"Noces indiennes" de Sharon Maas

#Littératureindienne #littératureguyannaise #sharonmaas #guyane

#madras

Un oiseau en cage ne possède rien d'autre que la volonté de s'échapper. De désespoir, il bat des ailes et se jette contre les barreaux ; mais le verrou de la cage ne s'ouvre que de l'extérieur et c'est le propriétaire de l'oiseau qui détient la clé. Même si l'oiseau parvient à s'envoler, son avenir est sombre, car il n'a aucune expérience du monde. Une fois libre, son innocence devient son pire ennemi. Mais peut-être un passant verra-t-il la cage, avec l'oiseau qui cherche à se libérer, et écartera les barreaux pour qu'il puisse se glisser au travers. Et ce passant, devenu un ami, initiera aux coutumes du monde l'oiseau qui pourra ensuite voler de ses propres ailes.

Savitri et David ont quelques mois de différence et c'est ainsi que la mère de Savitri a été la mère de lait de David. Depuis leur naissance Savitri et David sont inséparables mais elle, est la fille du cuisinier d'une famille anglaise installée à Madras et lui le fils héritier de cette famille. Leur amitié ne fait pas l'unanimité et avec le temps, elle l'est de moins en moins. Savritri est une fille intelligente et curieuse, très proche de la nature et qui a un don exceptionnel. Fréquenter et suivre David lui a permis d'apprendre énormément de choses telles que le calcul, la lecture, l'anglais ... Le rêve de David est de devenir médecin, celui de Savitri est de devenir infirmière. Mais Savitri reste la fille d'un domestique.


Nath est un garçon qui a la particularité d'avoir le teint assez clair. Il a vécu un temps dans un orphelinat avant d'être été adopté par un médecin anglais qui exerce dans la campagne indienne pour venir en aide à la population la plus pauvre. Nath a dès son enfance aidé son père adoptif et c'est en toute logique que ses études l'amèneront en Angleterre pour apprendre la médecine. Loin de l'Inde, Nath préféra le plaisir que les études.


En Guyane britannique, Saroj est une jeune fille au caractère bien trempée. Dès son plus jeune âge, elle déteste son père qui l'empêche de jouer avec les enfants des autres communautés et qui est à son goût bien trop traditionaliste. Elle peut heureusement compter sur son grand frère Ganesh et sa mère. Mais lorsque son père décide de la marier, Saroj se rebelle.





"Noces indiennes" est l'histoire de trois enfants qui vivent à différentes époques : les années vingt, quarante et cinquante. Le point commun entre ces deux trois enfants est l'Inde mais seulement deux de ces trois enfants vivent en Inde, la troisième, d'origine indienne, vit en Guyane Britannique dont est originaire l'auteure Sharon Maas. Le Royaume-Uni est un pays qui est également très présent dans le roman.

Le lecteur suit ces enfants de l'enfance jusqu'à l'âge adulte. Le lien entre eux est difficilement définissable au début du roman mais apparaît de plus en plus clairement au fil de la lecture.

"Noces indiennes" est assez original car il met en scène des enfants qui n'ont pas forcément le poids des traditions tel que l'on peut le lire dans d'autres romans. Inévitablement l'âge du mariage approchant, il est impossible pour les jeunes filles d'échapper aux traditions. Ce qui est extrêmement intéressant dans ce roman, c'est toute cette partie qui se déroule en Guyane Britannique. A travers ces scènes, Sharon Maas nous fait découvrir le pays où elle a grandi et ses spécificités. Elle nous permet également de nous faire découvrir les ressemblances et les différences entre la culture indienne en Inde et en Guyane Britannique. Elle nous apporte également des éléments historiques qui s’emboîtent parfaitement au roman. Croiser le destin de trois enfants est passionnant et cette lecture l'ai tout autant.

"Noces indiennes" est un excellent roman, magnifiquement bien écrit, qui sait tenir en haleine son lecteur jusqu'au bout.





Noces Indiennes

De Sharon Maas

En version brochée et poche

49 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout