• Véronique Schauinger

"Planning Familial" de Karan Mahajan

Découvrant son propre reflet dans le verre teinté, il essaya d'ignorer la vue de Delhi qui s'étendait derrière son visage translucide. Son visage était une succession de courbes réconfortantes ; il n'était peut-être pas beau, mais offrait l'avantage de toujours avoir l'air à l'écoute, les sourcils dressés sur un pivot de poils blancs au-dessus du nez, les joues rétractées en une angularité intelligente lorsqu'il parlait, les yeux petits au regard intense sans être trop aigu.



Rakesh Ahuja, ministre de l'Aménagement urbain, a treize enfants, bientôt quatorze. Son aîné, Arjun âgé de seize ans, est le seul enfant venant de son premier mariage avec Rashmi, décédée accidentellement alors qu'ils vivaient tous trois en Amérique. Ses autres enfants ont été conçus avec sa seconde épouse Sangita sur une période de douze ans.

Rakesh se sent mal à l'aise depuis qu'Arjun les a surpris, lui et Sangita, entrain de copuler dans la nursery entre les berceaux des derniers venus. Rakesh décide alors de lui dire la vérité au sujet de sa véritable mère mais quelques imprévus vont repousser cette annonce.






"Planning Familial" est un roman qui se veut burlesque, ironique et quelquefois drôle. A travers les pages de ce livre, son auteur Karan Mahajan nous transporte à Delhi à la rencontre d'une famille nombreuse de classe moyenne. Les deux protagonistes sont le père et le fils d'aîné de cette famille. Le père, Rakesh Ahuja, est ministre du développement dans la ville de Delhi, corrompu, démissionnant tous les quatre matins - en douze ans dans la politique, il a accumulé 67 démissions - et avant tout géniteur d'une armada d'enfants. Ces enfants sont, à l'exception d'Arjun l'aîné, nés de son union avec Sangita, qu'il ne trouve attirante que lorsqu'elle est enceinte. Malgré les années, il n'a jamais cessé de penser et surtout d'aimer la mère d'Arjun, Rashmi, décédée accidentellement. Le second protagoniste est Arjun, le fils aîné de Rakesh, qui n'est pas au courant que Sangita n'est pas sa vraie mère. Arjun rêve de créer un groupe de rock pour impressionner une fille qu'il croise tous les jours dans le bus. Après qu'Arjun a surpris ses parents en pleine copulation, un certain malaise s'est installé entre eux. Arjun se rebelle et Rakesh a enfin pris la décision de lui révéler la vérité concernant Rashmi. Mais la tâche ne sera pas facile à réaliser, il n'est pas un père très présent pour sa progéniture notamment à cause de ses fonctions de ministre. Avec ces deux personnages de Rakesh et d'Arjun, Karan Mahajan nous décrit une relation père-fils compliquée. L'auteur nous permet également de suivre les méandres de cette famille nombreuse, les Ahuja, mais avant tout le personnage de Sangita, une femme qui n'a jamais été aimée par son mari, dont le seul rôle est d'accumuler les grossesses. Ses échappatoires de sa vie terne, sont les séries télévisées "soap opera" et le tricot.


"Planning Familial" est un roman décrivant avec dérision et justesse l'Inde actuelle. Vivek Mahajan n'hésite pas à se moquer des politiciens et de leur projet qui n'apporte plus de complications que de solutions aux problèmes. Rakesh est un constructeur d'autoponts, pourtant Delhi est toujours plus saturé et étouffante. Faute d'inauguration, son dernier autopont ne sera d'ailleurs jamais mis en service et tombera dans les oubliettes. Avec Rakesh, l'on se demande également comment un politicien arrive à gérer ses fonctions alors qu'il n'est pas capable d'arriver à le faire avec sa famille. "Planning Familial", c'est également un roman avec quelques situations cocasses. Un roman idéal pour aérer l'esprit, et se retrouver à Delhi.


De toute évidence, M. Ahuja – ministre de l’Aménagement urbain – ne pouvait avouer à son fils qu'il n’était attiré par Mme Ahuja que lorsqu’elle était enceinte. Qu'il aimait le doux renflement surnaturel de son ventre, ou le triple battement de cœur quand ils faisaient l’amour en silence, en remuant l’un sur l’autre. Que cette paisible pulsation fœtale en écho à leurs palpitations effrénées le calmait, l’empêchait de jouir dans la seconde. Ou, de manière encore plus fantastique, qu'il imaginait parfois les yeux du fœtus le regarder et lui réclamer un petit frère ou une petite sœur – il le suppliait, sanglotait, gémissait à travers la gorge sèche de sa femme…

Planning Familial 

De Karan Mahajan

Titre original : Family Planning

Roman traduit de l'anglais (Inde)  par Julie Sibony

Éditions Philippe Picquier - En format broché - Parution en 2010 - ISBN : 978-2809701531 - 276 pages - uniquement en occasion


#éditionsphilippepicquier #philippepicquier #karanmahajan #littératureindienne #auteursindiens #auteurindien #romans #delhi

©2020 par L'Inde en Livres - Atasi