• Véronique Schauinger

"Les descendants de la dame aveugle" de Anees Salim

Mis à jour : mars 25



"Les descendants de la dame aveugle" est la seconde traduction d'Éric Auzoux d'un des romans de l'écrivain indien Anees Salim.


Après nous avons transporté dans "Vanity Bagh" dans un quartier musulman d'une ville indienne, dans "Les descendants de la dame aveugle", Anees Salim nous fait voyager dans un cadre plus idyllique : une ville assoupie d'une côté indienne traversée par une ligne ferroviaire, le "Malabar Express" qui amène des touristes venus des quatre coins du monde pour profiter du bord de mer et des cocotiers. Même si ce décor de carte postale fait l'objet de plusieurs scènes dans le roman, il est loin d'être le lieu principal d'attraction. Pour le trouver, il faut s'aventurer dans la ville, près de la ligne de chemin de fer, d'une mosquée et d'un tunnel. Vous y trouverez une maison déplorable pompeusement appelé le Bungalow par ses occupants, peu digne descendant d'une dame aveugle, amatrice d'émissions télévisées.


Pour écrire "Les descendants de la dame aveugle", Anees Salim s'est inspiré de l'histoire de sa propre famille. Anees pourrait donc être Amar, le protagoniste du roman que le lecteur suit durant près de deux décennies, de son enfance à l'âge adulte. Il nous y raconte les grands épisodes de sa vie, nous fait découvrir sa famille atypique mais pas seulement.

Amar est le cadet d'une fratrie de quatre enfants. Peu de temps après le décès tragique de sa sœur préférée Sophiya lors d'une excursion scolaire, Amar découvre que dans le bungalow se cache des squelettes dans le placard. Ces squelettes et particulièrement un, lui fera découvrir qu'il avait un oncle qui vécu dans sa chambre et qui s'est donné la mort le jour de sa naissance. Comment se construire après avoir découvert le destin tragique de cet oncle qui lui ressemble tant ? Comment grandir dans une maison où le silence et l'individualisme prônent ? Comment survivre dans une maison où la malchance est omniprésente ?


"Les descendants de la dame aveugle" est un roman poignant et offre un merveilleux moment de lecture. Même s'il est teinté de tristesse, Anees Salim ne manque d'ironiser sur le mauvais coup du sort d'Amar et de sa famille très atypique.

Grâce à une merveilleuse traduction signée Éric Auzoux, le lecteur découvre une nouvelle fois l'écriture sublime d'Anees Salim. Laissez-vous à votre tour emporter dans cette inoubliable saga familiale.




Titre original : The Blind Lady's Descendants

Traduit de l'anglais par Éric Auzoux

Éditions Banyan - Date de parution : 11 mars 2020 - ISBN : 979-1096596140 - 318 pages - Prix éditeur : 20,50 €


#ÉditionsBanyan #aneessalim #romans #littératureindienne #EricAuzoux








©2020 par L'Inde en Livres - Atasi