Xavier Gros

Éditions Banyan - Date de parution : 17 mars 2022 - ISBN : 9791096596256 - 237 pages - Prix éditeur : 18 €


Site de l'éditeur :

http://www.editions-banyan.com/catalogue/


Site de l'auteur

https://www.vikramparalkar.com/