Quatre minutes avec Prajwal Parajuly, auteur de "Fuir et revenir", meilleur roman 2020


#PrajwalParajuly #romans #littératureindienne #auteurindien #auteursindiens #éditionsemmanuellecollas


Le meilleur roman 2020 de "Inde-en-Livres" :

"Fuir et revenir" de Prajwal Parajuly


Quatre minutes avec Prajwal Parajuly




Photographie soumise à copyright

Lorsque l'auteur indien Prajwal Parajuly a signé un contrat de traduction en français avec l'éditrice et auteure Emmanuelle Collas [dont l'une de ses publications " Les Impatientes" de Djaïli Amadou Ama a remporté le Prix Goncourt des Lycéens en 2020], il n'avait aucune idée de ce qui l'attendait. "Je n'avais aucune attente, rien", a déclaré Prajwal. "Le livre a été publié en sa version originale, en anglais, il y a plusieurs années et avait bien fonctionné." Prajwal savait que le roman ne serait jamais épuisé, mais il pensait honnêtement que c'était la fin de ce parcours. Six ans après cette première parution, "Fuir et revenir", la traduction française par Benoite Dauvergne de ce premier roman "Land Where I Flee", a été présélectionné pour le Prix Émile Guimet de littérature asiatique du Musée national des arts asiatiques Guimet puis pour le "Prix du Premier Roman" catégorie étranger - le seul livre d'Asie du Sud à avoir ce double honneur d'avoir deux nominations à des prix depuis des décennies. Ceci est particulièrement remarquable d'autant plus qu'en 2020, a été une année où de nombreux livres indiens ont été publiés en français à l’occasion de l’évènement culturel annuel du Salon du Livre de Paris où l'Inde était le pays invité. "Fuir et revenir" a reçu rapidement des critiques élogieuses entre autres, dans Le Monde, L'Express, Livres Hebdo, 20 Minutes, Ouest-France, Asialyst, ... Par ailleurs, au moins une vingtaine de librairies en France ont fait de "Fuir et revenir" leur "coup de cœur". De par la double activité littéraire et universitaire de Prajwal Parajuly, l'Ambassade de France en Inde et l'Institut Français en Inde ont pris les choses en main en invitant l'auteur à venir en France pour plusieurs mois malgré la pandémie. Prajwal vient de passer plusieurs semaines en résidence à la Maison des écrivains étrangers et des traducteurs de Saint-Nazaire (MEET), un séjour qu'il a clos avec une rencontre marathon à la médiathèque de Saint-Nazaire. En ce début d'année 2021, Prajwal se trouve à Lyon avant de rejoindre pour plusieurs mois Le Havre afin d'y enseigner l'écriture créative à Sciences-Po. Un tour de France qui devra se terminer après le Salon du Livre qui se tiendra en mai à Paris. "Quand j'ai été invité ici, tout le monde m'a demandé si je voulais voyager à ce moment-là", a déclaré Prajwal. "Bien sûr, j'allais voyager. J'étais à la maison depuis huit mois. J'étais plus que prêt à partir."


Prajwal s’est démarqué bien plus que la plupart des écrivains par la façon dont il a conquis le cœur de ses lecteurs français avec ses publications sur les réseaux sociaux. En français et avec son accent, tantôt britannique, tantôt américain, international, Prajwal se plaint avec amusement à ses lecteurs de ses difficultés à prononcer le premier mot du titre de son livre en français "Fuir". En retour, il reçoit le retour des personnes ayant visionnées ses vidéos en lui prodiguant quelques conseils comme par exemple "dites "fear" with a "w" ". D’autres sont ravis de voir cet écrivain indien voyageant en France durant un second confinement insensé. Cette honnêteté caractéristique de Prajwal Parajuly - en plus d'un roman remarquable, profond et ambitieux - le font être encore plus apprécié par son public. D'autant plus que son roman avait apporté du réconfort durant une année particulièrement difficile notamment grâce à ses personnages qui font tantôt rire, tantôt pleurer. Pour ma part, "Fuir et revenir" est le roman que j'ai le plus aimé et il figure parmi les romans indiens qui m'ont le plus marqué de ces dix dernières années. Même si le but premier de l'auteur est de raconter une histoire qui puisse divertir son lecteur, "Fuir et revenir" est néanmoins un roman qui fait découvrir tant de choses inédites pour nombre de français comme par exemple sur le Sikkim peu présente dans les romans indiens traduits en français, sa culture transfrontalière, le mouvement indépendantiste du Gorkhaland, ... "Fuir et revenir" est un roman qui permet de prendre du bon temps et de rire, tout en nous permettant de voyager et de découvrir ce qu'il se passe ailleurs.


"Rire ou pleurer"

"Fuir et revenir" se déroule quelques jours avant la chaurasi, le 84ème anniversaire de la grand-mère Neupaney. Longtemps que cette dernière n’a pas vu tous ses petits-enfants réunis sous le toit de la maison familiale de Gangkok au Sikkim. Entre eux, des années de non-dits.

Les conversations que les frères et sœurs auront entre eux, avec (ou pas) la grand-mère ou encore leurs querelles avec Prasanti l’eunuque et servante de la l'aïeule sont caustiques. Les Neupaney, entre eux, n’ont pas leur langue dans la poche et n’usent pas de la politesse, a priori en option. Pourtant derrière leur masque se cache des personnes sensibles qui ont connu la souffrance et qui parfois la vive encore. Dans ce roman, le lecteur se plaît à découvrir chaque coup bas ou évènement qui va encore plus ébranler cette rencontre qui va inévitablement tourner au vinaigre, à un moment ou à un autre. Qui finalement aura le dernier mot ?



Prajwal Parajuly a écrit une partie de "Fuir et revenir" lorsqu'il était en résidence à "L'Ancienne Auberge" à Puycelsi en France. Le livre a été nommé "Book of the Year" par "The Independent" au Royaume-Uni et par "The Kansas City Star" aux États-Unis. Pour son premier recueil de nouvelles, "The Gurkha’s Daughter" (Quercus, 2012), il a été également nominé pour le "Dylan Thomas Prize" au Royaume-Uni et pour "The Story Prize" aux États-Unis. Fils d'un père indien et d'une mère népalaise, il partage son temps entre New-York et Calcutta.



A lire sur inde-en-livres

Ma recension sur "Fuir et revenir" : https://www.inde-en-livres.fr/post/fuir-et-revenir-de-prajwal-parajuly

Entretien avec Prajwal Parajuly https://www.inde-en-livres.fr/post/entretien-avec-prajwal-parajul-%C3%A0-l-occasion-de-la-parution-de-son-roman-fuir-et-revenir

"Aucune terre est la sienne", nouvelle publiée aux Éditions Jentayu https://www.inde-en-livres.fr/post/aucune-terre-est-la-sienne-de-prajwal-parajuly-jentayu


Références

"Fuir et revenir" - Titre original : Land Where I Flee

Traduction de l'anglais par Benoîte Dauvergne

Éditions Emmanuelle Collas - Date de parution : 6 mars 2020

ISBN : 978-2490155231 - Prix éditeur : 21 € - Également en version numérique

508 vues0 commentaire