• Véronique Schauinger

"Tu seras un homme, mon fils" de Pierre Assouline


Ils étaient encore trop jeunes pour lui en vouloir, comme ces adolescents à qui leurs maîtres donnaient invariablement "If ..." à recopier des dizaines de fois en guise de punition. Les petits, eux, n'en avaient que pour les aventures de Mowgli, l'enfant recueilli par les loups. Assis à leur hauteur, le chapeau rejeté en arrière, Rudyard Kipling, Prix Nobel de littérature, plus fantaisiste et fantasque que jamais, se lança alors d'une voix patiente et soigneusement timbrée dans une histoire de son cru, cerné par des visages captivés et ravis. Sans se faire prier, avec une gourmandise partagée par son public, le conteur se déploya alors dans un monde merveilleux, et plus rien d'autre n'existait autour d'eux. [Page 55]

A la veille de la Première Guerre Mondiale


Louis Lambert est un jeune professeur de français qui exerce dans un lycée parisien. Il est passionné par les poèmes de Mallarmé qui avait été son professeur d'anglais et par l'auteur anglais Kipling. Alors qu'il séjournait à Vernet-les Bains avec sa grand-mère, il fit la rencontre de Kipling. Une aubaine pour ce jeune professeur qui rêve de faire une traduction exacte du poème "If".

Naquit alors une amitié inattendue entre les deux hommes et deux décennies de correspondance. Louis Lambert aura même le privilège de séjourner à "Bateman's", la propriété des Kipling.






Dans le train qui me ramenait à Londres, je me suis rendu compte que je n'avais même pas eu le réflexe de prendre des photos. Mon Brownie 2A, le dernier modèle, était resté sagement dans sa housse durant tout mon séjour en Angleterre. Au fond, je n'en éprouvais guère de remords. Les meilleurs images, celles qu'on n'oublie pas, relèvent de la cosa mentale. Tant l'Histoire sur les histoires ne se déroulent vraiment que dans le hors-champ des photos où nul ne prend la pose. [Page 140]






"Tu seras un homme, mon fils" est un roman du journaliste et écrivain Pierre Assouline. Ce titre fait référence au poème de Kipling "If", "Si" - écrit en 1895 et publié en 1910 - qui se termine par le fameux vers "Tu seras un homme, mon fils". C'est un poème où l'on y trouve les conseils avisés et aimants d'un père à son fils. Pourtant, il semblerait que ce ne soit pas son fils John qui aurait inspiré Kipling mais la vie du colonialiste et docteur écossais Leander Starr Jameson. Avec la disparition de John sur un champ de bataille français durant la Première Guerre Mondiale, un drame qui a brisé à jamais Rudyard Kipling, ce poème est revenu de droit à John. "Tu seras un homme, mon fils" est un roman sur ce drame mais avant tout sur la culpabilité d'un père ayant poussé son seul héritier mâle vers la mort en forçant le destin.


"Tu seras un homme, mon fils", est un roman largement inspiré des dernières décennies de la vie de Kipling : de l'avant-guerre jusqu'au jour de son décès le 18 janvier 1936. C'est à travers le personnage fictif de Louis Lambert, le narrateur, que Pierre Assouline nous fait découvrir quel homme avait été Rudyard Kipling, qui a passé une partie de son enfance en Inde, Prix Nobel de littérature en 1907 et grand voyageur. Le lecteur découvre un homme épris de culpabilité de par le décès de ses deux enfants : Joséphine décédée d'une pneumonie contractée lors d'un voyage alors qu'elle était âgée de 6 ans puis quelques années plus tard par le décès de John mort au combat à l'âge de 18 ans et dont le corps n'a jamais été retrouvé. Ces drames - auquel se rajoute une expérience traumatisante en Angleterre alors qu'il était encore jeune garçon et que ses parents vivaient encore en Inde - ont marqué indéniablement l'écriture de Kipling et son évolution mais également l'homme qu'il avait été. "Tu seras un homme, mon fils" nous transporte principalement en France mais nous fait également découvrir l'intimité des  Kipling notamment en nous faisant entrer dans leur propriété nommée "Bateman's" qui se trouve dans l'East Sussex en Grande Bretagne.


Avec "Tu seras un homme, mon fils", Pierre Assouline nous offre une lecture originale et par moment très captivante, presque à la limite de la biographie, sur ce grand auteur et homme qu'avait été Rudyard Kipling. Le protagoniste Louis Lambert s'y efface de temps en temps pour laisser la place à Kipling.

"Tu seras un homme, mon fils" est une véritable mine d'information, résultat d'un grand travail de Pierre Assouline. Il est magnifiquement bien écrit, il permet d'apercevoir Rudyard Kipling sous un œil nouveau et disons même inédit.



"Tu seras un homme, mon fils"

De Pierre Assouline

Éditions Gallimard - Collection Blanche - Date de parution : 9 janvier 2020 - ISBN : 9782072791628 - 304 pages - Prix éditeur : 20 €


#littératurefrançaise #auteurfrançais #auteursfrançais #éditionsgallimard #gallimard #kipling #rudyardkipling #pierreassouline #académiegoncourt #mallarmé #poème #premièreguerremondiale #prixnobel


Prix des écrivains du Sud 2020





©2020 par L'Inde en Livres - Atasi